Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

L'essentiel de Node.js

Créer un répertoire

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Puisque vous pouvez écrire dans un fichier, vous pourrez également créer de nouveaux dossiers. Ainsi, vous travaillerez avec les fichiers du système d'exploitation.
05:04

Transcription

On peut également, au même titre que la création de fichier, faire de la création de dossier. C'est recommandé hein, si vous avez besoin de mettre des fichiers dans des dossiers particuliers, donc de trier, classer un petit peu, il va falloir faire de la création de dossier. La création de dossier, c'est toujours sur le filesysteme et si vous connaissez cette commande unique, ça, c'est la même, c'est mkdir qui existe un peu partout. On va ici donner, bah, en premier argument évidemment, un nom de dossier, par exemple lib, et puis juste derrière, on va avoir une fonction, toujours la même, avec les erreurs et puis avec le répertoire si on en a besoin. On peut mettre que les erreurs ici, ce sera largement suffisant, et on va ici venir afficher de l'information, et cette information-là, se sera : s'il y a des erreurs, donc if (error), on va même l'écrire d'ailleurs en entier hein, error, moi je préfère être verbeux, c'est plus sympa. On va faire un console.log de l'error, et si il n'y a pas d'error, eh bien... sinon, on va simplement ici lui faire un console log et on va dire Dir created. Comme ça, c'est suffisant pour créer un répertoire. On est bien d'accord que pour le moment, on va faire un ls hein, comme ça, voilà ! Ls, il n'y a pas le répertoire qui existe, si je lance maintenant mon node server.js, le répertoire est créé, donc si je fais logiquement un ls, effectivement, je vois bien mon nouveau répertoire qui est créé. Voilà le problème ! Maintenant, je vais le relancer, et regardez ! J'ai ici le console.log qui va passer. Alors ça, c'est un petit peu embêtant parce que effectivement, on ne va pas pouvoir créer deux fois le même répertoire. Ce n'est pas possible, ça n'existe pas. Ça marche dans le cas où le répertoire n'existe pas, donc là, si je fais un rm -RF de lib pour le supprimer et que je relance effectivement, ça fonctionne bien. Par contre s'il existe déjà, eh bien, j'ai une erreur. Pour essayer de vérifier au préalable, vous pouvez également utiliser exist, exists avec un s, ça vous permettra de vérifier si ça existe ou pas. Ça se trouve également sur fs et ça s'utilise comme ça, et je vous conseille de prendre le Sync parce que bon, on n'a pas besoin de faire ça en asynchrone, c'est une vérification. S'il y a lib qui existe, dans ce cas là, nous, on mettra un message particulier pour éviter que se soit directement node.js qui nous fasse le message. Donc nous, on va conserver le console.log si vraiment, ça fonctionne, si vraiment le répertoire n'existe pas et qu'il a été créé. Donc si il existe ici, on va mettre un petit console.log et c'est nous qui allons mettre Dir exist, et sinon, bah qu'est-ce qu'on va faire ? Eh bien, on va le créer ; comme ça, on le crée s'il n'existe pas, et s'il existe déjà, on met un petit message, et comme ça, on est tranquille. Et en plus de ça, ça m'a permis de vous montrer que existsSync est une fonctionnalité qui permet de savoir si un fichier existe déjà. Donc là évidemment, maintenant si je fais un rm -Rf comme tout à l'heure hein, du dossier lib, je relance et effectivement, cette fois-ci, il est créé. Partez bien de ce principe-là, il vaut mieux vérifier d'abord à l'avance si ça existe ou pas et vous avez une fonction qui vous permet de le faire, et puis, ensuite, on a la possibilité effectivement de créer très rapidement et donc de travailler avec les dossiers. Il y a pas mal de petites choses sympa qu'on peut faire également comme notamment, ça c'est important, changer les droits d'un dossier ; ça peut vous arriver. Le chmod et le chown existent également, on peut les utiliser sans aucun problème. Ça c'est les petites choses particulières sur les dossiers, mais des fois aussi, directement sur les fichiers et ça marche aussi. ExistsSync, ça, c'est celui qu'on va utiliser la plupart du temps. Vous ferez attention parce qu'exists, donc la fonction asynchrone, à été dépréciée. On vous dit qu'il est plus intéressant d'utiliser fs.stat ou fs.access à la place Vous pensez bien hein, à regarder de temps en temps dans la documentation si vous pouvez utiliser ou non une fonctionnalité, parce que si vous pouvez pas l'utiliser, vous aurez ici un petit bandeau qui vous dira que c'est déprécié, et qu'il ne faut plus l'utiliser. Donc exist, vous utiliserez existsSync qui fait une lecture directement dans le dossier, il n'y a pas besoin effectivement d'avoir de l'asynchrone là-dessus puisque la vérification d'une existence doit être instantanée, elle n'a pas à être différée. Donc là, ça, ça a été supprimé, en tout cas c'est déprécié pour le moment pensez bien que ce qui est déprécié va disparaitre, donc ne l'utilisez pas dans un projet, ce serait vraiment dommage d'utiliser des choses dépréciées. Heureusement pour nous sur fs, il y a très très peu de choses qui sont dépréciées, et donc forcément, maintenant le module en plus est complètement stabilisé hein. La stabilité est à deux, c'est une stabilité dite stable, donc on peut utiliser ça sans aucun problème. Mais pensez-y hein, node.js évolue sans arrêt. Donc il faut vraiment vérifier à chaque fois.

L'essentiel de Node.js

Exploitez les possibilités de Node.js et créez des applications côté serveur entièrement en JavaScript. Travaillez avec des requêtes web, gérez le protocole WebSocket, etc.

4h00 (44 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Node.js Node.js 7.0
Spécial abonnés
Date de parution :26 déc. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !