L'essentiel de PowerPoint 2016

Créer le fond principal

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Dans cette vidéo, vous allez apprendre à créer un fond de diapositive. Explorez également ses différentes déclinaisons.
10:08

Transcription

Maintenant que nous avons compris cette notion de fond transparent, eh bien nous allons l'utiliser à notre profit. Là, j'ai ouvert un nouveau diaporama en faisant FichierNouveau, et j'ai choisi Nouvelle présentation. J'ai, dans cette nouvelle présentation, des déclinaisons qui sont déjà fabriquées par PowerPoint qui sont celles-ci. Ce que je vais faire, c'est que je vais passer de l'autre côté donc de la vitre et je vais effacer tous ces éléments qui ne me conviennent pas. Ensuite, je vais créer les miens pour pouvoir faire mon diaporama normalement. Commençons par supprimer tout ça. Je viens donc sur Affichage, je bascule dans le groupe Modes masque sur Masque des diapositives Et donc, je suis de l'autre côté du miroir. Maintenant, je vais descendre jusqu'à la dernière déclinaison, je clique dessous, j'appuie Suppr pour l'effacer Suppr, Suppr, Suppr, Suppr, Suppr Suppr, Suppr, Suppr, Suppr, Suppr Celle-là, je ne peux ne pas l'effacer, pourquoi ? Parce que c'est celle sur laquelle je suis actuellement. Avant de passer de l'autre côté du miroir, j'étais positionné sur celle-là donc, celle là je ne peux pas la supprimer. Ce que je vais faire par contre, je glisse sur tous ces éléments, c'est donc supprimer tout ça, j'appuie sur Suppr et j'efface. Je viens sur la première diapositive, je glisse sur les différents éléments et j'appuie sur Suppr. Là, je suis donc sur un modèle vierge. Première chose que je vais faire, je vais faire le fond général, c'est à dire le fond qui se reproduira l'identique sur toutes les déclinaisons. Alors ce fond, je vais faire un clic droit sur cette partie-là. Je fais une Mise en forme de l'arrière-plan. Voilà. Et là, je peux remplir avec une couleur, remplissage uni. Je choisis dans la palette de couleur, la couleur qui m'intéresse. Je clique. Et j'obtiens cette couleur. Si cette couleur est trop soutenue, je peux l'alléger en travaillant sur la transparence. J'ai aussi la possibilité, si je le souhaite, de faire une forme plutôt que de travailler directement sur le fond et de remplir cette forme avec une couleur. Personnellement, je préfère travailler sur des formes, je trouve cela plus souple. Mais bon, on peut aussi travailler directement sur le fond. J'ai aussi la possibilité de faire un Remplissage dégradé. Ce remplissage dégradé marche de la manière suivante : Nous avons ici des dégradés prédéfinis, on peut choisir dans ces différentes teintes. Je prends par exemple celui-là. À partir de là, nous avons un type de dégradé qui peut-être Linéaire, mais qui peut être aussi Radial. Donc linéaire, ce sont des bandes. Radial, ce sont des arcs de cercle. Donc là, j'ai un arc de cercle blanc et puis, j'ai des arcs de cercles qui vont petit à petit jusqu'ici. J'ai la possibilité en fonction du type de dégradé de choisir son orientation, où se trouve la couleur de départ, où se trouve la couleur d'arrivée. Et j'ai la possibilité, suivant le type de dégradé, de jouer sur cette orientation, par exemple linéaire. Je peux travailler sur les degrés d'angles comme ceci, à l'aide de ces petites flèches de manière à le faire tourner comme je veux. Là, je suis à 0. Je pourrais aussi le faire tourner comme ceci, et la zone blanche se déplace au fur et à mesure. Je vais revenir à 0. J'ai la possibilité, quel que soit le type de dégradé, de choisir à quel endroit se trouve telle ou telle bande de couleur. Il suffit de glisser tout simplement ces petits pots. Je peux aussi changer la couleur. Je vais me positionner par exemple sur ce pot-là, je clique dessus. Et là, je vais choisir une couleur un petit peu plus soutenue, par exemple celle-là. Puis, pour celle-là, la dernière, je clique, je vais prendre une couleur encore un peu plus soutenue, je vais prendre par exemple celle-là. Et donc là, j'ai la possibilité de régler parfaitement mon dégradé en fonction de ce que je souhaite faire. Si un pot ne me convient pas, je clique dessus. Je clique la petite icône avec la croix rouge, ce qui supprime le pot en question. Alors, nous avons bien sûr la possibilité de rajouter un pot. J'ai trois pots de peinture ici, je peux en rajouter un. Je clique. J'ai un nouveau pot que je peux déplacer, amener absolument où bon me semble. Et je peux bien sûr, sur ce pot, changer la couleur comme bon me semble. Je vais prendre ce rouge qui est parfaitement hideux, Je vais donc m'empresser de supprimer ce pot. Vous pouvez aussi remplir avec une image. L'intérêt de remplir avec une image, c'est que vous pouvez créer des formes abstraites relativement facilement. Je clique sur remplissage avec une image, Lorsque je choisis cette option, j'ai la possibilité d'aller chercher l'image sur mon disque dur avec le bouton Fichier ou bien en ligne si je n'ai pas d'images. Attention toutefois au droit de propriété intellectuelle sur les images. Je peux aussi choisir une des textures proposées par Microsoft, par exemple celle-là ou une autre. Alors si prends Fichier et que je vais dans les sources de la formation, dans le chapitre 5, je vais trouver par exemple cette image DSC_4259. Je double clique dessus et j'obtiens ces splendides volatiles. Alors là, première réflexion, c'est que c'est peut-être très joli, mais ce n'est pas du tout le type de chose qu'il nous faut comme fond Pourquoi ? Parce que c'est trop flashy. Et lorsqu'on repassera de l'autre côté de la vitre, on aura du mal à mettre des informations lisibles, donc il va nous falloir travailler cette image. Comment travaille-t-on cette image ? À l'aide de cette icône. Je clique sur cette icône, je viens sur correction image, je vais commencer par flouter mon image. Pour ce faire, il me suffit de tirer le petit potentiomètre ou alors de jouer ici par rapport aux différentes options qui me sont proposées. Ensuite, j'ai la possibilité de travailler sur la luminosité par exemple, je peux éclaircir mon image. Je peux diminuer le contraste. Ensuite, j'ai la possibilité, je vais replier cette partie-là, de travailler sur la couleur de l'image. On peut travailler sur la saturation, on peut augmenter la saturation. On a aussi la possibilité de changer la température de couleur dans un sens ou dans l'autre. On peut aussi travailler par rapport à des présélections. On a enfin la possibilité de recoloriser. Je souhaite par exemple travailler sur un fond plutôt jaune. J'obtiens ceci. Ou alors, je souhaite revenir là où j'étais. J'obtiens cela. Nous avons une autre possibilité qui consiste à travailler sur les effets artistiques. Si je viens sur les effets artistiques et que je choisis par exemple cet effet-là, vous allez voir que mon image va être transformée. Et là, ça devient complètement illisible. Donc là, ça peut commencer à être intéressant parce que mon image ne choque plus l'œil. D'autre part, je vais rajouter quelque chose par-dessus pour atténuer encore tout ça. Donc, on a la possibilité vraiment de jouer sur absolument tous les éléments. Je reviens un petit peu à un volet plus petit. Maintenant que je suis donc sur cette image, je vais venir mettre sur la première déclinaison ici une forme. Je viens sur Insertion. Je viens sur Formes. Je vais prendre un simple rectangle que je vais dessiner pour couvrir une grande partie de mon image et ne laisser au final qu'une toute petite bande ici. Je vais choisir là-dedans du blanc et je vais retirer le contour. Sans contour, c'est ici que ça se passe. Donc là, ça, ça peut me servir de fond. Alors, j'ai même la possibilité de jouer sur cet élément-là, de jouer sur sa transparence par exemple. Il faudrait pour cela que j'agrandisse un peu les choses par ici. Voilà. Donc, je pourrais jouer sur sa transparence pour que l'on voit un petit peu en dessous mon image. J'ai aussi la possibilité de le rendre complètement opaque. Qu'est-ce qu'on peut faire d'autre ? Eh bien, on a la possibilité de venir mettre une zone dans laquelle l'utilisateur pourra par exemple inscrire un titre. Pour faire cela sur cette première déclinaison, je vais venir dans Masque des diapositives et ici, je clique sur Titre, Je mets une petite croix. Donc, il ne me reste plus maintenant qu'à dimensionner l'élément comme ceci, comme cela, de manière à ce que l'utilisateur, par la suite, puisse venir mettre un titre. Ensuite, je voudrais que mon utilisateur ici puisse venir mettre, je ne sais pas moi, une image en ligne ou un support vidéo, donc une vidéo, soit un SmartArt. Tiens, un SmartArt. Voilà, je veux que l'utilisateur mette des SmartArt à cet emplacement-là, comme ceci. Maintenant que j'ai créé ma première déclinaison, je viens sur cette première déclinaison, je fais clic droit, je fais Insérer une disposition. Donc, j'en ai une nouvelle qui apparaît, je supprime ce titre, et puis là, ma foi, je fais autre chose. Je fais par exemple InsertionFormes. Je vais refaire un rectangle mais ce coup-là mon rectangle par exemple, il va uniquement être comme ceci. Je vais à nouveau le mettre tout blanc sans contour. Et je vais redessiner un autre ou je vais recopier celui-là, Ctrl+C / Ctrl+V Je vais venir le mettre en dessous comme ceci. Je vais zoomer en arrière. Je peux faire quelque chose comme cela. Et puis après, clic droit et je fais une autre déclinaison, etcetera. Et sur chacune de mes déclinaisons, soit je les laisse totalement vierge soit je viens mettre, grâce à masque des diapositives, tel ou tel élément que je souhaite voir rempli par l'utilisateur. Une fois que tout ceci est terminé, ma foi, il ne me reste plus qu'à faire désactiver le mode masque. Et donc là, je suis sur mon premier modèle. Ça je vais le supprimer. C'est un reliquat de ce qui restait avant. Donc là maintenant, dans la disposition, vous voyez, je trouve mes dispositions. Je trouve la disposition pour venir mettre un SmartArt à cet emplacement et un titre. Et ici, je trouve la disposition numéro 2 dans laquelle il n'y a rien de prévu et où je peux mettre absolument ce que je veux. Et là, je suis passé de l'autre côté de la vitre. Alors ce qui dépasse ici n'a pas d'importance parce que lors de la projection, tout ce qui est en dehors, vous ne le verrez pas. Donc, maintenant que je suis devant la vitre, je peux créer autant de diapositives que je souhaite. Chacune peut avoir une présentation différente comme ceci, voilà, j'en crée une autre, etcetera. Et donc je peux déposer sur chacune d'entre elles les éléments de mon message.

L'essentiel de PowerPoint 2016

Créez, modifiez et partagez des présentations avec PowerPoint en toute simplicité. Ajoutez du texte, des images, des fichiers multimédias, puis exportez la présentation finale.

4h23 (52 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :2 févr. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !