Affinity Photo : La retouche d'images

Créer un dégradé

Testez gratuitement nos 1247 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Dans cette séquence, vous allez tout d'abord comprendre comment créer un dégradé avec Affinity Photo.
07:57

Transcription

On va faire un point sur la création des dégradés, que ce soient des dégradés à partir de couleurs ou d'opacité. Pour cela, on va utiliser le ciel, le plus grand dégradé qu'on connaisse. Donc ici, on a un ciel qui n'est pas terrible. On va le remplacer par un dégradé pour avoir un ciel un peu mieux. Avant de pouvoir remplacer le ciel, il faut que je sélectionne mon modèle de manière à ce qu'il ne soit pas pris dans le dégradé. Avec ma baguette magique, mon outil de sélection rapide, je fais une sélection grossière de mon modèle. Après, je clique sur «Ajuster». Je vais zoomer un peu pour qu'on voie mieux ce qui se passe. Vous avez le pinceau qui est tout prêt : je vais lui dire qu'il y a des cheveux et qu'il faudrait qu'il les récupère. Parfait, et là aussi si possible. À priori, cela me paraît correct. Je vais lui appliquer une sélection pour l'instant. Pour vérifier tout cela, je passe en mode «Quick Mask» pour prendre mon pinceau avec cette fois-ci une dureté à 0. Très fin, un petit pinceau. Je vais monter un petit peu tout cela et je vais venir travailler un peu mes bords. Je ne peux pas le faire avec la palette où il y a le lissage des bords parce que si je lisse avec la palette en question, je vais lisser aussi les cheveux et je vais faire disparaître mes cheveux. Je ne veux pas, donc je vais juste lisser les contours à la main. C'est de toute façon un boulot de retoucheur. Il faut prendre l'habitude de ne pas tout déléguer à la machine. Vers le bas, cela n'a plus trop d'importance : on ne va pas appliquer le dégradé sur la totalité de l'image. C'est plutôt le haut qui est important. Je vais essayer d'être assez flou, surtout là. Cette petite parenthèse manuelle est indispensable. Quand on travaille les images, il y a toujours un moment où l'ordinateur ne peut rien pour nous. Je crois qu'on est bon : je reviens là-dessus. Je double-clique sur la main pour revoir la totalité de mon image. Je vais inverser la sélection car c'est le ciel que je veux remplacer. Je vais donc lui dire que je voudrais inverser la sélection et je vais faire quelque chose qu'on n'a pas encore vu : je voudrais stocker cette sélection pour l'instant, la mémoriser et pour cela, je vais dans le panneau «Canaux». Quand vous faites «Sélection», vous pouvez lui demander d'enregistrer la sélection comme canal de réserve. J'ai ma sélection qui est ici. Je peux maintenant désélectionner. Je vais passer maintenant à la création d'un dégradé. Le plus simple pour créer un dégradé est d'aller dans «Calques», «Calques de remplissage» et dans le type de calque, de choisir «Linéaire», c'est-à-dire le dégradé linéaire qui va m'intéresser. Comme j'ai pris un calque dégradé, l'outil est déjà sélectionné. Je tire un dégradé d'ici à ici, avec Maj pour que cela soit droit. Je vais venir cliquer sur la première étape ici et je vais aller chercher les couleurs pour dire que je voudrais avoir un bleu. On va faire un beau bleu azur et sur la deuxième étape, un bleu très clair. Là, je trouve que je ne suis plus assez bleu. Je vais descendre un peu mes bleus pour avoir un truc comme ça. J'aurais aussi pu passer par ici : il suffit de cliquer ici et vous allez avoir la palette dégradé avec mes deux étapes, j'aurais pu rajouter des étapes, le type linéaire, etc. Je vais passer par là pour changer l'opacité sur une des étapes. L'étape, c'est cette étape-là. Je vais rendre cette étape transparente et cela fait réapparaître mon image. Je peux maintenant cliquer à l'extérieur. C'est assez intéressant, je vais peut être le garder comme cela. Vous voyez qu'il est complètement transparent puis un peu moins. Maintenant, il faut surtout que je vienne appliquer mon masque. Pour récupérer mon masque, je vais dans les canaux. Je vais faire un clic droit sur le canal de réserve et je fais «Charger dans la sélection de pixels». À partir de là, en vérifiant que mon calque de remplissage est sélectionné, là où il y a mon dégradé, je vais lui appliquer un masque. Je peux enlever la sélection avec «Commande + D». J'ai bien mon dégradé qui est apparu avec un mélange de réglage de couleurs et de réglage d'opacité. Si je veux changer mon réglage quel qu'il soit, je clique de nouveau sur le dégradé et je peux cliquer ici pour changer le type du dégradé, j'en ai plusieurs ici. Je pourrais bouger la répartition du bleu dans mon image. Je vois exactement ce qui se passe. Ce que j'avais fait au départ était bien. Je peux éventuellement changer la couleur, etc. Vous avez compris l'idée : je pourrais aussi inverser le dégradé ici. Une dernière chose qui peut être assez intéressante : si vous voulez garder ce dégradé, il suffit d'aller dans «Affichage» et dans «Studio», aller chercher les «Échantillons». Dans les échantillons, vous aller vous mettre sur «Dégradés» et vous lui dites que ce dégradé qui apparaît là, vous voudriez le stocker. Et voilà votre dégradé qui apparaît : on pourra l'appliquer à une autre image. Il y a juste une dernière chose qui ne va pas trop bien aller : mon dégradé ici va être trop lisse par rapport au reste de l'image dans lequel il y a un peu de bruit. On va rajouter un calque vide, cela ira plus vite. Je vais l'ajouter par-dessus. Ce calque, je voudrais le remplir avec une couleur grise. Je vais donc aller prendre une couleur ici. Je vais faire un remplissage ici et je vais lui dire que je voudrais une couleur personnalisée. L'idée est de chercher du gris. Je vais chercher quelque chose qui conviendrait, par exemple «Gris». Je vais lui mettre 50 %. Voilà, je vais appliquer cela. Ce gris 50 %, je vais le mettre en mode «Incrustation», le mode qui fait que le gris est transparent. Comme il y a une matière, je vais devoir aller chercher un filtre qui s'appelle «Bruit» et faire «Ajouter du bruit». Je vais lui dire que je voudrais rajouter un peu de bruit sur mon calque. Je mets quelque chose de monochrome avec une légère intensité. Je vais vous montrer la différence. Ici, on a un tout petit peu de bruit. Je peux l'amplifier pour vous montrer mais l'idée est d'en mettre un petit peu plutôt qu'il n'y en ait pas du tout : je l'applique. Cette fois-ci, mon ciel a un peu de texture, cela va beaucoup mieux marcher. Ici, je ne vais pas en avoir besoin mais si le bruit vous paraît trop dur vous pouvez éventuellement le flouter avec le filtre «Flou gaussien». Cela me paraît bien : je vais rentrer cela. J'ai bien utilisé mon dégradé pour faire un nouveau ciel.

Affinity Photo : La retouche d'images

Exploitez la puissance d’Affinity Photo à son maximum et optimisez votre flux de travail. Corrigez la colorimétrie, prenez en main les piles, la correction sélective, etc.

3h16 (34 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !