Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

L'essentiel de Blender 2.7

Créer une pluie de pièces

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez apprendre à simuler une pluie de pièces d'or tombant sur votre scène du coffre. Apprenez à créer cette animation.
07:11

Transcription

Je vais pouvoir simuler une pluie de pièces d'or à l'aide des particules, par exemple au moment où mon couvercle va s'ouvrir. Je vais repasser en vue par default Je vais venir créer mon émetteur, donc là je peux émettre, par exemple, depuis un cercle. Pour que ça marche je vais le remplir de triangles. Je vais venir le mettre au-dessus. Je vais l'agrandir comme ceci, et je vais venir le mettre au-dessus. Donc je vais dire que c'est l'émetteur. Je vais venir ici, cliquer sur nouveau et je vais faire play pour voir ce que ça donne. Donc là ça tombe. Je vais pouvoir maintenant définir mon sol pour les collisions. Donc collision, et les différentes parties de mon coffre, donc je vais prendre celle-ci. Mon coffre on va lui mettre une collision également. Je vais faire pareil pour le couvercle. On va voir si c'est gênant, si ça ne touche pas l'armature. On va voir ce que ça donne ça permettra d'accélérer les calculs, en tout cas pour le moment. Donc si je fais lecture, vous voyez déjà qu'avec la collision c'est un peu moins rapide. Alors je l'ai mis un peu trop haut. Je vais venir baisser mon émetteur. On va le mettre plutôt à cette hauteur. Voilà, ça devrait être un peu mieux. Je vais venir sur les propriétés de mes particules, je vais leur donner une longue durée de vie, et on va refaire lecture pour voir ce que ça donne. Alors évidemment, je ne suis pas revenu au début, c'est pas l'idéal ! On revient au début et on va faire lecture. Voilà donc elles devraient tomber un peu plus vite, en terme de nombre ça devrait aller. Ok, donc là je pense que c'est bon. Donc ce que je vais pouvoir faire maintenant, je vais pouvoir lui dire d'émettre non plus des points, mais d'émettre des pièces d'or. Donc je vais créer un nouveau mesh. Je vais créer un cylindre. On va changer sa taille comme ceci et sa taille sur tous les axes. On va faire des pièces assez petites, comme ceci. Donc je vais renommer ça"piece", et je vais dire à mon émetteur de particules d'utiliser ceci comme particule. En fait, au lieu d'utiliser les points, il va utiliser ça. Donc je vais descendre, et je vais venir ici dans objet, et je vais venir choisir avec la pipette mon objet pièce. Vous voyez qu'il me met au-dessus l'objet sélectionné. Voilà, donc je vais pouvoir récupérer des pièces. Je vais faire lecture maintenant et voir s'il émet bien des pièces. Donc on a un léger problème de taille. Je vais décocher taille/échelle. voilà, pour qu'il les crée toutes à la taille qui m'intéresse. Du coup, je vais pouvoir augmenter légèrement comme ceci, on va plutôt se mettre en global, taille/échelle, et augmenter la taille. On va se mettre à "1" comme ça il va prendre la bonne taille, voilà. On va leur mettre de la rotation aussi, comme ça j'ai une pluie de pièce d'or. Donc ce que je vais pouvoir faire, maintenant on va rajouter un tout petit peu de mouvement brownien. On va leur rajouter un tout petit peu de masse, de la rotation avec un tout petit peu de rotation initiale. On va peut-être en mettre un peu plus et on va venir voir ce que ça donne. Voilà donc on a nos pièces d'or qui sont en train de tomber. Et on va voir, voilà, elles sont en train de rebondir un peu partout, donc il y a trop de rebonds pour l'instant. Donc pour qu'il y ait moins de rebonds je peux baisser leur masse, je peux sélectionner les objets qui vont faire des collisions. Donc je peux rajouter par exemple, pour la partie particule, de l'adhérence avec "0.5". Je peux les amortir un peu de façon aléatoire et rajouter de la friction encore une fois de façon aléatoire. Et je vais mettre les mêmes réglages ici. Voilà on va mettre de l'adhérence, de l'amortissement, de la friction avec un peu d'aléatoire et pareil pour cette partie-là. Là j'avais mis "0.2", "0.5" à l'aléatoire, "0.5" et "0.5". Et du coup on va voir ce que ça donne, je devrais avoir moins de rebonds. Elles devraient rester un peu plus en position. On va regarder la chute. Pour l'instant ça à l'air de marcher, on va voir en terme de rebonds. Ça rebondi encore trop. On va baisser encore un peu le taux de rebond. Je vais augmenter beaucoup l'adhérence, l'amortissement, la friction sur mes différents objets, mettre plus d'adhérence Amortissement pour qu'elles perdent de leur énergie, de la friction. Pareil pour mon sol, plus d'amortissement et plus de friction. Et on va refaire lecture pour voir ce que ça donne. Donc on fait beaucoup ça en particules, on va regarder ce qui se passe, ajuster les réglages, relancer un simulation, et voir si notre résultat est plus probant. Donc là en ayant poussé les réglages, vous voyez que là par contre, pour le coup, ça tombe un peu trop droit, mais dans l'ensemble c'est pas trop mal. Il me restera à gérer la rotation, mais ça marche. On va mettre en pause pour que ce soit un peu plus rapide. Donc vous voyez que pour l'instant elles tombent droites, mais dans l'ensemble, mis à part ça, j'ai pas trop de rebonds, ça adhère peut-être un peu trop donc je vais baisser un petit peu l'adhérence, ça devrait mieux marcher, et on verra comment régler ce problème de rotation.

L'essentiel de Blender 2.7

Explorez l'interface de Blender, ainsi que les différents outils de modélisation et d’animation. Exploitez les possibilités de ce logiciel via la création d'un coffre en 3D.

4h15 (61 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !