Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Découvrir API Platform

Décortiquer le projet API Platform

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
API Platform est constitué de différents composants. Avec Julien Moulin, faites le tour des installations indispensables à la réalisation de ce projet.
04:40

Transcription

Si vous vous souvenez bien, je vous ai fait installer API Platform en tapant « composer install ». Tout s’est bien installé mais c’est vrai qu’on n’a pas vraiment regardé ce qui se passait. Qu’est-ce qui s’est passé réellement ? Il est allé récupérer énormément de paquets différents qui vont nous permettre de travailler. Il est important quand même de savoir sur quoi vous travaillez. Vous travaillez sur un projet qui est à base de Symfony 3 et surtout vous travaillez avec énormément de paquets qui ont été agrégés, qui sont donc rassemblés ensemble pour former API Platform. API Platform, ce n’est pas un logiciel à part entière, c’est vraiment bien sûr un vendeur particulier puisqu’il y a un cœur applicatif à API Platform. Il y a des générateurs de schémas, donc il y a quand même un petit peu de code qui est du code qui fait partie du projet API Platform mais par contre tout le reste, c’est géré par des paquets qui sont des paquets annexes créés par d’autres. Il faut vraiment que vous sachiez que ça existe, pourquoi ? Parce que vous pourriez avoir envie à un moment ou à un autre de ne pas utiliser API Platform et donc de créer votre propre API en utilisant des paquets qui existaient et pour retrouver un petit peu vos marques. Vous retrouverez tous les paquets utilisés dans API Platform dans le fichier « composer.json » qui référence toutes les dépendances du projet API Platform. On verra qu’à l’intérieur de ce fichier, on a ici un sous-item « require » et que dans « require », on aura ici tout ce qui est utilisé. Bien sûr API Platform, on voit qu’on a « doctrine/orm », le « doctrine-bundle » de Symfony, le « doctrine-cache-bundle » pour gérer les caches sur les requêtes. On a également le « swiftmailer » pour envoyer des mails, on a le « monolog-bundle » pour faire du log si on en a besoin. On a les paquets classiques de Symfony : « sension/distribution-bundle », le « framework-extra-bundle » aussi qui ajoute pas mal de fonctionnalités à Symfony. Et puis ensuite, on a le « composer-parameter-handler » qui permet de gérer les paramètres « composer ». On a aussi un « action-bundle » qui est très important à connaitre. Quand vous voulez un petit peu de quoi il en retourne, je vous conseille de recopier cette partie-là et puis vous allez directement aller la mettre ici dans le navigateur. Comme ça vous allez trouver, pour le coup ici par exemple, le « DunglasActionBundle ». En allant voir à chaque fois les différentes documentations, ça va être intéressant pour vous parce que vous allez comprendre ce que vous utilisez. Il y aura des choses qu’on pourra voir dans la documentation d’API Platform et des choses qui seront peut-être des fois un petit peu moins documentées et ça vous demandera d’aller pousser un petit peu plus. C’est là la complexité d’API Platform parce que ça se base sur des composants différents et ces composants-là, si vous voulez pousser plus loin, il faudra aller regarder les docs. En l’occurrence ici, on vous dit que c’est un « bundle » qui remplace les contrôleurs de base ou le système de contrôleur de Symfony en venant ajouter une seule action par classe qui s’appelle « _invoke() » qui vous permettra de travailler différentes informations sur les composants que vous allez développer vous-même sur les entités. Donc ça c’est important à comprendre parce qu’on va l’utiliser un petit peu plus tard. C’est vrai que ça pourrait être utile de connaitre le fonctionnement de ces différents « bundle » tout simplement en allant regarder comment ils fonctionnent. Mais là vous aurez de la documentation, des exemples. C’est important de vous documenter. N’arrivez pas sur un projet comme ça sans savoir ce que vous utilisez. C’est un petit peu dangereux, il faut quand même aller regarder un petit peu et puis il y a beaucoup de choses que vous allez apprendre dans les documentations des différents « bundle ». Donc là, si on reprend. On a également le « nelmio/cors-bundle ». Donc ça, ça permet d’activer le « cors », c'est-à-dire en fait de rendre disponible votre API sur différents domaines. On a aussi un « docblock reflection » qui permet en fait de documenter le code. Et puis ensuite, on a des « require-dev » qui vont être tous les « contexts » qu’on va pouvoir utiliser, c’est pour « behat », donc ça, c’est pour écrire les tests. Tous les paquets « behat » ici, ce sont pour les tests pour faire en fait du TDD et pour écrire des scénarios de test avant de coder. Ça, on ne le fera pas ensemble mais ça peut être utile si vous faites une application professionnelle et que vous voulez la maintenir longtemps, je vous conseille d’avoir des tests « behat » bien entendu. Et puis ensuite, on a « phpunit », le « generator-bundle » qui permet de faire de la génération et le « scema-generator » qui permet de générer des schémas de l’API Platform. Tout ça, ce sont des composants qui sont utilisés par API Platform sur lesquels vous devriez aller regarder la documentation parce que c’est vraiment important de savoir ce que vous utilisez. Voyez qu’il y a quand même quelques paquets qui ne sont pas des paquets disponibles directement dans l'API Platform parce qu’ils ne sont pas codés par API Platform, ils sont utilisés par API Platform. Donc c’est vraiment ce qui définit le cœur d’API Platform, tous ces paquets-là.

Découvrir API Platform

Prenez en main le framework API Platform. Voyez comment effectuer sa configuration, créer des services web de données, et réalisez ainsi efficacement une application complète.

3h24 (54 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !