Découvrir l'écriture de scripts en Bash

Créer un premier fichier de script

Testez gratuitement nos 1300 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez commencer par créer votre premier script en redirigeant une simple commande Bash dans un fichier.
04:50

Transcription

Commençons par le commencement. Je suis ici sur une session SSH, sur un serveur Linux, connecté donc à mon Shell. Quel est mon Shell ? Je peux le savoir en faisant un echo $0 C’est le Bash. Donc echo $0 C’est simplement une variable spéciale interne du Bash, qui indique quel est le programme qui est en train d’être exécuté. Le Bash c’est un interpréteur de commandes assez utilisé en Linux. Il y en a d’autres, le Kornshell, le C Shell, etc. Mais de nos jours c’est très souvent le Bash qu’on va trouver. Ce qu’on va aborder dans cette formation, ce n’est pas la saisie interactive de lignes de commandes avec le Bash. Ça a déjà fait l’objet d’une formation dans le catalogue. Mais on va aborder la création de scripts avec le Bash. Parce que le Bash, l’interpréteur de commandes, quand je lui fais un echo quelque chose, comme ceci. Et bien c’est une commande. Et je peux faire une liste de commandes dans un fichier. N’est-ce pas ? Et ensuite appeler cette liste de commandes et le Bash va les exécuter les unes après les autres, comme si je les avais saisies. Alors c’est vrai d’une certaine façon, c’est simplement un fichier de suites de commandes que nous allons créer, enfin plusieurs fichiers. Mais à la fois le Bash c’est plus que ça parce que des commandes les unes après les autres c'est une chose mais on a souvent besoin de boucles, de vérifications, des choses comme ça, donc notre fichier, notre script, il sera plus complexe que simplement une suite de commandes. Il aura une logique interne. Il y aura un flux de traitement. C’est quelque chose qu’on va voir et qu’on va faire dans un fichier. C’est donc une première chose. Notre fichier nous allons le créer avec un éditeur de texte mais à minima on peut faire un fichier simplement en faisant un echo de quelque chose. Donc echo echo par exemple de coucou. Qu’est-ce que je suis en train de faire ? Je vais dire affiche-moi echo de coucou. Et tu vas me le rediriger dans un fichier. Comment est-ce qu’on va appeler nos scripts ? Alors attention. Il y a déjà la problématique du nom du script, mais ensuite il y a la problématique de où est-ce qu’on va le placer. Admettons ; je ne vais pas le faire tout de suite. Mais disons que je veux créer un script qui a le même nom qu’une commande du système d’exploitation. Que ce soit une commande externe ou interne, c’est-à-dire une commande qui est déjà existante dans l’interpréteur Bash, ou bien une commande qui est déjà un fichier quelque part, déjà inscrite, ou déjà un exécutable. Qu’est-ce qu’on a comme commandes qui sont déjà existantes ? Par exemple, parfois on veut créer notre premier script en l’appelant test. Un fichier qui s’appellerait test. Sauf que test existe déjà comme commande interne du Bash. Si je regarde avec la commande type qui me dit de quel type de fichier il s’agit. Par exemple, je peux faire un type test. On me dit test est une primitive du Shell. Ça existe déjà, c’est une commande que je peux appeler test. Vous voyez il ne me dit pas que ça n’existe pas. Je peux faire un type, d’ailleurs cette commande est intéressante, d’une autre commande comme « rm » par exemple. Et je vois que « rm » est quelque chose qui existe et il est dans usr/bin/rm Alors à propos de ça, nous allons faire un premier fichier de script très simple. Donc je vais reprendre mon idée de faire un Echo echo coucou par exemple. Je vais le rediriger dans un fichier. Et puis je vais l’appeler « rm » pour voir ce que ça donne. Alors où est-ce que je me trouve ? Je suis dans mon répertoire personnel. Qu’est-ce que j’ai dans mon répertoire personnel ? Un fichier qui s’appelle « rm ». Si je regarde avec la commande « ll » qui est un alias pour un « ls » long comme ceci. Je vois que j’ai bien un fichier qui s’appelle « rm » Je peux faire un « cat » pour regarder à l’intérieur. Donc je vois son contenu qui fait un echo coucou. Tout va bien. Est-ce que je peux exécuter ce fichier ? Si je fais un « rm », qu’est-ce qui va se passer ? C’est déjà une commande qui existe mais vous voyez qu’elle existe ailleurs. Alors que se passe-t-il ? On me dit opérande manquante Saisissez « rm help» Ça c’est vraiment le résultat qui provient d’une commande déjà existante. Si je fais un « rm rm » d’ailleurs, Je n’en ai pas envie mais cela dit ça ne mange pas de pain. Qu’est-ce qu’il me reste ? Plus rien puisque j’ai supprimé le fichier qui s’appelle « rm ». Je vais vite remonter pour refaire un echo coucou dans « rm ». Voilà je l’ai de nouveau. Qu’est-ce que j’ai essayé de vous montrer avec ce petit amusement ? C’est qu’il faut qu’on soit bien clair sur la façon de nommer, de positionner dans un répertoire nos fichiers scripts, et ensuite de les appeler bien entendu. C’est quand même une dimension importante qu’on va voir.

Découvrir l'écriture de scripts en Bash

Prenez en main l'écriture de scripts en Bash. Recevez et traitez les paramètres envoyés à vos scripts, manipulez des variables, découvrez les fonctions intégrées du Bash, etc.

1h41 (22 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :21 févr. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !