Découvrir l'administration d'Office 365

Créer des comptes utilisateur avec PowerShell

Testez gratuitement nos 1268 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
À travers un script PowerShell complet, vous allez créer des objets utilisateur et affecter leurs paramètres, notamment sur les objets de type bibliothèques. Insérez aussi des fichiers dans SharePoint Online.
10:54

Transcription

Nous allons pouvoir passer maintenant à la création des objets utilisateurs via PowerShell, avec les outils en ligne de commande. J'ai mis à votre disposition dans cette formation un script PowerShell déjà tout fait que vous pourrez personnaliser, afin de correspondre à votre environnement. Ce script s'appelle Office 365 provisionning.ps1, l’extension des fichiers PowerShell. Vous aurez besoin, pour que ce script fonctionne pleinement, de créer potentiellement une structure de dossier à l'intérieur : un dossier que j'ai appelé Pictures et un second dossier que j'ai appelé FilesToUpload, dans lequel je vais venir placer potentiellement des fichiers à télécharger. Dans le dossier Pictures, ce seront des images correspondant au trombinoscope de chaque utilisateur. J'ouvre mon fichier PS1 (moi, j'ouvre à partir de ISE). Voilà cette partie, ici, contient les variables à modifier. Première variable à modifier, ici, votre login du compte administrateur 365. Rappelez-vous, le dossier de travail contient votre script, il est placé, pour moi, dans le dossier (C:) MSonline. C'est dans ce dossier qu'il y a toute la sous-structure complète nécessaire au fonctionnement. Ensuite, le mot de passe temporaire que vous allez fixer pour les nouveaux utilisateurs que vous allez créer. On va créer des utilisateurs à partir d'un fichier CSV qu'on va importer. Ce fichier CSV est placé exactement au même endroit que le reste, le voici. Ce fichier CSV, si je l'ouvre, doit correspondre exactement à cette partie-là. Dedans on va retrouver l'UPN, le User principal name, (surtout, ne modifiez pas les noms des colonnes) les prénoms, les noms, les noms complets, les fonctions, le service, le pays, le manager et le nom du fichier image correspondant. Et après, en dessous, je retrouve mes quelques comptes à créer avec l'ensemble de leurs données donc leur UPN qui sera leur nom d'ouverture de session correspondant. Ici, il faudra modifier pour que ça corresponde exactement à cette partie-là, au nom de votre abonnement Office 365 et le reste également pour que cela corresponde à vos utilisateurs. Il suffira de créer ce fichier et de le mettre tout simplement dans le bon dossier ici, à la racine, avec le script PS1. Revenons maintenant ici, dans cette partie. Vous pourrez spécifier, si vous n'avez pas le même nom que moi, le nom du fichier CSV importé, le nom du dossier qui contient les images et le nom du dossier qui contient les fichiers à télécharger, dans la partie SharePoint, puisque ce script va également télécharger dans la partie SharePoint, ici, les fichiers qui sont à l'intérieur. J'ai créé également ici trois noms de bibliothèque SharePoint que je vais utiliser pour créer via PowerShell, des bibliothèques dans SharePoint. Première chose à faire, c'est une fois qu'on a mis tout ça à jour, je n'ai plus qu'à sélectionner cette partie et à exécuter, ici, juste la sélection pour envoyer ces données. Alors, on va se mettre en mode parallèle. Maintenant que j'ai incrémenté mes variables, je vais pouvoir réellement démarrer mon script. Pour que cela fonctionne, j'ai besoin que mon script connaisse toutes les URL d'accès à mon abonnement SharePoint. Pour ça, dans PowerShell je vais venir extraire les URL complètes d'accès d'administration à PowerShell online, à la partie de collection SiteSharePoint, à la partie mySiteSharePoint, etc., etc. Donc, je n'ai plus qu'à récupérer ça, par rapport au nom d'administrateur que j'ai spécifié et il va trouver le reste. Encore une fois, ce ne sont que des injections de variables pour l'instant. Ici idem, je vais fixer l'ensemble des chemins d'accès des dossiers de travail que vous aurez spécifiés dans les variables plus haut. Maintenant je vais pouvoir commencer à tester, ne serait-ce que la présence des modules PowerShell, nécessaires au bon fonctionnement du script. Là, je peux prendre tout le bloc complet jusqu'à la fin du chargement des modules et je vois que mes scripts ont été vérifiés et surtout ils ont été importés dans ma console PowerShell pour que je puisse maintenant commencer à travailler avec Office 365. Première étape, c'est se connecter, se connecter à Office 365. Première chose, c'est lancer ce bloc qui me permet la connexion via PowerShell à l'ensemble des outils en ligne de commande d'Office 365. Première chose qu'on me demande, c'est mon login, vous voyez, il l'a bien récupéré dans la variable le Nom d'utilisateur, je n'ai plus qu'à rentrer mon mot de passe, administrateur de mon abonnement Office 365, pour valider son fonctionnement. Je suis connecté et, première chose à faire, je vais venir télécharger, dans une variable, mon fichier CSV, celui qui contient mes utilisateurs. Mon fichier CSV, le voici. Alors, je peux vérifier : il suffit que je prenne juste la variable ici qui est le résultat de l'Import, et dedans je retrouve bien automatiquement la liste des objets qui étaient dedans. Maintenant je vais venir créer ces utilisateurs dans Office 365. Je vais pouvoir sélectionner tout le bloc, la création des utilisateurs dans Office 365, et je vais pouvoir redescendre jusqu'au commentaire, ici : Fin de création des utilisateurs dans Office 365. Je vais pouvoir lancer ici le bloc et automatiquement le script va me créer ces utilisateurs dans Office 365. Maintenant je vais pouvoir vérifier que tous les comptes soient bien créés, parce que dans Office 365 il y a quand même des réplications au niveau des annuaires, etc.,etc., et quelquefois il faut un certain temps pour que ces comptes soient créés. Donc c'est la première chose à faire avant de passer aux étapes suivantes, jusqu'à la fin de la vérification de tous les comptes. En fait, j'ai créé une boucle qui va tester en permanence que les comptes existent dans l'annuaire Azur. Et tant que tous les comptes n'existent pas, je n'irai pas plus loin. Je lance la boucle, parfait, ça tombe bien, il n'y en a pas beaucoup. Tous les comptes ont bien été créés, bonne nouvelle, on va pouvoir continuer la création. Alors, l'affectation des licences : je vais pouvoir maintenant que ces comptes sont créés, dire OK. Je vais pouvoir récupérer cette partie-là et dire : « Est-ce que je peux affecter des licences à ces utilisateurs ? » Je prends le bloc complet, j'ai mis des commentaires spécifiquement pour que vous puissiez prendre l'ensemble des blocs au fur et à mesure et je vais lancer ce bloc. Vérifions ce qu' il est en train de me dire. Voilà mon abonnement Office 365, donc ici, c'est ENTREPRISEPREMIUM, c'est un pack de cinq. J'ai 25 licences actives, j'ai 24 licences utilisées. Cela veux dire qu'il ne m'en reste effectivement qu'une et j'ai besoin de huit licences pour tous les utilisateurs. Je spécifie bien que, attention, certains utilisateurs ne pourront pas obtenir de licence car le nombre de licences disponibles est insuffisant tout simplement. On va tenter d'assigner des licences aux utilisateurs mais il n'a que le premier qui en aura, puisque je n'en ai plus pour les autres. Ensuite, je vais pouvoir lancer ma première connexion à SharePoint online, ici, pour pouvoir aller créer mes bibliothèques mais surtout injecter ces nouveaux utilisateurs en tant que membres dans un groupe de sécurité de mon SharePoint online. Première chose à faire, c'est se connecter à la partie PowerShell de SharePoint. Vous avez les lignes de commandes ici. On va se connecter directement Office 365 et maintenant je vais venir récupérer un objet, l'objet Collection de sites racines de mon portail intranet, en gros, d'Office 365. Surtout je vais venir récupérer le groupe qui s'appelle Membres de la collection de site. Maintenant que j'ai ce groupe, la Collection de sites racines correspond bien à ça, c'est bien l'URL d'accès ; ici, on va le laissez terminer, et le groupe MEMBRES s'appelle Site d'équipe-Membres. C'est parfait, j'ai récupéré l'objet Collection de site, ici, et maintenant je vais venir ajouter les utilisateurs en tant que membres de ce groupe dans SharePoint online. Je n'ai plus qu'à lancer, il va venir ajouter utilisateur par utilisateur dans le groupe SharePoint qui s'appelle Membres et qui correspond aux Membres de la Collection de sites. On ajoute chaque utilisateur, il n'y en a pas beaucoup, ça va aller assez vite, c'est pour ça que j'ai fait un fichier CSV qui est assez petit. A la fin de l'opération, on va venir ajouter ici l'ensemble des photos correspondant à chaque utilisateur. Pour ça, par contre, il va falloir passer par non plus SharePoint mais par Exchange, et en fait, on va créer une session pour aller configurer via PowerShell Exchange. Je n'ai plus qu'à ajouter et à me connecter à Exchange. On va être redirigé vers la bonne URL et l'Import du module propre à Exchange, pour PowerShell, qui va me donner un ensemble déclamant. J'ai bien ma session. Maintenant je peux récupérer tout simplement ici tous mes utilisateurs de toutes les boîtes aux lettres dans Exchange online. Et maintenant, je viens injecter : fin de l'« ajout des photos », ici, jusqu'à ce bloc-là, « injecter des photos pour les utilisateurs ». Je n'ai plus qu'à faire Exécuter et on me dit : « Attention, il n'y a pas de photos correspondantes dans le dossier qui s'appelle Pictures », le dossier qui pour moi s'appelle Pictures, correspondant à tel ou tel utilisateur. Malheureusement, comme je n'ai pas de photos dans ce dossier il me dit effectivement il n'y a pas de photos, je ne peux pas ajouter de photos. Dans mon fichier CSV, j'ai un attribut, une colonne qui s'appelle Manager, sur laquelle je vais pouvoir affecter un responsable à chaque utilisateur. C'est dans ce bloc que je vais pouvoir venir chercher dans fichier CSV, en fait, dans cette colonne, pour chaque utilisateur, s'il existe le Manager et créer cet attribut, ajouter la valeur de cet attribut : responsable manager, pour l'ensemble des utilisateurs qui sont présents dans ce fichier CSV. Maintenant je vais pouvoir lui demander de changer les mots de passe pour tous les nouveaux utilisateurs. Basé sur quoi ? Basé sur le mot de passe temporaire que j'ai fixé au départ dans une variable que je vous ai montrée. On va forcer le nouveau mot de passe pour l'ensemble des nouveaux utilisateurs que j'ai intégrés à partir de mon fichier CSV. Et maintenant je vais pouvoir venir créer dans mon portail, ici, Mysite utilisateur, on descend jusque là, jusqu'à la fin du Provisionning de Mysite, c'est-à-dire que pour tous les nouveaux utilisateurs, ce que je vais faire, c'est que je vais forcer la création du site, mon site, dans SharePoint. Voilà, là, on me demande quoi ? Mon nom de passe administrateur d'Office 365, encore une fois. Je remets mon mot de passe et si je ne me suis pas trompé, tous les Mysites correspondant aux nouveaux utilisateurs qui étaient en fichier CSV, vont être provisionnés donc vont commencer à être créés sans même que l'utilisateur se soit logué la première fois. Maintenant je vais venir créer ces fameuses bibliothèques SharePoint et on ira vérifier après. Je vais y créer trois bibliothèques et, en même temps, je vais venir derrière charger des fichiers qui seraient présents le dossier que j'ai nommé FileToUpload dans mon script. Je n'ai plus qu'à lancer celui-ci et on va provisionner les bibliothèques dans SharePoint. On ira vérifier par la suite, que ces bibliothèques ont bien été créées.

Découvrir l'administration d'Office 365

Abordez l’administration d’Office 365, la plateforme d’outils bureautiques de Microsoft. Découvrez la création et la gestion des comptes utilisateurs, les domaines DNS, etc.

2h29 (28 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :16 juin 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !