Créer et animer un titre avec Sketch and Toon dans CINEMA 4D R18

Contrôler l'épaisseur avec l'extrusion contrôlée

Testez gratuitement nos 1271 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Dans cette vidéo, vous allez voir une autre méthode qui ne requiert qu'une seule spline mais qui demande plus de précision.
06:32

Transcription

On va repartir du fichier 1.07. La deuxième méthode ne requière pas de nouvelles splines. Tout va se faire à l'intérieur de l'objet extrusion contrôlée. Je vais prendre l'objet, et nous allons descendre et tout se trouve dans Détails. On va travailler sur la mise à l'échelle. Grossièrement, si je modifie ce paramètre, vous voyez ce qui se passe. Pour travailler finement, j'ai besoin de plus d'espace donc je vais faire un clic droit, et vous voyez en bas nous avons une option « Afficher une nouvelle fenêtre ». Cette taille me paraît convenable donc on va pouvoir travailler avec. Maintenant je vais prendre tous ces points en créant une sélection et je vais dans Interpolation, me transformer en linéaire. Maintenant je vais amener tous ces points vers le bas ce qui me fait disparaître ma spline. Je vais rajouter des points en appuyant sur Ctrl à différents endroits. J'en choisis généralement quatre, ça peut être moins. Maintenant je vais prendre ce premier point et commencer à le lever. Et selon l'endroit où je l'amène au maximum, je vois à quoi cela correspond dans notre spline. Nous avons ici notre échelle de 0 à 1, zéro est pas d'échelle, le minimum un c'est 100 % de l'échelle qui est gérée par notre profil et ici c'est notre longueur, alors c'est un peu difficile à voir mais en gros nous allons de 0 à 40 %. Donc quasiment à mi-chemin ce qui nous amène ici. De cette manière, en amenant mon élément par-là, je peux voir à quel endroit est-ce que je veux vraiment avoir mon délié. Et j'ai également son niveau qui est affiché ici, nous sommes à 16,061 %, lisez-le comme 16% c'est beaucoup plus clair. Maintenant je vais continuer à lever les points qui correspondent à différents éléments. Par exemple celui-ci je vais l'amener par-là ; quant à celui-là on peut le mettre par exemple par ici. Concernant la fin, je pense que nous ne sommes pas trop mal. Après vous allez pouvoir faire varier vos réglages de cette manière et essayer de trouver les bons compromis d'épaisseur. N'hésitez pas également à rajouter des points si vous en avez besoin. Alors c'est un peu difficile à manipuler comme je vous le disais, notamment il nous manque vraiment de la précision et ça demande un petit peu d'entraînement, par contre on a l'avantage d'avoir une seule spline qui gère tout. Je trouve que nous ne sommes pas trop mal comme ça. Alors une fois que vous avez terminé on va reprendre tous ces éléments, je sélectionne tous les points et dans Interpolation nous allons passer de linéaire à spline. De cette manière nous avons des splines qui permettent d'avoir des transitions beaucoup plus douces. Maintenant je vais prendre ces éléments et les amener plus vers une transition basse de cette manière. Maintenant je peux regarder un peu plus en détail est essayer de travailler sur mes transitions. Je ne veux pas que le bout soit totalement inexistant, ne soit pas trop fin, donc je vais régler sa taille générale et maintenant je continue à travailler plus finement sur l'ensemble. Et je vais amener ce point-là un peu plus vers le haut. N'hésitez pas à faire des rendus pour voir ce que ça donne. Également je vais prendre un peu d'avance, nous allons changer notre matériau. Je sélectionne le matériau et je vais activer sa luminance. De cette manière nous voyons notre forme en tant qu'objet plein. Je peux également faire ça avec la vue F4. Pour un rendu vraiment depuis ce bord là. Et nous voyons très bien notre forme. L'avantage de cette méthode est que si je reviens dans F1 cela se verra plus, je vais fermer cette fenêtre. Et je vais dans mon Extrusion contrôlée, nous avons notre croissance et là la croissance si on regarde le bord, j'ai appuyé sur NB pour voir mes segments, vous voyez le bord suit vraiment la distance, il est toujours arrondi de la même manière. Ça c'est l'énorme avantage de cette méthode par rapport à l'autre. Nous avons par contre beaucoup moins de contrôle sur la forme générale et si l'on veut vraiment respecter par exemple la forme d'un logo ça va être particulièrement difficile. SI je reviens dans F4 et que j'affiche mon Love reference, vous voyez que je ne suis pas vraiment dedans. Et si j'essaie d'intervenir sur mon profil qui se trouve ici, il sera particulièrement difficile de les faire correspondre. Par exemple je peux essayer comme ça, augmenter sa taille, vous voyez que ça influence sur tout l'ensemble. Alors ça a un avantage aussi, qui est que ça nous permet d'avoir des transitions qui sont forcément douces. Je rappuie sur ENA afin de voir l'ensemble. Ça sera cette méthode que l'on va utiliser. On ne cherche pas forcément à être totalement fidèle avec notre typo de référence, on veux simplement avoir une spline qui va pouvoir s'animer et transitionner facilement de l'une vers l'autre. Cette méthode finalement est préférable. Alors un petit mot quand à la rotation, la rotation peut être intéressante si vous avez des formes qui ne sont pas rondes, là en l'occurrence si j'appuie sur NB et que je regarde dans l'ensemble, vous voyez bien que notre profil est un cercle. Mais regardez ce qui se passe si je prends mon profil. Rappelez-vous que dans l'interpolation nous avons cherché une interpolation uniforme, si je descend mon nombre de points intermédiaires suffisamment bas, on va se retrouver avec une forme carrée. Vous voyez à zéro nous avons une forme carrée. Ce qui peut être très intéressant pour certains effets. Imaginez si on rajoute à ça une subdivision de surface on peut avoir des résultats tout à fait intéressants. Ce qui est encore plus intéressant c'est que nous avons dans notre objet extrusion contrôlée en bas, un détail aussi sur la rotation. Je peux par exemple décider de faire une rotation complète de -180 à +180 donc nous avons un tour, ce qui nous permet de créer ce genre de forme. C'est tout à fait intéressant aussi. SI je reprends mon matériau et que je déssactive sa luminescence on le verra plus. Sachant que le profil peut être remplacé par à peu près n'importe quelle forme, vous imaginez les potentiels qu'il peut avoir. On pourrait par exemple tout à fait créer une forme un peu en tire-bouchon en allant chercher ici les minimums et maximums. Si je choisis par exemple -180 et je vais faire directement astérisque fois 5, et on va faire également la même chose ici, fois 5, on se retrouve avec cet élément torsadé. Et bien sûr cet élément supporte toujours notre animation. Alors justement on va commencer à travailler sur notre croissance et notre typo complète.

Créer et animer un titre avec Sketch and Toon dans CINEMA 4D R18

Maîtrisez la création et l’animation de titres dynamiques avec CINEMA 4D Studio. Créez le titre, réalisez son extrusion, donnez de la profondeur, appliquez des effets, etc.

2h50 (28 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :23 févr. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !