Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Premiere Pro CC pour les photographes

Créer une séquence

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Créer une séquence est obligatoire et indispensable dans la mesure où cette séquence va composer votre montage. Elle regroupera l'ensemble des plans et des sons.
06:59

Transcription

Bien, et maintenant que tout a été importé, tout ce dont on avait besoin pour démarrer, tout est bien stocké ici, dans mon panneau Projet, ici, très bien, tout va bien, j'ai la possibilité de passer du mode Liste au mode Icône sans le moindre problème, de me dire qu'éventuellement je peux double-cliquer sur mon dossier pour voir à l'intérieur où vous voyez, j'ai une autre fenêtre qui s'ouvre et que je vais pouvoir éventuellement, normalement modifier comme ça pour la grandir ou la réduire. Ok, donc tout va bien, vous voyez, je suis prêt à démarrer, sauf que non, vous allez pas pouvoir tout de suite démarrer dans la mesure où il va falloir que vous créiez en fait un conteneur qui va contenir la totalité de vos plans. Comment on va créer cette séquence, en fait, eh bien, on va la créer de deux manières différentes, alors. Je vais vous montrer les deux manières dont l'une évidemment qui va vous paraître nettement plus simple que l'autre, mais il faut connaître les deux pour comparer à toutes les possibilités. Vous avez dans le petit menu ici Nouvel élément, je reste cliquer, et vous voyez que vous avez la possibilité de créer une séquence. Alors, là, pas de panique, hein, surtout pas de panique, je sais que ça fait toujours peur, cette fenêtre, moi-même, la première fois que je l'ai vue je me suis dit « Oh là là, qu'est-ce que c'est que tout ça? » En fait, c'est quand vraiment vous pouvez pas faire autrement, vous allez avoir la possibilité ici de mettre le nom de votre séquence ici, et là, il va vous demander mais c'est quoi, le format de votre vidéo ? Le format, avec lequel vous allez travailler en priorité. Donc, la plupart du temps, souvent on utilise cette façon de créer la séquence parce qu'on a plusieurs formats de vidéo, et que les formats vont être en fait convertis dans notre séquence. Et donc vous allez dire à Premiere Pro, bah voilà, ça, ça va être le format de vidéo que je vais utiliser, et puis après les autres formats viendront se convertir à l'intérieur. Par exemple, vous voyez, ici vous avez tous les formats, le format de la RED, les DVD, les Panasonic, les ARRIFLEX, etc. Moi, j'ai tout filmé avec mon appareil photo qui est un Digital SLR. Eh bah, je vais ouvrir le Digital SLR, et vous voyez, je vais avoir les trois formats de vidéo possibles. Alors, on exclut celui du milieu, reste le sept cent vingt p et le dix quatre-vingts p. Ces sept cent vingt p, en pixels, c'est en fait ce qu'on appelle le format HD, et le dix quatre-vingts, c'est le format Full HD, ça veut dire que ça fait dix quatre-vingt parmi neuf cent vingt. Et vous voyez, il vous le dit, dix quatre-vingts parmi neuf cent vingt ont vingt-quatre images par seconde, vingt-cinq images par seconde et trente images par seconde. Donc, il suffit que je clique ici, et là, il va me faire un petit récapitulatif de tout, Alors oui, pour le montage de la plupart des formats de SLR- Digital Single-Lens Reflex, tels que les Canons, Full HD, bon, tous les Reflex en fait maintenant filment, et vous avez... voyez leur taille, mille neuf cent vingt par dix quatre-vingts pixels carrés, voilà, La vidéo va avoir un format de seize par neuf en vingt-cinq images par seconde avec un son audio à quarante-huit kilohertz. Bon, parfait. Donc, ça, vous voyez, ça vous permet de voir, vous avez ensuite même encore plus de choses en dessous, très bien, mais éventuellement, il va y avoir une manière, si vous avez tout fait avec le même appareil, ou si la première seconde que vous allez faire, va être avec le format de destination, eh bah, à ce moment- là vous n'avez pas besoin de vous embêter comme ça. Je vais vous montrer, on va ouvrir le plan du début et je pourrai très bien lui dire bon. Je vais prendre un des plans dans cela qui ont tous été fait avec un Reflex. J'ai éventuellement fait des plans avec autres choses, avec un i-phone, avec un GoPro, avec une mini cam, etc. Bon, [inaudible], mais, de toute façon, je veux que mon format, ce soit le format du Reflex. Dans ce cas-là, c'est très simple, vous prenez n'importe quel plan et vous le glissez ici sur ce qu'on appelle la Time Line, la Table de montage, et regardez ce qui va se passer. Votre Time Line est activée, vous avez votre plan qui apparaît ici. Je vais refermer ça pour vous montrer que maintenant, je me mets en Mode Liste, ce sera plus facile à voir, dans votre chutier, dans principal, vous allez avoir une séquence qui est apparue, elle a dû apparaître donc, Plans début, on va regarder, Et vous voyez, ma séquence est apparue, 01, et vous avez la petite icône de la séquence. Vous voyez, il est marqué « Séquence 1920x1080 ». En fait, qu'est-ce qui s'est passé? Première, quand vous avez glissé le Rush que vous avez fait avec votre appareil d'enregistrement, en l'occurrence, moi, c'est un Nikon D800, et là, qu'est-ce qu'il a fait? Il a analysé en fait les caractéristiques techniques de ce plan, il s'est dit bon, bah a priori puisqu'il me le met en premier, c'est qu'il veut que la séquence corresponde en fait à ça. Donc, voilà, c'est extrêmement simple dans un cas comme ça. Donc vous voyez, créer la séquence dans un cas comme ça, ça va être très facile. Bon, je vais cliquer sur le plan, ici je vais l'effacer. Il va disparaître de ma Time Line, je vous rassure tout de suite, il ne va pas disparaître de votre chutier, je vais cliquer aussi sur la séquence et je vais aussi la mettre dans la poubelle, pareil pour les mêmes raisons, parce que je vais vous montrer autre chose, et que je voudrais donc pas que... on confond tout. J'ai mon plan Départ ici, vous voyez, pas de problème, mon plan Début, et je vous ai dit tout à l'heure que, en fait, j'avais déjà fait une hiérarchisation. Admettons vous l'ayez pas fait, mais que vous ayez tous les plans du début qui sont déjà dans le bon dossier. Bah, vous allez double-cliquez sur votre dossier, vous allez avoir la fenêtre qui va s'afficher comme ça, et je vais l'agrandir, alors, c'est pas toujours très facile de trouver la flèche, voilà. Pour l'avoir, on en peut mieux, voilà, et je peux regarder, je me dis « Bon, ok. Ça, c'est mon premier plan, mais ça, c'est certainement pas le bon » . Alors, je vais prendre ce plan-là et je sais qu'il va être plutôt vers la fin. Donc vous voyez neuf, je vais plutôt le mettre par là, oui, vous avez des petits rectangles blancs qui vous dit que vous pouvez l'inserrer. Donc, là, je, voilà, j'ai le réveil qui sonne. Je prends ma douche, j'ouvre mes rideaux, et ce que je devais pas plutôt faire, les rideaux avant, bah, je vais peut-être mettre les rideaux avant, hop, je vais faire ça. Le réveil sonne, j'ouvre les rideaux, je vais prendre une douche, je cuisine mon petit-déjeuner, je prépare mon sac pour la photo, je sors, on ne va pas [inaudible] de mon immeuble, je vais prendre un vélib, je déclenche le vélib, et à partir de là, vous voyez, ok, donc là, c'est une caméra subjective en GoPro, parfait, je le passe donc place Vendôme, voilà, et après je sais plus trop. A priori, l'ordre est bon. Alors, si vous avez la possibilité de faire ça, bah, c'est une sorte de Story Word que vous êtes en train de confectionner, et ça, ça va vous faire gagner énormément temps, parce que maintenant que tout est en place, ici, le chutier ici, je vais jeter puisqu'il [inaudible] sert pas, donc j'en ai pas besoin. J'ai donc plans, là, donc je suis pas sûr que je vais me servir, mais je pourrai les effacer évidemment comme je veux. Je referme maintenant mon chutier ici, j'ai toujours les plans qui sont triés comme je veux je prends directement tous le dossier, je l'amène ici, et mes plans vont arriver déjà bout à bout, dans le bon ordre. Donc déjà, oui, ça me fait gagner du temps, plutôt qu'aller prendre chacun des plans et devoir les monter à la suite. Donc, pour la première séquence, on va faire comme ça, et après je vais vous montrer bien évidemment dans la prochaine vidéo, comment on va commencer à ajuster chacun des plans.

Premiere Pro CC pour les photographes

Effectuez des montages originaux avec Premiere Pro CC. Créez un timelapse, ajoutez des sons, de la musique et corrigez la colorimétrie directement dans le logiciel.

2h40 (29 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :17 oct. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !