Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Excel 2016 : Analyse de données avec Power Pivot

Créer une relation avec une table de dates

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Dans cette séquence, vous allez créer une première relation à plusieurs avec une table de dates. Elle vous permettra de regrouper les analyses par périodes et d'utiliser les fonctions de dates DAX.
09:05

Transcription

Nous commençons donc un nouveau chapitre. Ce chapitre va être très important puisqu'il va introduire entre autre la notion de relation entre les tables et aussi comment gérer les dates. Alors, pour introduire ce sujet des relations, je vais directement commencer avec ça. Je vais tout de suite vous montrer pourquoi est-ce que la première relation que l'on fait souvent dans Power Pivot, c'est avec une table de dates. Alors, retournons dans notre interface de Power Pivot. Dans la table principale qui est ici, vous le savez, j'ai là, une date de commande, une date de paiement, avec des numéros de clients, et des quantités. Imaginez que je veux analyser par année et par mois, comment les ventes sont distribuées en termes de quantité. Alors, à ce moment-là, on sait qu'on va dans Accueil Tableau croisé dynamique je vais l'appeler ici « TCD », qui est l'abréviation de « Tableau Croisé Dynamique », mais en réalité, c'est un Power Pivot. Donc on devrait l'appeler « PPVT », voilà, bref, c'est un détail. Et là-dedans, je vais d'abord ajouter la quantité dans la zone de Valeurs, que je vais changer donc en une somme. Et puis maintenant, allons-y pour la partie des dates. Dans les tableaux croisés dynamiques classiques, lorsqu'on prend un champ de dates et qu'on le met dans les lignes, on a une option qui permet de regrouper ces dates par mois et par année, et autres. Là, si je prends « Date paiement », vous observerez qu'il a automatiquement groupé les dates par années, par trimestres, par mois et par jours. Ce qui est très très bien, mais finalement, si je veux que des mois, comment est-ce que je fais ? Alors là, déjà, laissez-moi changer un peu le volet qui est sur la droite. Je vais prendre ceci, donc je vais aller cliquer sur l'engrenage, et là, je vais dire que je préfère avoir des zones de sections deux par deux. Voilà, on voit plus d'informations. On voit « Date paiement (année) », « Date paiement (trimestre) », « Date paiement (mois) », on voit que je peux éliminer les mois, c'est très bien, les mois sont éliminés, je peux éliminer les trimestres, voire les dates, pour ne garder que les années. Mais une fois que j'ai enlevé ça, comment je récupère ? Eh bien, c'est mort. Donc là, il faut bien préparer ce que l'on veut. Alors, certains d'entre vous diront oui, mais c'est mort, mais si on va dans les outils des tableaux croisés dynamiques classiques, c'est-à-dire dans Analyse, on a une option qui permet de regrouper. Ah ouais, alors si effectivement je vais dans Analyse dans Groupe ici, puis je dégroupais la sélection, je ne peux pas, parce que c'est un Power Pivot. Alors, la solution associée, c'est quoi ? C'est d'aller dans notre modèle Power Pivot, et là, on a deux possibilités. La première possibilité, c'est d'aller dans Obtenir des données externes, d'aller dans À partir d'autres sources, d'aller chercher Fichier Excel, là, évidemment, de donner un nom à la connexion, donc « XLS_Calendrier ». Et d'aller chercher un fichier Excel dans lequel, alors là, je vais prendre le « Chapitre_04 », on a déjà préparé, j'ai pris le mauvais, une table de calendrier qui contient une colonne avec tous les jours qui nous intéressent, les noms des mois, les numéros des années, les numéros des semaines, etc. Là évidemment, je vais dire : Utiliser la première ligne comme en-têtes de colonne, Suivant Terminer, on attend un petit peu, Fermer. Donc, cette table qui est ici, comme vous pouvez le constater, qui a le nom des colonnes en Anglais, vous allez comprendre pourquoi après. Elle a donc les années 2000 à 2000 et quelques, avec un 1999 qui traîne à la fin. Donc ça, c'est voulu, c'est par rapport à quand je donne des cours, j'ajoute des pièges. On a ici une colonne que j'ai appelée « DateKey », qui est une clé de date, avec, dans la feuille Excel d'origine, une formule qui a permis d'extraire l'année, le trimestre, le mois, le numéro du mois, le jour, le nom du jour, puis on pourrait en rajouter plein comme ça. Parce que vous savez très bien que je pourrais également ajouter le numéro du semestre, je pourrais ajouter également le numéro de le semaine, voire d'autres. Bon, maintenant la chose étant, c'est qu'il faut savoir que depuis Excel 2016, on peut directement créer cette table de dates. Donc, c'est une nouveauté, si mes souvenirs sont bons, je crois que c'est depuis 2016, et non pas depuis 2013. Alors, je vais supprimer cette table, et puis dans l'onglet ici Conception, il y a un bouton Table de dates, si on va dedans, on peut dire Nouveau, on lui laisse un petit peu de temps, et il génère en fait une table de dates automatiquement avec les colonnes de base. C'est-à-dire déjà, ça commence à 2000 et ça finit à 2004, mais il faut absolument qu'il y ait tous les jours en continu. Les années, le numéro du mois, le nom du mois, ensuite, Microsoft a choisi de mettre une colonne où il y a le mois et l'année. Ensuite, le numéro du jour de la semaine, le nom du jour, et on peut en rajouter plein d'autres comme on le verra plus tard, lorsqu'on introduira les formules. Maintenant, si on veut changer la plage, dans Table de dates, on peut dire Mettre à jour la plage, et donc, il y a une petite boite de dialogue qui apparaît, voilà, je l'ai ramenée de l'autre écran. On peut ici donc aller beaucoup plus dans le passé, ou aller beaucoup plus tard dans l'avenir, il n'y a aucun problème, vous voyez, je peux aller simplement là, et changer pour mettre 2005 et faire un OK. On peut donc rajouter des colonnes avec des formules, et une fois qu'on a fait tout ça, on peut dire Enregistrer la configuration. Et à l'avenir, lorsqu'on recréera de telles tables, il reproduira la même configuration de celles que l'on a personnalisées. Mais là, remarquez que les colonnes sont en Anglais, raison pour laquelle on garde dans les cours en Français, les colonnes en Anglais. Une fois qu'on a donc généré ces tables, ou importé, on clique sur Marquer en tant que table de dates. Donc là, comme vous pouvez le voir, cette table, comme elle a été générée, elle est déjà marquée en tant que table de dates. Mais si vous importez, sachez que elle n'est pas marquée en tant que table de dates, et c'est très important de la marquer en tant que telle si la table de dates a été importée. Dans Paramètres de la table de dates, la seule chose qu'il demande, c'est si la colonne clé, donc la colonne qui identifie de manière unique chaque date, et une des colonnes de votre choix, et il est évident que vu ce qu'il y a derrière, c'est la colonne de Date qui permet d'identifier de manière unique chacune des lignes. Bon, maintenant, vous allez me dire, et puis quoi ? Eh bien, on va créer une relation. Donc, je vais cliquer sur Créer une relation, puis là, il me dit : Sélectionnez des tables et des colonnes qui sont associées. Moi, j'aimerais associer cette colonne de « Date » de la table « Calendrier », avec, de la table principale, la « Date paiement ». Je valide par OK, on attend. On va aller regarder ici, dans l'onglet Accueil Vue de diagramme, et on voit que effectivement, une relation a été créée entre la table « Calendrier », et la table « SourcePrincipale », une relation de type un à plusieurs. Parce que une date de la table « Calendrier », a plusieurs ventes qui lui correspondent dans la table principale. Donc, c'est pour ça qu'on voit le « 1 », et ici, l'étoile. Ça veut dire un à plusieurs, et là, la flèche qui est ici, c'est le sens de la relation. Donc on vient de créer notre première relation, et vous allez me dire, et puis quoi ? Eh bien, si on retourne dans notre feuille Excel, et qu'on rafraîchit le tableau croisé dynamique, et que je change à nouveau le visuel ici à droite, j'ai maintenant la table « Calendrier » qui est visible, je peux enlever les champs de ligne, et maintenant, je peux à tout moment, depuis cette table, ajouter par exemple les années, et là, comme vous pouvez le voir, j'ai directement tout récupéré, les mois, et les jours, et ainsi de suite. Donc, on voit ici que les mois sont nickel, on a les jours. Maintenant, on peut se poser la question si on peut ajouter d'autres niveaux, donc là, il y a plus de champs. Et là-dedans par exemple, j'aurais les numéros des jours de la semaine que je peux ajouter dans la hiérarchie, et on peut également retirer la hiérarchie de base en disant que je veux que les noms des jours, je veux que les noms des mois, bref, on peut tout enlever, rajouter, comme on le désire. C'est totalement personnalisable. Vous voyez, je peux prendre l'année seule, renlever l'année, remettre le mois, bon après, le fait qu'il y ait les sous-totaux, ça, c'est les tableaux croisés dynamiques classiques au niveau des techniques, on peut les enlever, d'ailleurs, je vais le faire maintenant. Voilà, Sous-totaux Ne pas afficher les sous-totaux, et ainsi de suite. Donc, tout marche nickel.

Excel 2016 : Analyse de données avec Power Pivot

Abordez l'analyse de données avec Excel et Power Pivot. Importez des données de différentes sources, créez des mesures et des indicateurs de performance clés intégrés, etc.

3h27 (33 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :8 sept. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !