​L'essentiel d​e​ Pixelmator​​

Corriger les couleurs

Testez gratuitement nos 1270 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez vous intéresser à l'exposition et aux tons foncés/tons clairs. Vous allez pouvoir agir plus subtilement sur la densité.
05:51

Transcription

Outre la correction de la densité de l'image qui peut aussi être très importante, c'est la dominante de couleur d'une image. Ici j'ai une image qui est très bleu, on dit très froide. J'aurais peut-être envie de la réchauffer un peu. Donc comment je peux faire ça ? Je vais aller prendre la « Balance des couleurs ». Je vais venir le glisser ici. Je vais glisser ça à l'extérieur pour que mon image on la voit bien. Et vous voyez ici vous vous retrouvez avec les trois couleurs primaires « Rouge, Vert, Bleu » et les trois couleurs secondaires « Cyan, Magenta, Jaune ». Évidemment le Cyan combat le Rouge, le Magenta combat le Vert et le Jaune combat le Bleu. Et donc vice-versa, le Bleu combat le Jaune, le Vert combat le Magenta et le Rouge combat le Cyan. Si je trouve que mon image est trop bleue donc j'aurais intérêt à aller chercher les bleus et à mettre un peu de jaune. Et vous voyez qu'effectivement mon image se réchauffe. Sauf que si je bouge un peu trop ça commence à être un peu verdouillard, un peu vert oui mais pas vraiment vert mais je dis verdouillard parce que c'est une sorte de pointe de vert qui commence à être sensible. Donc je peux aller combattre le Vert par le Magenta. Je vais mettre un tout petit peu de Magenta. Ce qui va me permettre de remettre un petit peu de Jaune. Et là vous voyez je commence à avoir quelque chose qui n'a pas du tout le même aspect que tout à l'heure. Bien évidemment, à tout moment je peux aussi re-rajouter du Rouge, enlever un petit peu de Magenta. Faire la couleur qui vous intéresse. Là ça me parait une autre manière de colorier l'image, très bien. Vous voyez qu'on est sur les « Tons Moyens », c'est la plupart du temps avec ça qu'on va travailler. On est assez rarement sur les « Tons foncés » et les « Tons clairs », il n'y a pas vraiment besoin. Mais ça peut arriver que comme si vous faites des grosses corrections de dominante de couleurs, si vous changez la couleur, les noirs, les ombres ne seront pas de la même couleur que les couleurs moyennes. Là c'est assez gênant et dans ce cas-là, vous allez travailler sur « Tons foncés » et les « Tons clairs » à chaque fois quand vous êtes sur les « tons foncés et les tons clairs » vous avez de nouveau vos curseurs à zéro. Alors que là ils sont bien évidemment comme ça. Donc là vous voyez j'ai fait une correction. Je vais faire « OK » là-dessus. Et si je fais un « Commande+Z » avant. Je reviens, on a vraiment quelque chose de très différent. On peut vraiment voir que c'est deux manières de voir les choses très différentes. Pas que l'image bleutée n'était pas belle. Elle était très belle mais vous pouvez avoir envie de la voir plus chaude ou tout simplement qu'elle soit plus chaude parce qu'elle doit s'intégrer dans un montage qui lui-même est avec une lumière beaucoup plus chaude. Donc ça c'est une première chose. Alors je vais annuler cette image. Je vais aller en chercher une autre comme celle-là. Alors là on ne peut pas dire que c'est une couleur froide, là on est vraiment très très chaud. Je vais positionner ça ici. C'est l'avantage des palettes flottantes c'est qu'on peut les positionner les unes sur les autres, ça vous fait gagner de la place. Alors là vous voyez j'ai vraiment de la couleur là. Alors si je prends la « Balance des couleurs » et que je me dis je vais essayer de combattre le Jaune parce que éventuellement il faudra que je sois un peu moins Jaune. Vous voyez je deviens rose, je vais combattre un peu le rose. Et je vais pouvoir éventuellement combattre donc ça va me donner un marron. Bon ça peut être assez intéressant ça, c'est utile. Mais ceci dit je pensais à autre chose. Je vais pouvoir éventuellement prendre la « Teinte ». Je glisse la teinte. Quel est l'intérêt ? L'intérêt c'est que je vais pouvoir aller chercher les jaunes. Et vous voyez que là, je peux éventuellement faire tourner, donc je fais basculer les teintes les unes par rapport aux autres. Dans un cas extrême vous voyez je fais tout basculer. Donc là je pourrais éventuellement faire basculer légèrement dans un sens ou dans l'autre. Bon ceci dit, ça ne me convient pas des masses. OK donc ce n'est pas grave je réinitialise tout et je vais me dire éventuellement si on travaillait sur le Jaune ici vous voyez, et qu'on désature le Jaune là. La saturation c'est la puissance de la couleur. Donc si je désature, et bien j'enlève la puissance de la couleur en l'occurrence la puissance du Jaune. Et là vous voyez que j'obtiens quelque chose qui est beaucoup moins jaune. Donc c'est peut être intéressant. Je pourrais même aussi éventuellement assombrir un petit peu. Voilà mais pas trop. Et là qu'est-ce que j'ai fait ? Je fais « OK » là-dessus et voyez la différence entre ça et ça. Voyez ce n'est pas la même image. Donc ça peut vous permettre comme ça de retravailler une image et éventuellement maintenant je pourrais me dire, je vais peut-être aller me refaire maintenant une « Balance des couleurs » là-dessus, parce que maintenant je rajouterais bien en fait un petit peu de Rouge. Et principalement dans les « Tons clairs » sur la peau, je rajouterais bien un peu plus de rose. Vous voyez je vais ajouter du rose sur la peau et puis sur les ombres, sur les « Tons foncés » je vais plutôt avoir tendance à mettre du Cyan pour que les ombres ne soient pas trop rouges. On va faire quelque chose un peu comme ça. Et là vous voyez je vais avoir une image qu'il n'y a plus rien à voir. Ça c'était avant la balance des couleurs, et après la balance des couleurs. Vous voyez que j'obtiens quelque chose vraiment différent et qui peut s'avérer très intéressant aussi. Donc là vous voyez la correction de la couleur, vous allez principalement la travailler avec la « Balance des couleurs » lorsque vous voulez modifier une dominante de couleur et la teinte de saturation lorsque vous voulez carrément changer véritablement la teinte. Dans la prochaine vidéo je vais vous montrez comment éventuellement changer carrément la teinte d'une carrosserie et qu'on ne le voit absolument pas. Là ce que j'ai plutôt travaillé c'était la saturation d'une couleur bien particulière.

​L'essentiel d​e​ Pixelmator​​

Prenez en main les fonctions dont vous avez besoin pour retoucher vos images avec Pixelmator. Utilisez les sélections, les calques, les masques de fusion, les filtres, etc.

3h27 (45 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !