L'essentiel de CakePHP

Créer des validateurs de données

Testez gratuitement nos 1271 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
CakePHP dispose de validateurs qui permettent de définir un pattern pour chaque valeur de son modèle. Analysez et créez des validateurs que vous allez tester ensuite.
03:21

Transcription

Nous allons voir maintenant comment effectuer des validations. Donc il y a deux types de validateurs qui peuvent s'opérer dans CakePHP, l'un lorsque les données sont converties en entités, et l'autre lorsque l'entité est sauvegardée. Tout d'abord nous allons voir les validations à la création de l'entité, les règles de validation à la création sont à définir dans une fonction qui s'appelle « validation default ». Et il faut ajouter des appels à la fonction add pour ajouter des règles de validation. Donc dans le fichier ArticlesTable.php, je vais coller une fonction que j'ai déjà renseignée. Ici, vous pouvez voir qu'elle fait appel à validator, c'est parce qu'il me manque un use. Il me manque une dépendance. Voilà, je viens de l'ajouter. Ici, ce validation default prends en paramètre un validator. Ce validator on peut lui invoquer la méthode add sur celui-ci. Ici, ce validator dit le title est requis et ne doit pas être vide. Ensuite le content doit être valide et le maximum de caractères qu'il peut avoir c'est 5000. Dans le cas contraire, un message apparaît : « Votre contenu doit être inférieur à 5000 caractères. » Et ensuite on retourne l'objet validator. Pour vérifier qu'il n'y a pas d'erreur dans le controller, vous pouvez invoquer la méthode suivante. Donc je vais récupérer cette méthode. Ensuite pour tester ce code dans articlescontrollers. Il suffit de créer un nouvel article, de lui affecter certaines valeurs. Et d'appeler la fonction errors pour savoir s'il y a eu des erreurs. Dans le cas contraire, nous sauvegardons l'article classiquement. Là ici, il n'y a pas eu d'erreurs et j'ai bien un quatorzième élément, comme indiqué ici. Ensuite vous avez la validation à la sauvegarde qui permet de vérifier l'unicité d'un champs et vérifier les clés étrangères. Pour cela, il vous faut créer une fonction qui s'appelle buildrules, et qui prend en paramètre un rulechecker. Pour l'ajouter, Je fais appel à PHPStorm, ensuite ici ça permet de vérifier si un champs est unique ou non dans la table, par exemple avec rulesunique. Ça permet aussi de vérifier que l’identifiant est déjà présent ou non dans une autre table. Avec le existin. Donc ici ça n'a aucun interêt de le faire dans notre exemple actuel, car nous n'avons pas de champs et de table autre que la tablearticle. Ensuite, nous allons voir les requêtes et comment bien les construire.

L'essentiel de CakePHP

Développez des applications web évolutives avec CakePHP, du simple blog au site e-commerce à fort trafic. Installez et configurez le framework, maîtrisez le routing, etc.

3h39 (45 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
CakePHP CakePHP 3
Spécial abonnés
Date de parution :22 nov. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !