Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Découvrir SketchBook Pro 2018

Créer son jeu de couleurs personnalisé

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Sauvegardez vos couleurs personnalisées à l'aide des réglages de luminance et de saturation dans un nouveau jeu.
08:53

Transcription

Alors, nous allons maintenant utiliser cet Éditeur de couleur pour teinter cette étude, réaliser en valeur de gris pour une bonne perception des volumes et des lumières. Alors ici, je retourne vers l’Éditeur de couleur et puis, je vois qu'il y a quelques couleurs qui sont présélectionnées, donc, nos deux qui pourraient se rapprocher de teinte un peu chair. Donc, je vais essayer, je vous sélectionne la première teinte, je vais créer un nouveau calque par pression du stylet sur la fenêtre de calque ouvert, et puis, ce nouveau calque, je vais le passer en mode Superposé pour pouvoir profiter du travail déjà effectué sur les ombrages au travers de la pose de couleurs. Donc, ici j'ai épinglé le jeu, peinture synthétique, histoire de garder une touche proche de celle qui nous a servi à élaborer les valeurs. Et puis, je vais essayer cette teinte-là qui est un petit peu trop fade à se roser, peut-être. Et puis, je vais retourner ici, et par contre, on est sur quelque chose de trop soutenu, une espèce de jambon conservateur. Donc, on va essayer un petit peu d'adapter la teinte à ce qu'on cherche. Donc, ici, je vais retourner vers les réglages de teinte saturation/luminosité, et je vais désaturer un peu le rouge, peut-être essayer de glisser vers le jaune, mais pas trop, avec le petit curseur, c'est encore plus précis, et puis, je vais faire un essai ici. Voilà, on est assez proche de ce que je cherchais, c'est-à-dire moins pâle que ça, beaucoup moins saturé que le rose. Par contre, je vais le baisser pour avoir une couleur un peu sombre. Voilà, qui va mener une teinte assez franche, que je peux appliquer maintenant sur le visage du personnage et qui va continuer à révéler ses reliefs. Cette teinte-là, mode plein, je l'ai ici, je l'ai là, par contre, je le retrouve plus sur mon dessin, à moins de passer mon calque en mode normal et de venir appliquer la couleur et encore, voyez qu'avec le pinceau que j'ai choisi pour appliquer, on n'a pas vrai aplat, on avait une touche de peinture, mais il sera très difficile de retrouver la couleur de base. Ce qu'on va faire, je replace le mode Superposé, c'est qu'on va venir piquer ici avec le stylet et la couleur et puis, je vais le faire glisser, ici, une case vide, mais je peux remplacer la teinte existante, je vais la glisser là, il y a de la place pour l'instant, et voilà, ma teinte chair, elle est sauvegardée. Je vais baisser un petit peu l'échelle, je vois que c'est ce que je voulais faire, voilà, ça correspond, ça donne un peu de lumière, je vais agrandir mon pinceau, donc là, j'ai une teinte uniforme qui respecte encore un petit peu ce qui était posé, mais qui n'a pas rajouté ni lumière ni d'ombre, je vais zoomer un petit peu, voilà, je vais venir baisser gentiment, ici, la lumière. Je vois que je baisse, ça devient quelque chose de plus soutenu, on ne peut plus saturer, alors je vais désaturer. vous montez un petit peu, un peu moins de lumière et là, il va pouvoir venir accentuer un petit peu mon travail d'ombrage. Mais c'est peut-être le fruit de mon pinceau. Ici, je vais la stocker également. Et puis, je peux retourner comme ça, de temps en temps, pour revenir faire des entrées et garder uniquement les endroits les plus sombres, dédiés aux zones d'ombres. Voilà, maintenant je vais prendre ma teinte de base et puis, je vais augmenter un petit peu la lumière, baisser, j'oriente mon outil, puis venir ré-éclairer encore une zone qui avait déjà été préservée un peu avec l'étude en valeurs, prenez tout petit peu plus de prégnance avec quelques zones lumineuses. Et ici, se constitue ma teinte chair qui, vous voyez, est assez éloignée un petit peu de ce qui vous était proposé qui s'est rapproché. De temps en temps, il ne faut pas hésiter à s'éloigner pour vérifier. On pose des choses au bon endroit, Ctrl+Z, si je vais trop loin. On les zoome, puis on vérifie, ça colle bien au propos original, Maintenant, je vais ajouter une petite couleur au fond, alors, très discrètement, mais je vais créer un nouveau calque normal. Je vais laisser un mode comme ça, je vais choisir les teintes cette fois-ci, repartir d'une teinte première aussi et puis, je vais un petit peu désaturer, un petit peu désilluminer. Et puis, maintenant, je vais demander une petite randomisation dans l'échelle des lumières. Et je viens négocier les bords, c'est-à-dire garder un aspect de peinture, ne pas avoir un calque d'aplat derrière, vraiment qu'on sent que le côté heurté du pinceau qui vient comme ça, un petit peu se frotter au modèle. Et du coup, l'aspect de peinture, avec la randomisation activée de la teinte, on l'obtient assez efficacement. Voilà, la randomisation, ça m'évite de changer de tonalité de bleu, c'est comme si on travaillait avec d'opacité un petit peu différente qui laissait transparaître le fond, alors, qu'en fait, c'est le même bleu qui a été sélectionné mais avec l'option randomisation du logiciel. Voyez, ce bleu-là, si je veux le retrouver cette fois-ci, je vais le mettre ici. Donc, puisque après, j'ai plus de place, je vais le mettre ici, en premier, je sais que ce sera mes couleurs. Et puis, après, si je veux, je peux remonter et créer modes espaces. Voilà, on va créer encore un nouveau calque. Pour la fin, ceux-ci, je vais les mettre en Mode luisance. Et là, je vais prendre un bleu un peu lumineux. Regardez ce que ça donne pour essayer de marquer un petit peu le personnage, des marques très belles. Donc voilà, avec l’Éditeur de couleur activé, toutes les options de paramétrage, on peut simplement naviguer parmi les options de teinte, les stocker, se constituer sa banque pour un prochain dessin et retrouver ainsi le choix qu'on aura mis un petit peu de temps à élaborer.

Découvrir SketchBook Pro 2018

Faites de SketchBook Pro votre meilleur compagnon pour une pratique nourrie et variée du dessin. Apprenez à concevoir un visuel, des premières étapes jusqu'aux ajustements finaux.

3h34 (40 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
SketchBook Pro SketchBook Pro 2018
Spécial abonnés
Date de parution :21 août 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !