L'essentiel de CINEMA 4D R18

Créer un effet de scintillement

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Prenez en main XPresso pour créer un effet de scintillement sur les flammes des réacteurs du vaisseau spatial.
03:59

Transcription

On va apporter la touche finale à notre fichier en faisant scintiller nos réacteurs. Effectivement, dans la scène, nous avons un réacteur qui ne va pas vraiment donner l'impression de bouger, n'oubliez pas que tout est animé et ça va ressembler à quelque chose qui est simplement plaqué dessus. Alors, je vais commencer à aller chercher les lumières, elles se trouvent dans Neutre, et on va chercher à l'intérieur notre éclairage et ce sont ces deux lumières-là. Je voudrais donc les faire varier en intensité avec le temps. Alors, on pourrait le faire à la main, néanmoins, on va se servir d'une autre manière, on va utiliser XPresso afin de créer de l'aléatoire. On sait que nos valeurs devraient être comprises entre 150 et environ 300 maximum. On va commencer par créer, avec un clic droit, Propriétés Cinéma 4D et tout en bas, je vais chercher XPresso. Si votre fenêtre n'apparaît pas, vous pouvez double-cliquer pour la faire apparaître. Maintenant, je vais faire glisser ma lumière à l'intérieur. Le bleu correspond à l'entrée et le rouge à la sortie. en l'occurrence, ici, on a en entrée l'intensité que je veux varier, donc je clique là-dessus, on va chercher dans Généralités notre Intensité. La voici, maintenant il faut la connecter avec quelque chose. Je vais faire un clic droit, et on va chercher Nouveau nœud de connexion, XPresso, et dans Généralités, vous allez trouver Bruits. Bruits est très intéressant parce qu'il va nous renvoyer des valeurs aléatoires. Je le sélectionne, les options apparaissent ici, dans opérateur Bruit. Ce que je veux, comme type de bruit, c'est de la turbulence, la turbulence fait que mon bruit va être animé dans le temps. Je vais tout laisser par défaut. Voyez que nous avons une amplitude de 1. Il faut savoir que l'amplitude va être comprise entre 1 et -1. C'est comme ça que ce nœud a été conçu. Donc, de toute évidence, une amplitude de -1 à +1 ne va pas nous être d'une grande utilité avec notre lumière intensité. C'est pour ça que nous allons le faire passer dans un nœud cartographie d'intervalle. Je vais faire un clic droit, nouveau nœud de connexion, et je vais chercher XPresso, calculer cartographie d'intervalle. Rappelez-vous, c'est celui qui a été créé automatiquement lorsque nous avons utilisé les paramètres contrôlés lors de l'exercice avec la balle. Et maintenant je vais faire entrer mon bruit à l'entrée et la sortie à l'intensité. Avant, on va regarder notre cartographie d'intervalle, nous voyons nos réglages, on va les laisser par défaut, et, en bas, nous avons Entrée, min, max, Sortie, min, max. On sait qu'en Entrée, c'est l'entrée qui correspond à mon bruit, on va mettre -1 à +1, c'est le maximum. Et sortie, on pourrait mettre 150, 250, néanmoins, je peux dire que ça ne fonctionne pas comme ça, c'est plus une sorte de multiplicateur. On va plutôt mettre 1,5 à 3. Maintenant, si je vais chercher ma lumière, vous allez voir que la valeur a changé, et surtout, si j'anime dans le temps, et qu'elle bouge de manière aléatoire je peux régler sa vitesse en retournant dans Bruits, et en changeant la fréquence, on va par exemple passer à 4, ce qui va me permettre de la faire bouger beaucoup plus vite. Je resélectionne ma lumière, et si j'avance dans le temps, nous voyons les valeurs qui changent très fortes, ça va beaucoup plus ressembler à un scintillement. Voilà, c'est tout ce qu'il y avait à faire. Voyez, c'était globalement très simple. Il va falloir maintenant faire la même chose avec mon autre lumière. Hélas, ce n'est pas aussi simple que de dupliquer le nœud par ici, en réalité on va laisser le nœud pour les deux-mêmes, et je vais simplement recommencer l'opération. Donc, je mets ma nouvelle lumière, on va aller chercher dans les Généralités notre intensité, et, ce nœud, je peux à nouveau le dupliquer. Alors, je ne vais pas réutiliser la même sortie parce que je ne veux pas qu'il soient forcément synchronisés. Donc, je vais sortir un nouveau bruit et je le sors. Je le connecte et je le connecte à nouveau. Pour avoir des résultats différents, par contre, sur ce bruit-là, je vais chercher Source et mettre 1. On va simplement avoir une répartition aléatoire différente. Maintenant, mes deux lumières sont contrôlées par cet élément. Et, elles ne renvoient pas les mêmes valeurs. Par contre, elles vibrent avec la même vitesse, c'est tout ce qu'il y avait à faire. On va maintenant pouvoir commencer à préparer le rendu.

L'essentiel de CINEMA 4D R18

Exploitez toute la puissance de CINEMA 4D. Prenez en main l'interface, utilisez les splines​ et les matériaux​, effectuez des modélisation​s​ polygonale​s​, ​ajoutez de la lumière, etc.

7h57 (91 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !