Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Les fondements des réseaux : Le monitoring

Découvrir EyesOfNetwork

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Ayez une vue d'ensemble d'EyesOfNetwork (EON) qui est basé sur Nagios. EON apporte des outils intégrés permettant la supervision à travers Nagios, le reporting de données à travers Cacti, Thruk, NagVis ou encore WeatherMap.
07:50

Transcription

Bien, nous voilà dans Eyes Of Network, qui est un outil, une solution de monitoring, qui utilise Nagios, la seule différence c'est que l'interface est totalement différente et que EON, en fait, utilise tout un tas d'outils intégrés, donc il est basé sur une [inaudible] Centos, il utilise tout un tas d'outils qui ont été intégrés. Donc, je retrouve toute la partie reporting, donc, c'est celle qu'on avait, également dans Nagios, avec les tableaux de bord, technique, mes visions panoramas, je peux avoir l'ensemble des cartes, même, directement, les voilà, je peux en recréer d'autres, je pourrais très bien rajouter mes propres cartes, je peux recréer des nouveaux dashboard, en fait, avec les données extraites de Eon. Je peux avoir des cartographies, donc, Thruk, ici, par exemple, je peux l'avoir par sous-réseau, alors, soit en mode circulaire, soit en mode table, cela revient à peu près au même, si je prends le 192, ici, cela va recentrer sur les sous-réseaux et sur le sous-réseau 15, j'ai toutes les machines, autour, qui arrivent. C'est quand même une vision assez intéressante. Nagvis, également, qui me permet d'avoir une vision complète en mettant des indicateurs sur des cartes, je peux créer d'autres cartes. Je peux avoir une vision de mon réseau, voyez, ici, c'est l'état d'entrée et de sortie des performances de mon réseau, de mes cartes, de mes machines. Là, mes accès internet, à ce niveau-là, et je peux, pareil, créer mes propres cartes pour pouvoir avoir une vision. Donc, ces cartes tirent toutes leurs données de Nagios, à proprement parler. Mes événements, les événements actifs, les événements en vue équipement, donc là, je peux avoir la vision de tous les équipements définis dans ma plate-forme Nagios de Eon et je peux avoir une vision hôte par hôte de l'ensemble des services qui sont vérifiés, avec leur état, en temps réel. Donc, voilà pour cette partie Eon, pour la partie reporting. La partie capacité me permet également d'avoir des performances, si je reprends Cacti, par exemple, si je prends mon serveur, la semaine complète, et voilà, un peu, les graphiques de ce serveur de l'équipement sélectionné, et j'ai les graphiques réseau, par exemple, réseau, processeur, tout ce qui est intéressant, pour moi, en tant qu'administrateur. Si je prends la partie production, donc, je peux avoir des outils liés aux équipements, je peux avoir accès aux journaux Nagios, puisque Eon est totalement basé sur Nagios. Je peux avoir accès à mes outils de gestion de parc, j'accède à GLPI, qui est l'outil complémentaire qui est installé par défaut avec Eon, de gestion de parc. Je peux avoir un accès d'inventaire, matériel, logiciel, OCS Inventory, également. Et enfin, je peux avoir encore d'autres rapports, notamment, avec des volumes d'incidents, par exemple, soit par équipement, soit par service, soit par groupe d'hôte, ici, là, je vais avoir mes volumes d'incidents, par groupes d'hôtes, associés à cela. je peux avoir une vision de mes disponibilités, également, par groupes de services, tous les services sur les sept derniers jours, sur l'année, donc là, cela me permet d'avoir des tendances et une moyenne, donc, c'est grâce à ces données que je vais être capable de réagir et d'améliorer l'ensemble de mes services sur le réseau. D'accord ? Je peux générer mes propres rapports, directement créer des rapports, si je vous montre celui-là, voilà donc un rapport de SLA que j'ai créé, pour une machine, et qui me permet d'avoir, tout simplement, sa disponibilité, l'ensemble de ses valeurs, sur la période donnée, est-ce que tout va bien ? Est-ce une machine qui a tendance à poser des problèmes ? Ou c'est une machine qui a plutôt l'air de se porter bien ? Voilà les résumés, après, je peux avoir les alertes, pourquoi pas ? Les 25 dernières alertes les plus importantes, Voilà, j'ai toutes mes alertes, même si, aujourd'hui, elles sont en état OK, c'est vraiment le top des alertes qui remontent systématiquement dans ma plate-forme. Après, je peux avoir des rapports de capacité, ici, et là, j'ai accès à mes graphiques, machine par machine, de capacité. Donc, c'est vraiment un outil, en termes de reporting, qui est très intéressant. Ensuite, on retrouve toute la partie Administration. Dans celle-ci, j'ai accès, ici, moi je n'ai pas installé le plug-in Java, mais vous pourriez très bien avoir une console SSH sur laquelle vous prenez la main, des outils, comme SNMP Walk, par exemple, toute la partie gestion authentification de Eon, les groupes, les utilisateurs, les processus qui tournent, voyez, j'ai bien un processus Nagios qui fonctionne, la configuration du démon SNMP, la configuration du démon SNMP TRAP, donc les interruptions, les sauvegardes, à proprement parler, du système, les journaux ici, que je vais retrouver. Et puis, enfin, toute la partie configuration Nagios, ici, et la configuration Ged, la cartographie, ici. Donc, si je prends la partie configuration Nagios, voilà, je vais retrouver l'ensemble des paramètres propres au service Nagios sur ma plate-forme Eon. Notamment la partie configuration, la sécurité, l'emplacement des fichiers de configuration et tout ce qui va avec. La partie configuration, l'interface Web, ici, de Eon, les ressources Nagios, et, ici, on accède aux 32 ressources dont on avait déjà parlé sur la partie Nagios, à proprement parler, et voyez, ces ressources, quand je crée une commande, je vais pouvoir appeler cette ressource-là, qui est un peu une variable : « USER 1 » et « Eyes Of Network », c'est exactement où trouver le plug-in que je vais spécifier derrière. Je peux utiliser jusqu'à 32 ressources. Ensuite, je vais récupérer mes commandes, donc, c'est exactement la même chose que sur Nagios, ici, j'ai déjà des commandes définies et je vais pouvoir rajouter, tout simplement, mes propres commandes. Donc là, dans mes commandes, j'ai des contrôles de mémoire sur Linux, des statuts DNS, des statuts faits pour Cisco, je peux faire des check NRPE, voyez, c'est ceux que j'ai créés, ici, et, en fait, le check NRPE comprend bien les variables, si je prends le USER 1, pour vous montrer, ici, le $USER1, c'est bien ma variable, voilà la commande qui est lancée derrière, avec les paramètres, les arguments, tout simplement, que je vais envoyer. Et puis, la commande, maintenant, je vais pouvoir l'utiliser un petit peu partout sur mes services, pour pouvoir les contrôler. Donc, après, on retrouve les périodes de temps, c'est-à-dire, les périodes de temps pour les notifications, mes contacts, mes groupes de contacts, donc, c'est pareil, c'est des gens que je vais prévenir, mes groupes de service, donc, les voilà, et puis je peux en créer d'autres, il suffit de créer un groupe de services et d'affecter tel ou tel service à tel groupe. Cela est pour la partie reporting. Ensuite, je vais retrouver mes templates, mes modèles de type de machine, mes modèles de services, j'en ai déjà quelques uns, mais je peux rajouter mes propres modèles de services, que je vais pouvoir utiliser. La partie réseau, c'est ici que je vais pouvoir rajouter, simplement, mes hôtes, mes équipements à monitorer, à surveiller, là, si je prends l'un de mes équipements, celui-ci, voilà mon équipement, c'est bien cette machine, voilà son adresse IP. Est-ce qu'elle hérite d'un parent ? Non, ici, les paramètres d'héritage du modèle c'est un hôte générique, et il hérite, également, de la partie Windows, puisque c'est un serveur Windows. Et puis, notre check, c'est-à-dire, ce qu'on va venir vérifier, tout simplement. Si je fais une édition, il fait un check-host-alive, c'est la commande qui est envoyée pour vérifier que l'hôte est, non pas fonctionnel, mais qu'il est toujours vivant et qu'il répond. Si je viens vérifier dans mes services, voilà la liste des services, ici, qui sont monitorés par ma plate-forme. Je fais un check de son service DNS, un check de DHCP, d'une étendue spécifique, et, pourquoi pas, ici, j'ai créé un check pour vérifier que, comme c'est un contrôleur de domaine, que je n'ai pas de comptes Active Directory qui expirent aujourdh'ui. Cela va me permettre de me renvoyer la valeur Et, pour cela, j'ai utilisé PowerShell. Donc voilà pour la partie Eon, ici, et on va pouvoir utiliser cet interface pour configurer eh bien, des services à surveiller complémentaires, des équipements complémentaires. Donc, on se retrouve de suite, et on va parler, maintenant, du client Nagios, du NSClient, qui va me permettre, maintenant, de pouvoir envoyer des commandes à distance pour récupérer de l’information un petit peu plus poussée, sur ma plate-forme de supervision.

Les fondements des réseaux : Le monitoring

Gardez une vision cohérente et centralisée de l'état de l’équipement présent sur le réseau. Découvrez les outils permettant le maintien du parc informatique de votre entreprise.

2h28 (22 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :15 mars 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !