Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Découvrir le développement d'applications avec Android 5

Créer son premier projet

Testez gratuitement nos 1334 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Dans cette séquence, vous allez créer votre tout premier projet Android en utilisant l'assistant d'Android Studio.
04:04

Transcription

Créons maintenant notre nouveau projet, qui nous permettra pendant tout ce cours d'avoir un support d'exemple, ce sera le même projet, un carnet d'adresses. Nous allons commencer de zéro, ajouter petit à petit à chaque chapitre du contenu, pour l'améliorer. Lorsque vous lancez Androïd Studio pour la première fois, et que vous n'avez encore créé aucun projet, vous avez un bouton vous permettant d'en créer un, qui va lancer un assistant. Alors je vais appeler mon projet... ... AddressBook... ... Voilà... On va laisser les valeurs par défaut pour le reste. Première étape intéressante, il va me demander quel SDK minimum je veux avoir dans mon application. Ça veut dire que les personnes ayant un API Level inférieur à celui que je vais choisir, ne pourront pas voir mon application sur le PlayStore et ne pourront donc pas la télécharger. En plus de ça, sur les dernières versions d'Androïd Studio, lorsque vous choisissez un numéro de version, il va faire une requête sur Internet, sur le dashboard de Androïd Developer, pour connaitre la valeur du nombre de personnes ayant cet API Level ou plus, et vous dire, et bien là, on voit que pour l'API 16, c'est intéressant, parce qu'on a presque 95% des utilisateurs qui ont au minimum 4.1. Si je choisis d'aller sur 4.4, on va voir qu'il refait le calcul, et cette fois-ci, il me met 70% presque 71%, donc on a perdu des utilisateurs, c'est plus simple pour nous de développer, mais on perd des utilisateurs. À nous de voir jusqu'où on veut aller. Si on prend Androïd 6, 1.3%... Androïd, 35% etc. On va rester sur Jelly Bean, en niveau minimum. Ce sera à nous à faire attention, on pourra utiliser les nouvelles versions du SDK mais il faut faire attention à utiliser des fonctions qui soient très très spécifiques. à la dernière version, sans passer par l'hybride support. Une fois qu'on passe à l'étape suivante, on peut soit, n'ajouter aucune activité, soit ajouter une activité vierge, une activité plus ou moins complexe. On va choisir un compromis pour notre projet, prendre Basic Activity. Ça va ajouter une activité vide, avec uniquement un bouton, un Flaoting action button, qui sera en bas, à droite. Ç part ça, il n'y aura pas grand-chose de plus, mais ça nous permet de voir un petit peu la structure qu'il nous propose. Je vais faire suivant. Il me demande le nom que je vais donner à ma première activité. Je vais laisser le nom par défaut : main activity. Le nom du Layout qui va aller avec. Tout ça, on le fera quand on fera les chapitre en question. On va décocher User fragment, pour le moment. Et faire finish... Normalement, il va générer tous les dossiers, tous les fichiers, y compris, la première activité, et configurer votre projet pour que vous puissiez le lancer dès le départ, sans rien coder. Mon projet s'est chargé, voilà. Il m'affiche la première page, mon premier lancement. En général je n'utilise pas trop l'aperçu, j'aime bien le côté XML. ... le Java... Donc on a le code de notre première activité qui a été créée pour nous, avec le Floating action button. Le contenu en XML, pour l'instant il y a juste un label TextView, avec le texte « Hello World !» à l'intérieur. Et si j'appuie sur le Play, il va rechercher parmi les appareils connectés en USB ou les émulateurs disponibles, sur quel appareil je veux le lancer. Je vais choisir un Nexus 4 API 23, et je vais cocher cette case pour plus qu'il me pose la question. C'est à dire qu'il va automatiquement prendre cet émulateur la prochaine fois. s'il est disponible. Il va démarrer l'émulateur, installer l'application dessus. Le démarrage peut prendre un certain, comme pour tous les émulateurs. C'est pour ça d'ailleurs qu'il ne vaut mieux pas les fermer entre les différents lancements. Une fois que l'émulateur a démarré, il va installer mon APK, et le lancer directement. Et on voit que sans ajouter le moindre code, on a déjà une activité complète dans l'émulateur. Il a suffit finalement de cliquer sur le bouton Play. On voit qu'on a un label, on a un menu d'actions. Et on a un Floating Action Button qui a été ajouté avec Androïd 5.

Découvrir le développement d'applications avec Android 5

Développez des applications mobiles pour Android. Créez un projet de A à Z sous Android Studio, de l’installation du kit de développement, jusqu’à sa publication sur le Play Store.

3h17 (39 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Android Android 5
Spécial abonnés
Date de parution :17 mars 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !