Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Power BI : La création de modèles de données complexes

Créer un modèle de données

Testez gratuitement nos 1341 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez créer un modèle de données avec deux tables de faits : une table de ventes et une table d'inventaire. Vous travaillerez aussi sur plusieurs tables de dimensions.
04:01

Transcription

Alors une fois qu'on a importé l'ensemble de nos données, créé notre table de dates, on va tout simplement sortir de l'éditeur de requêtes. Moi je suis déjà sortie tout à l'heure, alors il n'y a pas de message, vous vous devriez avoir un message, et vous devriez atterrir sur la page suivante. Le message évidemment, ça vous demande si vous souhaitez conserver les changements. Bien évidemment vous souhaitez les conserver. Donc vous allez atterrir ici, et maintenant j'étais dans la section donc Relations, et j'aimerais vous dire avant toute chose qu'il est intéressant dans un premier temps d'aller dans vos Options. Et dans Chargement de données, en tout cas moi je préfère comme ça décocher la case Détecter automatiquement les nouvelles relations une fois les données chargées. Je préfère moi-même faire des relations parce que des fois PowerBI fait de drôles de relations, c'est plus compliqué finalement que de tracer nous-mêmes les relations. La table de faits qui va être au centre de mon modèle de données ici, c'est la table de Ventes. Alors je vais la placer au centre, et puis nous allons placer différentes dimensions autour. Il y aura évidemment les Produits, il y aura également les Magasins. On sait que les Magasins appartiennent à une Catégorie. Je vais diminuer la table un petit peu ici. Et elles appartiennent également à une Bannière. Et on sait que les Produits appartiennent à des Fournisseurs. Et appartiennent également a des Départements. On va essayer de récupérer la table ici Inventaires. Et donc on va faire nos liaisons avec tout ça. Évidemment on va vouloir lier à notre table de Dates également, et on va s'assurer que Inventaires est liée aux bonnes informations. Donc la Date dans ma table de Ventes avec la Date dans ma table de dimension Dates, c'est absolument nécessaire. Alors vous voyez, il y en a plusieurs. Alors ça c'est ma table de Dates où il n'y a pas de doublons de Dates. Ensuite le Numéro du produit avec le Numéro du produit dans ma table de faits. Et le Numéro du magasin avec le Numéro du magasin. Maintenant j'ai dit un Magasin appartient à une Catégorie. Alors Numéro de catégorie, Numéro de catégorie, et il appartient également à une Bannière, Numéro de la bannière, Numéro de la bannière, Numéro de la bannière. Par la suite, la dimension Produit appartient à Fournisseur et Département, donc Numéro du département avec Numéro du département. On va l'agrandir. Juste l'ouvrir ici : Numéro du département avec Numéro du département. Voilà. Et nous avons également un Fournisseur. Donc pour chacun des produits, alors Numéro du fournisseur avec Numéro du fournisseur. Alors on a ces relations-là, maintenant il faut faire nos relations par rapport à notre table d'Inventaire. Alors notre table d'Inventaire a également une Date. Alors on va lier le tout, évidemment c'est la même Date partout, mais elle a quand même une Date, et les Inventaires donc sont faits par Magasin et par Département. Alors on va tisser une relation avec le Département : Numéro du département, Numéro du département. Et le Numéro du magasin. Donc Numéro du magasin, Numéro du magasin. Est-ce qu'il y avait d'autres dimensions ? Non, la catégorie c'est la catégorie d'Inventaire. Alors voilà, on a notre modèle ici de données avec lequel on va travailler. Alors évidemment PowerBI nous dit toujours de travailler avec un modèle en étoile. Donc ça voudrait dire la table de faits au centre, et toutes les dimensions autour. Dans la vraie vie, il est toujours très compliqué de se limiter à un modèle en étoile. Alors ici on a des dimensions qui appartiennent à d'autres dimensions, et on a besoin de deux tables de faits et de les faire parler ensemble. Alors ici ce serait la façon de modéliser le tout.

Power BI : La création de modèles de données complexes

Utilisez l’éditeur de requêtes pour transformer des fichiers texte complexes dans Power BI. Créez une table de dates, des paramètres combinés, des mesures avancées, etc.

2h06 (28 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :4 juil. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !