Raspberry Pi : Utilisation des périphériques externes

Contrôler les GPIO avec un script Python

Testez gratuitement nos 1270 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
L'exécution du shell permet de modifier l'état d'une broche. Vous allez apprendre à écrire un script sous Python. Il s'agit d'un script simple et permettant de faire clignoter une LED.
04:43

Transcription

Dans cette vidéo, je vais vous montrer comment contrôler vos GPIO avec Python. Alors, comme à l'habitude, je vous le rappelle quand même, ouvrez Python 3 d'abord, et ensuite, dans Python 3, depuis le Shell, vous ouvrez le fichier qui correspond à GPIO_Blink.py. Donc, c'est ce que j'ai fait ici, le voilà, je vais le mettre en grand, et nous allons utiliser, en fait, la bibliothèque RPI.GPIO as GPIO, donc, c'est, en fait, ce package-là, que nous allons utiliser. Alors, comme vous avez vu dans les vidéos précédentes, nous pouvons en avoir plusieurs, moi, j'ai fait le choix de celui-ci, mais vous pouvez très bien en prendre un autre. Alors, comment cela va se passer ? Tout d'abord, vous avez deux directives, qui vous permettent soit de travailler avec les GPIO qui sont notés directement sur la T-Cobbler, soit, avec les GPIO, donc, qui sont nommés sur le processeur. Donc, on va être naturellement amenés, en fait, à utiliser plutôt les numéros GPIO qui sont sur notre platine. Il faut savoir que si vous voulez travailler avec les GPIO qui sont apparents sur la T-Copper, il faut travailler avec le BCM. Donc, à mon avis, ce n'est pas du tout cela que vous voulez faire, mais bon. Voilà, c'est inversé, encore, dans cette version, je ne sais pas pourquoi, cela n'a pas été amélioré et réparé. Ensuite, vous avez une option qui s'appelle GPIO.setwarnings, vous le mettez sur False, cette fonction a pour effet de vous enlever un « warning », c'est-à-dire que si vous avez déjà utilisé, et non pas libéré, depuis le Shell, le GPIO que vous avez déjà utilisé précédemment, pour le Shell, en fait, ce GPIO est toujours actif. Alors, ce n'est pas un problème pour Python, il écrase par au-dessus et on n'en parle plus. Après, vous avez GPIO.setup, où vous allez mettre le numéro de la pin, alors là, pour le coup, la pin du T-Copper, donc, la pin qui correspond à celle de votre carte, même si vous avez sélectionné celle du processeur, Tant pis, pour l'instant, c'est comme cela, le jour où vous verrez que ce script ne fonctionne plus, c'est que l'erreur aura été corrigée, et puis, après, vous avez donc la possibilité de la mettre en sortie ou en entrée. Avec GPIO.out et GPIO.in. Alors, notre programme principal, le voilà, while True, donc indéfiniment, je fais quoi ? Eh bien, je mets ma pin 21, à l'état haut, voyez, au niveau de la syntaxe, c'est pas compliqué, je vais mettre deux petites lignes et je mets une temporisation d'une seconde. Après, je la passe à l'état bas. Et je remets une temporisation d'une seconde. Donc, je peux lancer le script, Run, Ok, et là, en fait, j'ai bien ma LED qui clignote à la fréquence de 1Hz. Voilà ce que je voulais vous montrer, donc, concernant ma GPIO, avec notre premier Blink LED en Python. Nous voici, avec notre premier montage, nous avons notre Raspberry, notre nappe, qui vient se plugger sur la T-Cobbler, la T-Cobbler qui vient se plugger, elle-même, sur la carte d'essai. Donc, ici, vous retrouvez, en sérigraphie, tous les noms des GPIO qui appartiennent à la Raspberry, et non pas au processeur, ça, je tiens vraiment à insister sur ce point, et, par souci de clarté, je n'ai pas alimenté le reste de ma carte. Donc, nous sommes vraiment sur un schéma minimaliste. Pour cela, je pars de la broche 21, je rentre par l'anode de ma LED, j'en sors, et je viens me connecter à une résistance de 220 Ohm en série. Avec le GND. Avec tous les GND, d'ailleurs, que vous pouvez retrouver à différents endroits, qui vous permettent de clarifier, un petit peu, votre montage. Donc, nous avons lancé notre script et nous pouvons voir que, forcément, nous avons notre LED qui clignote à la fréquence de 1Hz.

Raspberry Pi : Utilisation des périphériques externes

Communiquez avec le monde extérieur avec votre Raspberry Pi 2. Appréhendez l’utilisation des périphériques externes pris en charge au travers des protocoles I²C et SPI.

2h11 (24 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :24 mars 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !