Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Traiter et corriger les défauts de ses images avec Lightroom CC

Convertir en noir et blanc

Testez gratuitement nos 1340 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Préparez un original en couleurs, avant de le convertir en noir et blanc. Vous pourrez le faire à la main ou à l'aide d'un paramètre prédéfini.
06:05

Transcription

Dans cette première vidéo sur la série consacrée au noir et blanc nous allons voir quels sont les outils de conversion. Evidemment on part d'une image en couleur d'un fichier ROW de préférence puisqu'il dispose d'un maximum d'informations image qui vont pouvoir être exploitées par les algorithmes de conversion. Et là toute première chose à vérifier dans Lightroom avant de se servir de la conversion en noir et blanc, c'est d'aller dans les « Préférences ». Vous allez dans le menu Lightroom si vous êtes sur Mac et vous allez dans le menu « Edition » si vous êtes sur PC. Donc, ici on est sur Mac, on va dans le menu Lightroom, on clique sur « Préférences », on passe dans l'onglet « Paramètres prédefinis » et on vérifie si l'option « Appliquer le mélange automatique lors de la conversion initiale en noir et blanc » est activée. Alors, sous ce jargon, en fait, se cache quelque chose de très simple. Si cette option est activée, en fait, Lightroom va se reposer sur le contenu de l'image pour vous proposer un noir et blanc de base le plus pertinent possible que vous pourrez, bien entendu, personnaliser aussitôt après. Alors, quelles sont les différentes possibilités de conversion noir et blanc ? Faut-il faire les corrections aux couleurs d'abord avant de passer au noir et blanc ? En fait, ça dépend. Voyez, dans le cas de cette image, par exemple, on a un problème parce qu'on manque de matière dans le ciel. Alors, si j'applique un filtre gradué pour assombrir le ciel et récupérer toutes ces informations image, Je vais peut-être choisir par la suite une conversion noir et blanc qui va modifier complètement le contraste de mon image, et le problème c'est que ce que j'aurai fait avec le filtre gradué n'aura servi à rien. Donc, l'idéal c'est de vraiment faire les corrections les plus basiques possibles : corrections optiques, corrections des poussières, recadrage éventuellement. Et ensuite tout ce qui est tonalité, contraste, vous le faites une fois que la conversion noir et blanc a été faite. Alors, pour la conversion noir et blanc plusieurs possibilités, la plus facile c'est d'aller dans le panneau des « Paramètres prédéfinis » à gauche dans le module « Développement ». Et on a des paramètres prédéfinis noir et blanc de Lightroom avec toute une liste. Et voyez, si vous passer la souris sur les différents paramètres prédéfinis vous avez un aperçu dans la fenêtre de navigation juste au-dessus. Bien évidemment vous avez la possibilité d'appliquer directement le paramètre prédéfini de votre choix à l'image ici, et si vous changez de paramètre prédéfini bien entendu, l'image va être mise à jour en temps réel. A partir de là vous pourrez passer à droite dans les différents outils pour pouvoir en quelque sorte moduler les corrections ou les personnaliser. L'autre possibilité de conversion noir et blanc de Lightroom c'est ce qu'on appelle le Mélangeur de couches. Alors, en fait, Mélangeur de couches se cache entre guillemets dans le panneau TSL. Et vous pouvez voir que dans le panneau TSL on a une section « Noir et blanc » et si je clique dessus mon image va être convertie en noir et blanc, et à droite vous pouvez voir les différents canaux. Ce qu'on appelle les couches : rouge, orange, jaune, vert, bleu vert, etc. Avec un certain nombre de valeurs. Et ces valeurs sont calculées par Lihghtroom en fonction du contenu et du contraste de l'image. Rappelez-vous ce que nous avons fait au début de la vidéo. Nous avons activé dans les « Préférences » l'option qui permet de faire ce calcul. Si je passe à une image complètement différente et que je la convertis en noir et blanc de la même manière. Bien évidemment, les valeurs ici seront légèrement différentes, voire même totalement différentes, ça dépend des photos. Et à partir de là j'ai la possibilité d'agir sur mon « Noir et blanc » et de me créer mon propre noir et blanc. Alors, pour cela je vais utiliser l'outil « d'ajustement ciblé », c'est le petit disque qui se trouve en haut à gauche du panneau. Je clique dessus. Et je vais le placer dans l'image, voyez, par exemple, ici de la végétation en vert. Dans ce cas on a le canal jaune qui est activé. Parfois il y a deux canaux qui peuvent également s'activer en même temps. Donc, voilà, ici je suis bien dans le canal vert, voyez, le canal vert est réglé à moins 27. Et maintenant si je prends les flèches haut et bas du clavier je peux modifier la densité de la végétation en bas de l'image. Voyez avec la flèche haut je vais éclaircir les verts dans l'image, donc, vous pouvez voir le curseur vert qui est passé de moins 27 à zéro. Ça devient de plus en plus clair au fur et à mesure que j'appuie sur la flèche haut du clavier ou pour rendre mes verts au plus denses. Je fais le contraire avec la flèche bas du clavier, et on peut voir également que le canal jaune se déplace également, tout simplement, parce que l'outil d'ajustement ciblé détecte la présence de jaune à cet endroit de l'image. Evidemment si je passe ailleurs je vais changer de canal. Mais comme cette image est globalement verte au départ on ne verra pas trop de possibilités d'agir sur les autres canaux dans les rouges, dans les oranges ou dans les bleus. Donc, voilà pour le fonctionnement du Mélangeur de couches vous pouvez cliquer sur Automatique pour revenir à la proposition de départ de Lightroom, voyez, on une petite variation dans la densité des verts. Donc, vous avez vraiment une très grande liberté de travail en ce qui concerne la « Conversion noir et blanc ». Donc, pour les conversions de base que vous utilisiez un Paramètre prédéfini ou le Mélangeur de couches, pensez d'abord à faire vraiment les corrections de base, c'est-à-dire tout ce qui est poussière, cadrage optique avant de passer au noir et blanc. L'exposition vraiment si l'aspect de votre photo n'est pas bon, sinon pour travailler des contrastes, faites-le plutôt après la « Conversion noir et blanc » au risque de voir les premières corrections tout simplement annulées ou remplacées par celles que vous allez faire une fois la conversion effectuée.

Traiter et corriger les défauts de ses images avec Lightroom CC

Effectuez le traitement de vos images avec Lightroom. Progressez rapidement avec des ateliers pratiques et variés, et utilisez les outils et fonctionnalités adaptés.

2h20 (21 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !