L'essentiel de Final Cut Pro X 10.3

Créer un rendu visuel

Testez gratuitement nos 1252 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Après avoir corrigé votre image, vous pouvez modifier son aspect. Découvrez comment créer et appliquer des effets à votre image pour lui donner un look particulier.
07:28

Transcription

Maintenant que nous avons analysé notre image, nous l'avons corrigée, du moins neutralisée, on peut se permettre de rajouter un « look », dessus. C'est très simple, je vais ouvrir mon inspecteur, refermer les images à gauche, je pourrais ouvrir les appareils de mesure, mais je ne vais pas les utiliser parce que, pour le moment, ce qui m'importe c'est plutôt le « feeling », le « look ». J'ai pas envie de m'astreindre avec les appareils de mesure. Il faut savoir que ces appareils de mesure-là me permettent de ne pas dépasser certaines limites. Il existe un effet, le Broadcast Safe, que nous allons voir ensemble, qui va me permettre de limiter le dépassement de certaines limites. Bref, sur ce plan-là, je vais essayer de créer un « look » et de le sauvegarder. Il existe plein de « look », dans le monde de l'étalonnage, comme par exemple, le « Orange &Teal », une image qui est orangée dans les hautes lumières, assez contrastée, puis plutôt verdâtre dans les basses lumières. Le « Bleach Bypass », par exemple, une image qui est très dé-saturée mais avec des contrastes très forts. Je vais essayer de faire ces deux-là. Le premier, plutôt que d'aller chercher mes effets ici, je vais cliquer sur le raccourci, Cmd+6, qui va m'afficher directement la palette des couleurs, d'exposition, ... Déjà, première chose, je vais rajouter du contraste. Monter les hautes lumières, baisser les basses lumières. Voyez, là, j'ai rajouté du contraste. Mais ça va agir sur l'intégralité de mon plan. Effectivement, j'ai bien un effet qui est l'étalonnage N°1, qui me permet de gérer la globalité de mon image. Je vais faire attention, je pourrais vérifier malgré tout, avec mes instruments vidéos. Voyez, je ne dépasse pas forcément les normes, un petit peu. Et les noirs peut-être, mais c'est pas grave, c'est comme ça que je voudrais que ce soit. Deuxième chose que je vais faire, je voudrais travailler uniquement sur le ciel et les hautes lumières. Cette fois-ci, je pourrais aller ici et dire : « Je vais monter uniquement et mettre de l'orange dans les hautes lumières. » Voyez que ça altère quand même le reste de l'image. Pour cela, je vais rajouter un deuxième effet. Je prends Étalonnage, je le repose dessus, je vois qu'il y en a un deuxième, et celui-ci, je vais faire en sorte qu'il agisse sur une partie de l'image. Pour cela, je vois qu'il y a un petit masque, qui apparaît là, quand je clique dessus, il me propose deux choix, le premier, c'est ajouter un masque de forme, l'étalonnage que je vais faire va être à l'intérieur de ce masque-là, très efficace quand on va rajouter un ciel ou autre. Ou alors, la sélection d'un masque de couleur, c'est un cache Alpha. Regardez, c'est très simple, je vais sélectionner en cliquant sans relâcher la souris, il y a un petit cercle qui agrandit. Voilà, je vais sélectionner tout ça, il ne faut pas déborder sinon on va sélectionner le reste, et voilà, je sélectionne une majeure partie du ciel, je relâche et je vois bien qu'il a fait une sélection. Pour être certain que cette sélection correspond à ce que je veux, je vais appuyer sur la touche Cmd, et je vais balayer, comme ça, le curseur qui s'appelle « Softness », « Adoucissement » et voyez qu'en fin de compte, en blanc va apparaître la partie qui va être affectée par mon effet, et en noir, la partie qui ne sera pas affectée. À partir de là, je peux cliquer ici, et je me retrouve dans un nouvel effet, qui va me permettre d'agir uniquement sur le ciel. Par exemple, je vais rajouter de l'orange, je peux y aller, dans les hautes lumières, je peux même prendre une moyenne lumière. Ça, c'est à l'intérieur du masque en blanc, mais je pourrais aussi travailler à l'extérieur du masque en blanc, plutôt que d'en faire un autre masque et de sélectionner tout le reste, je peux tout simplement dire que les basses lumières, je veux qu'elles soient un peu plus vertes. Les hautes lumières, encore plus orangées, je vais prendre le global, mais ça fait très jaune, quand même. Je peux revenir ici, retourner au premier étalonnage, lui demander de rajouter encore un peu de contraste, baisser les basses lumières, monter les hautes lumières. Pas trop monter, quand même. Ça fait très jaune, très verdâtre, mais voilà. C'est une façon de faire un effet. Je peux le sauvegarder, cet effet-là. Enregistrer les pré-réglages d'effet, et lui donner un nom qui va s'appeler « Teal and Orange K », et il va sauvegarder ces deux éléments-là. Je fais enregistrer, je fais enregistrer, je vais le rechercher en bas, c'est celui-ci, et voyez que je vais pouvoir le placer sur ce plan-là. Là, j'ai fait un effet. Ce que je pourrais faire, sur celui-ci, c'est une espèce de « Bleach Bypass », c'est réduire la colorimétrie de l'image et augmenter les contrastes. Je sélectionne ça, et je vais rajouter un effet, Cmd+6, j'augmente les hautes lumières, je réduis les basses lumières, il ne faut pas hésiter, et je vais globalement dans saturation et je la réduis un peu. Je vais même monter tout ça, ce qui va nous donner, dans notre appareil de mesure, des noirs qui sont un peu bas. Alors, je n'ai pas trop augmenté le contraste, en fin de compte, j'ai plutôt baissé la saturation. Voilà, ce qui m'arrive de faire, dans ces cas-là , c'est de prendre ce plan, de le dupliquer, une deuxième fois, par dessus celui-ci, je vais m'assurer qu'il est bien calé, et d'effacer l'effet qu'il y a sur l'original, et de travailler uniquement sur celui-ci, en mode de fusion. En fin de compte, je vais appliquer un mode de fusion, par Ajouter, pour cela, il faut aller dans Compositing, Mode de fusion, c'est la façon dont une image va interagir avec celle qui se trouve en-dessous, je vais faire ajouter, là, je suis très lumineux, je vais donc baisser un peu l'opacité de ce plan-là. Après, je vais pouvoir retourner ici, baisser la saturation, en fin de compte, c'est très léger, comme effet. Voilà, je baisse totalement ma colorimétrie, je vois que j'ai un plan qui est très surexposé et je vais donc réduire encore une fois mes basses lumières. Ce que je vais faire maintenant, c'est faire en sorte que mes images soient dans les normes de diffusion. Les normes de diffusion, il faut toujours respecter, notamment en télévision, pas plus de 100% et pas en dessous de 0. De toute façon, il n'y a rien en dessous du 0 numérique, par contre, 100%, vous pouvez monter. Ici, je vais aller voir Couleur, et puis j'ai un effet qui s'appelle « Broadcast Safe », je le prends et je le glisse ici. Finalement, ça ne fait pas beaucoup d'effet parce que ça ne va agir que sur une partie de mon image. J'annule ce que je viens de faire, je prends mes deux plans, je les globalise dans un nouveau plan composé qui va s’appeler « Compo_Plage ». Et maintenant, je vais pouvoir rajouter mon effet Broadcast Safe. Voyez que cet effet a coupé tout ce qui était au-dessus de 100%. Attention, il y va à la hache. Bien évidemment, je vais pouvoir affiner mon effet. Il est dans un espace de couleur qui est en Rec. 709, mais on pourrait changer d'espace colorimétrique et notamment, aller dans un espace colorimétrique qui est le fameux Rec. 2020, mais qui ne pourra pas être démontré dans cette vidéo, parce qu'il faut un écran en 4K. C'est simplement un espace colorimétrique qui permet d'afficher plus de détails dans les couleurs et dans les lumières. Voilà, nous venons de voir comment créer des effets et les sauvegarder.

L'essentiel de Final Cut Pro X 10.3

Apprenez à utiliser les nombreuses fonctionnalités de Final Cut Pro. Passez en revue son interface, ainsi que l’importation, le montage, la correction colorimétrique et l’export.

5h58 (54 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Final Cut Pro Final Cut Pro X 10.3
Spécial abonnés
Date de parution :21 mars 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !