Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Power BI : La création de modèles de données complexes

Créer des visualisations en calendrier 4-4-5

Testez gratuitement nos 1341 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous réaliserez des visualisations de données basées sur un calendrier 4-4-5, en créant des mesures efficaces.
04:39

Transcription

Alors on est maintenant prêt à analyser nos données de calendrier 4-4-5, mais juste avant de retourner dans l'interface principale, je vais changer quelques noms, Nom du mois fiscal pour être plus précise ici, et Année fiscale, juste pour qu'on se reconnaisse quand on aura à choisir des éléments dans la table de Date. Alors maintenant je sors de l'éditeur, et je vais créer ma nouvelle page de rapport. Je vais tout simplement récupérer pour l'instant le bandeau de la page précédente, et là je ne travaillerai plus avec le segment d'Année Calendrier, mais plutôt avec le segment d'Année fiscale. Alors dans la table DimDates, je vais choisir l'année fiscale, et dans l'année fiscale je vais donc créer, à partir de l'année fiscale, un segment, et ce segment je vais lui enlever l'en-tête et je vais le placer de façon horizontale, et je vais mettre le tout dans mon bandeau. Evidemment vous le placez où vous souhaitez, moi je vais le mettre ici. Et par la suite, je vais également créer un segment avec le Numéro de la semaine fiscale. Alors voilà, je le mets sous forme de segment, et encore une fois je retire l'en-tête et je le place de façon horizontale. Je peux maintenant donc avoir mon menu comme ça, ici, et je peux le placer donc de façon centrée. Première chose à remarquer, si vous cliquez de votre côté sur chacune des années 2013-2014-2015, vous allez voir ça sera toujours à la semaine 52, et là tout à coup 2016 ça s'arrête à la semaine 32. C'est bien évident parce que, retournons quelques instants dans notre éditeur de requête. Notre table fiscale commence au 30 Mai 2012, ce qui correspond au mois de juin, de façon fiscale, et donc ça commence à ce moment-là, et ça veut dire donc qu'au 31 décembre 2015, la fin de notre table de Date, on est en plein milieu d'une année fiscale, on est rendu à la 32ème semaine, et non seulement ça, mais la 32ème semaine fiscale se termine le 5 janvier. Donc en fin d'année, la dernière semaine, la semaine 32 ici, elle n'a que deux journées. Alors on va éclairer un peu tout ça avec des visualisations. Dans un premier temps, je vais insérer une table, en fait pas une table, je vais prendre plutôt la matrice et, dans la matrice, je vais prendre le Nom du mois fiscal. Je vais également, en colonne, prendre l'année fiscale, alors en colonne, et le Numéro de la semaine fiscale. Je vais compter combien il y a d'éléments distincts, et je vais aussi faire en sorte que le segment d'Année ici, dans Format, n'ait pas d'impact sur ma table, donc ne filtre pas cette table-là ici. Je vais l'agrandir comme ça, et maintenant on va regarder ensemble la table. Vous remarquez donc que la table présente les années fiscales, les mois fiscaux, donc c'est pour ça qu'on commence ici avec juin, et vous avez toujours 5-4-4, 5-4-4, donc c'est le principe de la table 4-4-5, et c'est le nombre donc de semaines dans chacun de vos mois. Donc cinq semaines ici, quatre semaines, quatre semaines, cinq semaines, et ainsi de suite. Alors vous voyez que c'est un calendrier qui fonctionne de façon complètement différente. Dans un deuxième temps, je vais ajouter ici une table, dans cette table je vais mettre les dates. Pour la 32ème semaine 2016, alors déjà on voit qu'il y a juste deux dates, on va l'agrandir dans quelques instants, et je vais mettre le Numéro du jour fiscal. Alors voilà, on va agrandir. Vous voyez qu'à la 32ème semaine fiscale, je me trouve à être au 30 et 31 décembre 2015, et il y a donc juste deux jours parce que ma 32ème semaine irait jusqu'au 5 janvier. Mais ma table de Date se termine au 31 décembre, et je ne suis pas à la 364ème journée et 365ème journée, je suis plutôt à la journée 218 et 219. Alors tout ça apporte des complications, ici on va juste faire en sorte que ce ne soit pas filtré en fonction, comme ça. Donc tout ça amène des complications qu'on va pouvoir résoudre par le biais du langage DAX. Alors il faut se créer des mesures, et c'est ce qu'on va faire dans un instant, on va se créer des Ventes brutes An précédent fiscal, Ventes brutes Année à date fiscale et Ventes brutes Année à date An précédent fiscal.

Power BI : La création de modèles de données complexes

Utilisez l’éditeur de requêtes pour transformer des fichiers texte complexes dans Power BI. Créez une table de dates, des paramètres combinés, des mesures avancées, etc.

2h06 (28 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :4 juil. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !