Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Premiere Pro CC : La correction colorimétrique

Corriger à l'aide de masques

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Servez-vous de masques pour masquer des éléments au sein de votre clip. Voyez ensuite comment appliquer des effets sur ces masques.

Transcription

Alors, on a vu qu'on peut appliquer une correction colorimétrique sur un plan, et que même si ce plan est coupé en morceaux, la correction peut s'appliquer à l'ensemble des morceaux ou éventuellement à un seul morceau. On a vu aussi qu'on pouvait appliquer une correction colorimétrique à un ensemble de plans grâce au calque de réglages. Maintenant, on va voir qu'on peut aussi appliquer une correction à une partie de l'image grâce au masque. Alors ici, vous voyez, j'ai un plan qui est vraiment surexposé. Alors, il y a une partie qui est blanche, elle est complètement surexposée, il n'y a plus rien à faire, mais éventuellement je pourrais essayer de ravoir un peu la voiture et de me servir d'un masque pour assombrir la voiture, et évidemment que le masque suive la voiture qui va démarrer, puisque c'est le cas, elle va démarrer. Et on pourrait utiliser... ... sur la voiture quelque chose de plus sombre. Pour vous donner un ordre d'idées, si je regarde un petit peu mes scopes, on voit bien la surexposition, on a des valeurs qui sont au-delà de 100. Là, vous voyez aussi, c'est au taquet, on ne peut pas aller plus loin. Et là où c'est peut-être le plus visible, c'est sur l'histogramme où on voit qu'il y a bien des valeurs qui montent très haut, tout à fait dans les zones où il ne devrait pas y avoir autant de lumière. Alors, qu'est-ce qui se passe éventuellement si j'essaye de supprimer un peu l'exposition ? Voilà ce que je vais faire, je vais assombrir, et on voit bien que ça ne sert à rien. On le voit tout à fait sur la vidéo, il n'y a pas besoin de scope pour ça, on voit bien que quelque chose qui n'existe pas, on ne va pas le recréer, c'est toujours blanc. Je vous montre un peu, et vous voyez qu'il me dit que les valeurs sont coupées, et là je ne peux rien mettre, c'est vide. Ici, on le voit bien, il y a des valeurs très blanches et après il n'y a plus rien. Donc, ce n'est pas la peine, c'est désespéré, il n'y a rien à faire, sauf éventuellement pour la voiture où je vais essayer, de récupérer un peu la voiture. Donc, je vais mettre mon réglage comme ça, et puis je vais aller dans les options d'effet ici où je vais avoir la possibilité de lui dire de créer un masque avec un tracé de Bézier, donc une plume. Quand je clique sur la plume, j'ai un masque 1 qui s'affiche avec des tas de réglages que l'on va voir. Alors, je vais commencer par travailler avec ma plume, je vais passer en mode U accentué pour être en plus grand, et là je vais essayer de me faire un masque assez fidèle. Alors, ce n'est pas non plus la peine de faire au quart de millimètre, dans la mesure où tout ça va bouger. Donc forcément, on ne voit pas comment on le ferait en images immobiles. Si on faisait une vraie image vectorielle, la moindre mauvaise correction se voit. Là, ça va tout de suite bouger, le plan va durer peut-être une seconde, peut-être moins, donc ce n'est pas la peine d'en faire trop. Là, je suis un peu coincé parce que je voudrais mettre un point, mais il ne veut pas, donc je vais monter un peu et j'ajusterai les points après. Voilà, je viens ici. Je vais imaginer que le toit est par là, et je vais revenir sur le premier. Voyez, j'ai un petit rond qui m'indique que je peux fermer mon tracé. Alors, je peux réajuster des points en me mettant sur le point et en bougeant les points. Voilà, là ça ne me paraît pas trop mal, je vais le repousser un petit peu par là... on va le pousser comme ça. Vous voyez qu'il y a des petits pointillés autour, c'est pour me dire qu'il a appliqué contour progressif, un peu de flou tout autour de lui-même, et ça correspond au contour qui s'appelle... Si je referme, on verra que c'est bien un contour progressif où il m'a mis 10.0. Ce qui fait que ça ne va pas être coupé vraiment au ciseau, ça va être légèrement estompé, ce qui me permettra d'avoir quelque chose d'un peu plus intéressant. L'opacité du masque, je n'ai aucune raison qu'il change, et l'extension du masque, je pourrais éventuellement l'élargir ou le contracter. Non, je ne vais pas le faire. Maintenant, il faudrait que je lui dise de me recalculer le masque en fonction des mouvements de la voiture. Alors, je vais le faire, ici, je vais cliquer sur cette petite icône. Et regardez ce qu'il va se passer, la voiture démarre, et il calcule de manière à ce que le masque accompagne la voiture. On a presque fini, c'est quand même extrêmement fabuleux, parce qu'avant on était obligé de le faire à la main et ça prenait un temps fou. Et vous voyez ici, on le voit mal parce qu'il y a énormément d'images clés, mais en réalité c'est toutes les images clés qui vous permettent de garantir justement l'accompagnement de notre masque. Donc, à partir de ce moment-là, je vais revenir, et vous voyez que je vais bien avoir ma voiture... ... alors, je vais peut-être aller un petit peu plus loin pour voir, et peut-être assombrir encore un chouïa, n'hésitons pas, voilà. Donc, vous voyez qu'il n'y a pas de problème, ça marche bien. Après, il faudra qu'il y ait un calcul de rendu pour qu'il calcul le masque. mais voilà, ça a bien marché. Je pourrais même éventuellement vous montrer comment colorer la voiture. Je vais la mettre un peu comme ça pour que vous voyiez bien. Voyez, ça marche tout à fait bien. La voiture a bien été suivie. J'ai peut-être été un peu fort au niveau de l'exposition, on va ramener un petit peu de brillance, et je vais enlever bien sûr la couleur. Et là, voyez, j'ai fait ma correction, cette fois-ci sur un élément de la voiture et pas tous, et maintenant je peux envoyer, et voilà, ça marche très très bien. Alors, ça peut être un peu long à calculer de temps en temps selon l'ordinateur que vous avez et aussi selon la difficulté du masque que vous avez. Si on regarde de près, à un moment donné, la main va entrer dans le champ et va venir sur la voiture, donc là, on pourrait se dire que la main est assombrie... mais ça va tellement vite, je vais dire ça va faire ça. Donc en fait, ça ne vaut pas la peine, mais éventuellement j'aurais pu rajouter un autre masque, et dans ce cas-là, j'aurais eu un masque 2 qui se serait affiché, et j'aurais pu soustraire cette petite partie, mais franchement, là, ça ne vaut pas la peine. Donc, vous voyez, on a fait un masque pour appliquer un effet couleur Lumetri, c'est ce qu'il y a de plus pratique, sur une partie de l'image.

Premiere Pro CC : La correction colorimétrique

Maîtrisez la correction colorimétrique avec Premiere Pro. Créez des looks avec le panneau Lumetri, travaillez avec les courbes, les roues chromatiques, et appliquez des effets.

1h39 (17 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :12 juil. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !