Découvrir MindView

Créer une carte mentale pour un projet

Testez gratuitement nos 1300 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Créez une carte mentale complète et exploitable avec des tâches précises à effectuer. Vous allez apprendre à attribuer des ressources.
06:03

Transcription

Dans cette vidéo, je vais vous parler à proprement dit de la gestion de projets. Alors, pour cela il va falloir remettre remettre en forme une nouvelle carte mentale mais cette fois ci, une carte mentale qui ne va pas être là pour faire belle, qui ne va pas être là pour de la présentation, mais une carte mentale plus fonctionnelle. Alors qu'est-ce que j'appelle fonctionnelle ? C’est-à-dire qu'elle doit être un petit peu dépouillée de beaucoup de choses de couleurs, de liaisons. Il faut savoir en mettre un minimum, de façon à ce que vous puissiez vous y retrouver facilement. Alors on va focaliser sur ce super grand H, qui est là. On va faire un CTRL+molette, alors on sélectionne. CTRL+molette. Toujours être fixé dessus. Et puis à partir de là, rien ne vous empêche d’y mettre des post-it et puis de mettre des liens internet, par exemple, il n'y a pas de soucis. Donc à partir de là, il faut savoir que chaque extrémité de branches qui est ici, va correspondre à une tâche. Par exemple, on va se focaliser sur celle-ci, à savoir adaptation du distributeur et on va aller dans tâches. A partir de là, vous avez déjà un premier onglet qui est gestion tâche de projet, de lignes de temps. La gestion de tâches, ça n'a rien à voir avec la gestion de projet dans le sens où, en fait, c'est vous qui devez gérer vous-même les aléas temporels et vous ne pourrez pas établir un diagramme de Gant véritable, puisqu'il n'y aura pas de gestion automatique du temps dans votre projet. Alors, je m'explique. Par exemple si on clique dessus, vous voyez, vous avez les niveaux de priorité qui sont donnés comme ça, et puis le pourcentage de progression de la tâche à effectuer, puis on donne une date de début, date de fin. Mais à partir de là, il n'y a rien d'autre qui va vous permettre de piloter votre projet. D’ailleurs ce n'est pas un projet c'est une tâche. Ce n'est pas un projet mais un ensemble de tâches. Alors après on va passer à la ligne de temps qui n'a strictement plus rien à voir avec le projet en lui-même mais qui va nous permettre d'effectuer des frises chronologiques. C’est pour ça que vous allez retrouver historique, géologique, jours, semaines. Bref avec des options supplémentaires et supprimer des dates. C'est un outil qui peut être utilisé, qui est très utilisé, dans l'éducation nationale, notamment par les professeurs d'histoire géographie. Donc voilà. Nous, ce qui va nous intéresser c'est ceci à savoir vraiment la gestion de projet. À partir de là vous avez donc ceci qui arrive. La date de début que vous avez fixée et puis vous estimez cela à trois jours. Alors vous voyez que vous avez un petit point d'interrogation à côté. Ça veut dire que c'est estimé. Ce n'est pas scellé. Alors après vous avez les échelles. On peut parler en jours en semaines en mois. Et puis vous avez la priorité. L’adaptation et le distributeur ça va être quand même une des premières choses, qui va être à faire avant d'aller plus loin. Donc on va dire que son niveau de priorité est de 800/1000. Et puis là vous avez la progression qui est à mettre. Et cette progression en fait est à mettre à la main, évidement. C’est à dire que, chaque participant à cette tache va devoir estimer son taux de progression dans le temps, pour donner aux autres participants le degré de progression de leurs tâches avant que l'on puisse continuer d'autres tâches qui sont successives. Alors justement on va aller voir sur Information sur la tâche. Et là vous voyez, vous avez trois onglets. Le premier onglet, c'est le nom de la tâche. On a dit estimée ou fixe. On va la mettre fixe. Date de durée, celle-ci. Automatiquement il nous a calculé la date de fin. Le niveau de priorité et la progression vous les retrouvez ici. Pas de problème, c'est pour cela qu'on met planification automatique. Et puis vous avez différents types de contraintes. Commencer dès que c'est possible, le plus tôt possible. Tout cela ce sont des petites finesses qui vont être liées directement aux prédécesseurs. Mais c'est une chose que l'on verra un peu plus tard quand on fera le Diagramme de Gant, puisque là, gérer des prédécesseurs si je puis dire là, directement depuis cette interface, c'est quelque chose qui n'est pas évident. A partir de là, on va dire le plus tôt possible on a une date d'échéance qui est ici. Et puis vous avez la possibilité de piloter par l'effort. Alors, soit à capacité fixe : cela veut dire, que quel que soit le nombre de personnes il faut avoir terminé. À durée fixe : cela, c’est que quel que soit le nombre de personnes qui sont dans le projet, il faut respecter la durée qui a été donnée. Et puis à travail fixe : s’il y a des personnes qui ont posé des RTT ou des choses comme ça, la quantité d'heures allouée est fixe, et il faut se débrouiller pour arriver à obtenir ce que l'on veut. C’est une possibilité de piloter votre projet. Donc cela aura une influence plus tard dans votre diagramme de Gant. Puis après vous pouvez définir cette tâche comme un jalon. Là vous voyez que, d'un seul coup, il y a zéro qui apparait. Ça veut dire que à partir de là, dès que vous allez cliquer ici, ça devient un point-clé de votre projet et que, à la date qui va être donnée, il va falloir faire un débriefing complet pour savoir exactement, où tout le monde en est au niveau de cette tâche et dans l'ensemble du projet en général. Donc on recommence et ici, on a dit qu'on mettait trois jours. OK, donc voilà un peu comment cela se passe au niveau des informations, à introduire sur les différentes tâches de notre projet.

Découvrir MindView

Gérez un projet à l’aide de MindView. Hiérarchisez vos idées, effectuez la répartition des tâches, estimez votre budget, et déterminez la charge de travail de chaque participant.

2h14 (29 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :26 déc. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !