Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

​Capture One Pro 9 : Techniques de production

Créer des préréglages et styles applicables sur des photos

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Prenez le temps de réaliser des préréglages pour pouvoir les appliquer rapidement sur vos images. Des styles permettent même d'appliquer un ensemble de réglages d'un seul coup. Votre préparation sera du temps de gagné !
07:24

Transcription

Il est possible d'appliquer sur chaque image énormément de possibilités de réglages. On peut le faire évidemment avec chacun des onglets, qui vous donne accès à des outils. Dans la plupart d'entre eux, vous allez voir au niveau du titre, trois petites bandes. Ça ne sera pas valable partout, mais beaucoup correspondent à cette possibilité, qui permet d'enregistrer des préréglages. Par exemple, si l'on prend le principe de travailler sur des images, qui sont toutes de la même façon, photographier à très haute sensibilité, et sur lequel on voudra essayer amoindrir d'effet du bruit. Ou si on veut régler des problèmes d'optique, de façon systématique sur certaines séries. Il est donc judicieux d'enregistrer ce que l'on appellera des préréglages. Si je viens par exemple, sur cet onglet ou je vais pouvoir jouer sur la réduction du bruit, et bien, je serais intéressé de le faire sur des images qui en valent la peine, les images qui potentiellement [inaudible]. Pour cela je vais donc filtrer parmi toutes mes images, celles qui correspondent à une certaine sensibilité. Si je mets 6400, par exemple, je vois qu'il n'y ait aucune image qui répond à cette norme. Si je tape 3200, je retrouve dans ma base certains images qui sont effectivement, probablement prises à 3200 ISO. Pour les vérifier, je peux toujours cliquer sur les trois petits points, pour dire que ça n'est pas les conditions dans les noms que je cherche, mais plutôt les conditions dans la valeur ISO. Je recherche bien les images qui sont égales à 3200 ISO. Et à ce moment-là, je retrouve bien ces images et je vais pouvoir très facilement les analyser et venir, en fonction de ce que je vais trouver sur l'image, en zoomant par exemple, à taille réelle des pixels, analyser l'image et voir si je ne peux pas essayer de faire en sorte de tomber légèrement le bruit. On va donc pouvoir se servir de cet onglet et demander de jouer sur le bruit de luminance, qu'on peut évidemment amoindrir, d'une certaine façon ou augmenter. Je vais demander plutôt évidemment d'aller le lisser mais toute en conservant un certain nombre des détails, en particulier dans les zones très nettes de l'image. On va donc demander effectivement de conserver un peu de détails, mais quand même d'adoucir, et puis éventuellement, on pourrait potentiellement jouer sur le bruit de la couleur, s'il n'est pas suffisamment compensé. En tous les cas, ce réglage va être valable pour moi la plupart du temps, comme une bonne base de travail pour des images réalisées à 3200. Je vais donc aller sur le petit Menu et demander d'enregistrer ce préréglage. Comme je l'ai fait ici, je peux demander de lui donner un nom et de bien voir ce que j'embarque dedans. J'enregistre donc, ici, le bruit à 3200. Je vais l'enregistrer en écrasant la version précédente. Et j'ai donc bien ce réglage qui existe. Si je prends le temps de le faire, je peux également, après avoir fait une recherche différente. Par exemple, les images qui sont pris à 1600, et non plus à 3200, et bien peut-être qu'il y aura un peu de bruit, mais évidemment moi, et donc, que la correction ne [inaudible] d'aller moins loin. Je regarde l'image, je vais demander effectivement d'aller corriger ce bruit, mais de façon moins importante. Ici je peux déjà retirer amoindrir un peu le bruit effectivement, et pour les détails, on ne va pas être loin non plus, et [inaudible] quelque chose qui pouvait me convenir. Eh bien, je veux lui demander en allant moins loin évidemment dans les valeurs, de l'enregistrer également comme un préréglage, qui sera le préréglage prenant compte les deux critères que j'ai utilisés et qui vont être le bruit amincissant. L'intérêt de ce préréglage est qu'il veut être pratique à appliquer ultérieurement. Si vous prenez d'autres images comme celles-ci ou encore comme celle-ci, et que vous voulez appliquer une gestion de bruit dessus, et bien, ce sera très simple, il suffira tout simplement de survoler le réglage, en venant dans le réglage du bruit. Puis ici, en survolant, on applique l'un ou l'autre et voyez le curseur qui bouge bien. Et on applique ça immédiatement sur l'image bien entendu. Mais pour voir l'ensemble de vos préréglages au même endroit, puisqu'ils sont finalement à chaque outil, donc attachés à travers les onglets. Vous pouvez venir dans ce Menu, qui concerne tout ce qui est style et préréglages. Si je déroule le Menu, je retrouve ici tous les préréglages qui sont proposés d'origine. On y retrouve donc des réglages justement compensant des problématiques de bruit. Des réglages permettant de basculer l'image en Noir et Blanc avec des réglages divers, ou encore d'autres types de réglage, correspondant à des [inaudible] particulières. Le survole permet tout de suite d'anticiper le réglage. Mais vos réglages personnels se retrouvent par regroupements en fonction des outils sur lesquels vous les avez intégrés. Par exemple ici, je retrouverais bruit 1600, bruit 3200, qui sera pratique d'appliquer directement sur l'image. Notez que si vous appliquer un préréglage, potentiellement vous voulez remplacer un autre. Il est possible d’empiler les styles. Il est également possible d'empiler les préréglages,. Alors, les préréglages, lorsque vous êtes dans une réglage comme celui-ci, vous pouvez tout à fait demander effectivement d'empiler les préréglages, qui vont permettre de faire en sorte que des réglages du bruit puissent s'accumuler. Si sur un vous allez faire le réglage luminescence, sur l'autre un réglage de couleur, eh bien, vous pouvez appeler l'un, puis l'autre, et alors, chacun des curseurs viendra s'intégrer aux valeurs de chacun des deux préréglages. Donc, à contraire, l'ensemble du préréglage sera appliqué pour supprimer [inaudible], si c’était le cas. Maintenant au-delà des préréglages, on va s'intéresser aux styles. Les styles vont permettre de mémoriser, non pas un seul, mais multitudes des préréglages, appliqués dans des outils différents. En effet, si dans une image comme celle-ci, vous choisissez de changer la couleur, en mettant l'image en Noir et Blanc, et en définissant pourquoi pas, une séparation avec une mise en couleur particulière. Eh bien, ce que vous allez créer ici, va être bien sûr quelque chose d'intéressant, cumuler, évidemment, avec la notion de réduction de bruit, cumuler, évidemment, avec d'autres réglages potentielles, et pourquoi pas, une augmentation de contrastes, une modification d'exposition, voire même de vignettage. Si j'applique l'ensemble de ces éléments sur cette image, et bien, je vais avoir automatiquement, la possibilité de mémoriser le réglage pour l'appliquer à toute une série. Toujours par le biais de ce bouton, je vais donc demander de créer avec une plus ici, un préréglage, qui correspondra en fait, au préréglage d'Exposition, plus le préréglage en Noir et Blanc. En réalité, une multitude de préréglages, c'est-à-dire un style. Si je clique sur le mot Enregistrer, je lui donne donc un nom, qui va être un Sépia, avec le bruit géré pour 2500 ISO. Et donc, je demande de l'enregistrer et j'ai maintenant ce réglage, il me suffit sur l'image sélectionnée ou les images sélectionnées, si vous en avez plusieurs, de venir dans ce Menu et de retrouvez les styles Utilisateurs,. En plus, des styles d'origine, qui évidemment, vous permettent d'anticiper bien des réglages sur les images, proposées par défaut. Eh bien, vos propres styles peuvent être appliqués, et comme vous pouvez le constater, on va partir sur l'un ou sur l'autre. Et un simple clic permet de l'appliquer à la vignette sélectionnée. Et si vous avez ce bouton d'appliquer, en le faisant, vous allez appliquer donc, à toute la série des images. J'applique ce réglage, qui se reporte immédiatement à toute ma série. Styles et préréglages, sont quand même quelque chose qui vous fera gagner beaucoup de temps, si vous perdez le tout petit peu de temps nécessaire. Allez concevoir à votre image et donc très rapidement vous les appliquerez déjà, au niveau des images comme cela, mais pourquoi pas, d'emblée, dès l'importation. Puisque à ce moment-là, quand vous allez venir dans l'image, vous allez pouvoir y installer les styles ou les préréglages. Par exemple, un préréglage, me permettant ici, d'insérer directement les métadonnées dans mon image, qui peuvent être les miennes, celles de Patrick ou de quelqu'un d'autre. Voilà donc des possibilités, grâce à ces styles et ces préréglages.

​Capture One Pro 9 : Techniques de production

​Mettez en place une méthode de travail efficace avec Capture One Pro 9. Utilisez des sessions, abordez le pilotage de l’appareil photo relié, exploitez la retouche localisée, etc.

2h10 (27 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :7 avr. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !