Photoshop CC : Le traitement de la peau

Créer son espace de travail

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Créez votre propre espace de travail « beauté » où vous aurez accès aux palettes et aux outils indispensables pour la retouche.
07:34

Transcription

La première chose qu'on va faire avant de commencer les retouches, c'est de se créer un espace de travail qui va être véritablement dédié qu'à la beauté et à la retouche de peau. Alors voilà ce que je vais faire : je pars d'un espace de travail qui existe déjà, qui s'appelle Espace de travail, indispensables, et qui est créé par Adobe donc est fourni sur tous les Photoshop, quelle que soit leur version. Et puis à partir de là, je vais donc fabriquer mon espace de travail à moi. Alors premièrement, la barre ici, je la mets en double. J'ai un petit écran donc ça coupait, on n'avait pas la totalité des éléments. Mais d'une manière générale sinon, la partie qui est là est assez petite et c'est pas très agréable, donc je préfère de toute façon avoir sur deux rangs. Alors ici comme j'ai une petite capture d'écran, la place va être comptée donc forcément je vais essayer quand même d'économiser de la place. Si vous avez un grand écran, à ce moment-là vous pouvez effectivement être un peu moins chiche. En tous cas, quoi qu'il arrive, il y a trois palettes qui comptent, c'est la palette des Calques, la palette des Réglages et la palette des Propriétés. La bibliothèque, j'en aurai pas besoin dans l'immédiat. Les Styles, encore moins. Je peux les jeter, vous voyez. Par contre les Calques, les Réglages, la Couleur : alors je vais me la positionner dans le deuxième rang ici avec le nuancier que je vais positionner en même temps que la couleur. Vous voyez je viens me mettre sur la palette-même, elle s'entoure de bleu, ça veut dire qu'elles seront toutes les deux en onglets. Si je clique sur ça, ça s'ouvre, le nuancier et j'ai la couleur derrière. Si je clique sur la couleur, le nuancier est là et je veux passer de l'un à l'autre. Ça, c'est réglé. Maintenant je vais venir prendre les propriétés qui vont s'afficher quand je vais faire une sélection de réglages. Et je vais venir positionner ça au-dessus. Là vous voyez, ma palette est entourée de bleu. C'est pas ce que je veux. Je veux que ça vienne se positionner au-dessus. Donc je tire jusqu'à ce que j'arrive sur un seul trait au-dessus bleu, et là je lâche. Et maintenant j'ai bien les Propriétés, Réglages et Calques qui sont tous les trois soudés. À côté des calques, j'ai les Couches et à côté des couches, j'ai les Tracés. Voilà ça, ça va très bien gérer ensemble. Au niveau du réglage je vais le laisser tel quel, et au niveau des propriétés aussi. Ici j'ai mis l'historique tout à fait en haut pour pouvoir le déplier au maximum, comme ça il m'affichera un maximum d'étapes. Bien sûr, le petit panneau dédié à l'interface des mobiles, je vais pas trop en avoir besoin. Par contre je vais aller dans la palette des fenêtres, parce que je vais avoir besoin d'autres palettes qui ne sont pas ici. Je vais aller chercher la palette des formes, et la palette des formes arrive normalement avec les Formes prédéfinies. C'est parfait. Je vais avoir besoin des deux. Donc je vais mettre Forme et Formes prédéfinies. Voilà vous voyez ils s'affichent tous les deux comme ça, c'est très bien. Donc là j'ai Historique, Forme, Formes prédéfinies et les deux éléments pour la couleur. J'y retourne et je vais aussi aller chercher l'histogramme. Je viens le placer... oh je peux le mettre en dessous, il y a pas besoin de l'avoir là. Et par contre la navigation j'en ai pas besoin. L'histogramme je l'ouvre, je clique dessus, voilà. Et je regarde si je peux avoir un affichage agrandi, voilà, que quand ça s'ouvre ça soit grand, et je vais lui dire que je voudrais avoir un histogramme comme ça, simple. Je trouve que c'est plus facile à lire. Très bien ! Je peux le refermer. Parfait. Et puis pour terminer, je vais aller chercher aussi la source de duplication qui est ici, voilà. La source de duplication qui me permettra de faire des coups de tampon avec des symétries et des choses comme ça, afficher l'incrustation dans le petit rond du tampon. Voilà je veux absolument l'avoir, voilà comme ça j'ai toute une gamme là. Et le dernier, je vais venir le positionner ici parce que j'ai pas beaucoup de place, mais en réalité normalement je le mets en bas. Ce dernier, c'est les actions. Pourquoi les actions ? Et bien parce que j'ai créé un certain nombre d'actions là que j'utilise normalement au quotidien, et pour la beauté je pourrais l'enrichir d'éléments qu'on verra lorsqu'on fera le dodge and burn, quand on fera le split frequency, des tas de choses comme ça, on rajoutera éventuellement des actions qui nous permettront d'aller plus vite. Alors là, moi il se trouve simplement que vu le peu de place que j'ai, si je rajoute encore une palette en bas ça va encore me rogner sur mon image donc je vais le laisser ici pour pouvoir comme ça cliquer dessus et pouvoir cliquer sur les éléments. Mais normalement voilà où je le mets. Je viens le glisser ici, voilà. Je viens le positionner en bas comme ça et ça me permet d'avoir des boutons comme ça qui vont me permettre, vous voyez, en une seule opération (attendez je vais faire un double-clic ici, voilà), en une seule opération par exemple je clique sur CMJN et paf ça y est, je suis passé en CMJN. Alors pourquoi j'ai fait un bouton là ? Et bien parce que sinon il faudrait que j'aille dans Edition, que je descende jusqu'à Convertir en profil... et puis que là j'aille chercher le CMJN personnalisé... et puis à l'intérieur il faudrait que j'aille chercher et bien l'Euroscale couché avec un UCR, avec etc. vous voyez, et encore là, je vais encore changer des choses. Donc vous voyez c'est très long. Là je clique sur le bouton et il me fait tout ça. Donc ça va être super pratique. Donc quand on fera des opérations qui seront multiples, on viendra rajouter des petits boutons. Alors encore une fois, si vous avez un écran suffisamment grand, et bien positionnez-le en bas, je trouve que c'est assez pratique. Mais bon, vous faites comme ça vous paraît le plus simple. De toute façon sachez bien, moi je mets mes palettes à droite parce que j'ai décidé de les mettre à droite, mais si vous les mettez à gauche les palettes, et bien évidemment ça va absolument pas avoir de problème. Vous voyez si je décide de prendre tout ça et que je viens le positionner ici, vous voyez ça marche tout aussi bien, pas de problème. C'est simplement moi, sans doute parce que je l'ai toujours fait, qui aime bien avoir mes palettes de l'autre côté. Est-ce que ça va me permettre d'aller plus vite ou moins vite ? J'en doute. Voilà donc c'est pour ça, hésitez pas à faire comme vous le sentez. À partir du moment où vous vous sentez à l'aise, c'est tout ce qui compte. Les palettes, ben tiens on va les laisser là pour l'instant, ben pourquoi pas. Et puis la dernière opération que je ferai, c'est de venir ici faire un espace de travail, Nouvel espace de travail. Je vais l'appeler par exemple retouche peau puisque ça va être plutôt de la retouche peau. Et je vais lui dire que éventuellement si je créé des raccourcis spécialisés, que je modifie mes menus ou que je modifie ma barre d'outils, ça sera aussi enregistré dans le même espace de travail. Je fais Enregistrer et à partir de maintenant je vais avoir un nouvel espace de travail qui s’appellera retouche peau. Je viens maintenant dans Les indispensables, ça fait la même chose donc je vais lui demander de réinitialiser Les indispensables pour que ça me remette le réglage des indispensables, et maintenant je repasse dans mon réglage de retouche peau. Et vous voyez que pour changer, si je prends Beauté qui était un autre espace que j'ai fait, on a un autre espace Beauté avec d'autres choses encore différentes. Voilà donc vous voyez, c'est quelque chose que je trouve extrêmement pratique. J'en ai fait un certain nombre consacrés aux dessins, alors vous voyez ça c'est celui-là qui est le plus complet, puis bon j'en ai encore ici pour le dessin, pour les interfaces graphiques... Et vous voyez on n'aura pas les mêmes menus à disposition et tout, ce qui est extrêmement pratique parce que ça me permet, vous voyez, en un seul clic de pouvoir changer d'univers complet. Alors je me remets sur mon espace retouche peau parce que c'est celui-là que je vais utiliser dans les vidéos à venir.

Photoshop CC : Le traitement de la peau

Étudiez les techniques de retouche de la peau d’un portrait sans en gommer sa structure. Obtenez un rendu homogène en prenant en compte la couleur, la lumière, et le lissage.

2h59 (28 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !