Linux : Les réseaux

Connaître les nouveaux noms des interfaces réseau

Testez gratuitement nos 1268 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Depuis quelques années, les noms des interfaces réseau ont évolué. Ici, vous comprendrez pourquoi un nouveau mécanisme de nommage a été mis en place.
05:04

Transcription

Alors, on va s’intéresser maintenant à la différence de configuration qu'on a pu rencontrer entre la CentOS et la Debian, au niveau du nom des interfaces. On a vu qu'avec la CentOS, si je tapais ip addr show, je vois que mon interface réseau s'appelle enp0s3, donc il n'y a pas de problème de ce côté, c'est le nom de l'interface sur la CentOS. Si je regarde la même chose sur la Debian, donc je vais taper la même commande, ip addr show, je vois que le nom de l'interface, c'est eth0, le nom de l'interface n'est pas le même. Alors, pourquoi ce n'est pas le même ? eh bien, historiquement, toutes les distributions Linux utilisaient la même nomenclature qu'on a aujourd'hui sur la Debian, c'est-à-dire qu'on avait eth0, et eth0 correspondait à la première carte réseau détectée, eth1 correspondait à la deuxième carte réseau détectée, etc. Et ça, ça posait quelque problème, notamment dans le cas où j'ai plusieurs carte réseau, donc je vais avoir eth0 et eth1, et que ces cartes réseau pour une raison x ou y, elles ne sont plus détectée dans le même ordre, c'est-à-dire qu'on va détecter la 2ème avant la 1ère. Ça peut être suite à des changements dans le noyau Linux ou ça peut tout simplement parce qu'on a connecté un périphérique, par exemple, sur le bus USB, qui est détecté avant la carte interne, et ce périphérique-là, c'est un téléphone, qui agit comme une carte réseau, et on se retrouve à avoir une eth0 qui est connectée à notre téléphonique au lieu d'être connectée à la carte Ethernet qui est dans la machine. Donc, ça pose quelques soucis, ça complique un petit peu la gestion du système. Sur la Debian, ce qui réalisé, c'est ce qui était réalisé autrefois sur la CentOS, c'est que lors du premier démarrage, quand la carte réseau est détectée pour la toute première fois, eh bien, eth0 va être la première carte détectée, et on va regarder l'adresse MAC et l'adresse physique de la machine, ici, on voit que l'adresse physique, c'est la 08:00:27:EC:04:3D, eh bien, cette carte-là sera toujours associée à la eth0 même si elle est détectée en deuxième ou en troisième position, finalement, le 0 ne veut plus dire que c'est la première carte détectée, ça veut juste dire, la première fois qu'on l'a détectée, c'était la première. Ce n'est pas très pratique à avoir. Et ça peut tromper quelque fois le système, notamment si je change de carte, ma carte ne s’appellera plus eth0, mais eth1, puisque la eth0 est exclusivement réservée à cette carte physique. Pour évoluer, il y a eu des améliorations qui ont été faites et qui sont configurées par défaut dans la CentOS, la Debian a aussi ces améliorations, mais désactivées par défaut. C'est ce qu'on appelle les noms d'interface réseau prévisibles, en anglais : « Predictable Network Interface Names » ça veut dire quoi ? Ça veut dire que cette fois, la carte réseau donne un nom qui n'est pas basé sur l'ordre de détection, mais sur l'emplacement de la carte réseau dans la machine. Ça peut paraitre un peu compliqué, mais finalement ma machine, elle contient un bus sur lequel on va reconnecter des périphériques, vous avez peut-être déjà vu mettre une carte graphique dans une machine, eh bien, c'est la même chose avec la carte réseau, que la carte soit intégrée à la machine, ou qu'elle soit branchée avec un périphérique extérieur, le mécanisme est le même. Et ici, quand les deux premiers caractères correspondent à EN, ça veut dire qu'il s'agit d'une carte de type Ethernet. Il pourrait très bien s'agir d'un autre type de carte, comme par exemple une carte WiFi, et dans le cas d'une carte WiFi, ça ne serait pas EN qui serait affiché, mais WL par exemple. Ensuite, on a le P0, celui-ci va m'indiquer le port PCI ou le port USB utilisé, puisque c'est la même chose avec l'USB. Ici, c'est sur le port 0, il y a plusieurs bus USB dans la machine, c'est sur le 0, s'il y en avait plusieurs, il y aurait le 1, le 2, le 3, Ben là, c'est le 0 qui est concerné, donc, c'est sur quel port PCI ou USB que se trouve connectée la carte, et enfin le slot numéro 3, c'est l'emplacement sur ce port-là de la carte. Ça peut paraitre un petit peu confus, mais j'ai une commande qui est une commande, lspci, qui va m'afficher les périphériques branchés sur le bus PCI de la machine et si je regarde cette commande lspci, la syntaxe est que les deux premiers caractères, ici, m'indique le port PCI et ici, le slot PCI, et je vois ici en faisnt un lspci, que j'ai une carte Ethernet, EN, qui est sur le port 0, slot 3, et au final, rien qu'en regardant le lspci, je peux deviner le nom de l'interface de ma carte réseau qui se trouve ici, ce qui fait que j'ai un nom qui est prévisible, et qui n'évoluera pas avec le temps, qui restera stable tout le long de mon utilisation de la machine. Je peux tout à fait changer ma carte réseau, j'enlève celle-là, j'en mets une autre à la place si elle est en panne. J'aurai toujours une carte Ethernet sur le port 0, sur le slot 3, eh bien, mon nom restera esp0s3. Vous pouvez utiliser n'importe laquelle de ces deux nomenclatures, les deux fonctionnent très bien, mais, c'est bien de savoir pourquoi on a ce nouveau mécanisme de nommage et quel problème ce nouveau mécanisme de nommage résout. Notamment, le problème du remplacement d'une carte, et d'avoir un nom qui va être cohérent pendant toute la durée de vie de la machine

Linux : Les réseaux

Maîtrisez la configuration des réseaux sur Linux. Mettez en place une configuration adaptée aux serveurs, et abordez le Network Manager, plus adapté aux postes de travail.

2h20 (26 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Thématiques :
IT
Administration réseau
Spécial abonnés
Date de parution :7 mars 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !