Découvrir Capture One Pro 9

Corriger une image avec la courbe

Testez gratuitement nos 1266 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
La courbe est probablement le moyen le plus pointu pour régler une image. Il est bon de vous appuyer également sur l'histogramme représenté en fond pour ajuster dans les meilleures conditions. Une pipette vous permet de positionner des points précis.
03:34

Transcription

Corriger une image avec la courbe est probablement ce qui vous donne le plus de possibilités de traitement spécifique. Si en effet, on peut toujours traiter l'image avec les curseurs d'exposition, pour ajuster le positionnement de l'histogramme, de contraste, pour l'étaler plus ou moins, on va avoir dans tous les cas de figure des possibilités supérieures avec la courbe. Si on remplace par les niveaux, par exemple, On pourra également jouer en définissant les points de départ et points d'arrivée par rapport à l'histogramme, et et en rejouant sur le point de gamma intérieur. La courbe va nous permettre d'aller au-delà de tout cela. On va donc ouvrir ici ce niveau et si on s'appuie toujours sur l'histogramme, bien visible derrière la courbe, c'est pour pouvoir savoir justement jusqu'où on va aller chercher les points qui nous intéressent. En l'occurrence, de façon linéaire ici, on s'aperçoit qu'il n'y a pas de valeur dans dans les ombres, ni même dans les hautes lumières. On est donc sur une image qui peut sous une certaine forme manquer de contraste. Si je prends ce curseur ici et que je le ramène jusqu'à hauteur de l'endroit où se situe le positionnement ici, on va voir qu'on s'arrête bien sur le bord des éléments les plus clairs. On va donc rapporter l'image pour s'éclaircir. À l'inverse, ici, je prends les zones d'ombre et lui demande de venir sur les zones qui existent véritablement en tant que zones sombres. On voit donc bien qu'avec cette fonction, on a augmenté le contraste. On pourra travailler de façon plus souple en venant simplement créer des points intermédiaires et en venant les positionner pour demander effectivement de venir sur cette zone ou encore de descendre sur celle-là pour faire une courbe en S. Une courbe en S va toujours augmenter le contraste. Si je viens demander par contre de réduire cette valeur, je peux je jouer immédiatement sur l'interprétation qu'on va en avoir au niveau des hautes lumières ou au niveau des ombres, selon l'endroit où on se situe. Ici, il s'agit bien sûr des ombres, puisqu'on est sur le point zéro de référence, l'absence de lumière, et ici, sur le point maximum qui seront donc les hautes lumières. L'intérêt de la courbe également, c'est qu'on va pouvoir positionner des points intermédiaires. La pipette, qui est ici, me permet d'ailleurs de les positionner en tenant compte de la valeur sur laquelle je clique. Et si je viens sur des valeurs plus claires, je vais le voir plus haut, ou plus sombres, je vais le voir plus bas. On va donc pouvoir prendre chacun des points que l'on a déterminés et les déplacer vers le haut ou vers le bas pour changer totalement l'interprétation de l'image. Attention, si vous avez trop de points, vous pouvez toujours retirer un point en le détachant de la courbe, comme vous pouvez le voir ici : je clique et je glisse, et à un moment donné, il se détache de la courbe. On peut toujours positionner le point manuellement également, directement sur la courbe, si on le souhaite. Et comme vous pouvez le voir ici, je vais jouer sur un contraste me permettant d'aller définir l'endroit où se trouvent mes hautes lumières et mes ombres en jouant sur les critères correspondants en haut et en bas de la courbe. Avant-après avec ce bouton et la touche Alt me permet de visualiser Avant-après, où j'ai re-contrasté l'image peut-être de façon un peu exagérée dans les ombres, mais en tout cas en redonnant évidemment une luminosité importante. Voilà donc en quoi la courbe vous permet d'agir sur le contraste de l'image avec une courbe plutôt en S pour pouvoir augmenter le contraste. Vous pouvez évidemment jouer sur chacun des canaux colorés, mais à ce moment-là, l'influence de la couleur sera immédiate. Par exemple, sur la courbe du bleu, si vous montez ici, vous allez donner une dominante bleue, ou si vous descendez, au contraire, la couleur complémentaire du bleu au niveau de la lumière une dominante jaune. Je retire ce point en venant l'extraire en dehors de la zone et la courbe se remet de façon linéaire. Voilà donc pour le traitement sous la forme de courbes.

Découvrir Capture One Pro 9

Prenez en main Capture One Pro et effectuez un traitement haut de gamme de vos images numériques. Explorez l’interface, importez vos images, utilisez le catalogue, etc.

4h10 (52 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !