Déjouer les principaux pièges de la langue française

Connaître la place et l'ordre des pronoms personnels objets

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Cette vidéo aborde la place et l'ordre des différents pronoms personnels objets dans la phrase, à l'indicatif et à l'impératif.
02:08

Transcription

L'agencement des pronoms personnels objets par rapport au verbe dans la phrase répond à des règles précises. On ne doit pas, comme certains le font, les placer au petit bonheur la chance. Non, chacun à sa place. Au présent de l'indicatif, cela reste assez simple, le pronom COD se place après le pronom COI. Elle nous les donne. Sauf avec lui et leur, qui sont toujours en deuxième position. Elle les lui donne, et non elle lui les donne. Si le pronom objet est complément d'un infinitif, il se place juste devant l'infinitif. J'arriverai à le lui dire. Sauf si le verbe principal est entendre, voir, sentir, regarder, laisser, faire ou envoyer, auquel cas on met le pronom objet juste avant le verbe de la principale. Tu la vois marcher et non tu vois la marcher. Mais tout cela est relativement maîtrisé par tout le monde. À l'impératif, cette fois. Quand il y a deux pronoms, c'est un peu plus compliqué, il faut être vigilant. À l'impératif affirmatif, le pronom complément d'objet direct se place en premier, et tous les pronoms sont reliés entre eux, et entre le verbe, par un trait d'union. Par exemple Prête-la-moi, un trait d'union entre prête et la et entre la et moi. La est complément d'objet direct, moi est complément d'objet indirect. À l'impératif négatif cette fois, les pronoms se trouvent devant le verbe et c'est le complément d'objet indirect qui est en première place, à l'exception encore une fois de lui et leur, qui demeurent en seconde position. Par exemple Ne me le dis pas. Me est complément d'objet indirect et le est complément d'objet direct mais... Ne le lui raconte pas. Le est COD et lui est COI. Ici, on n'utilise pas de trait d'union. Enfin les pronoms y et en, i (y), sont un peu des parias, ils sont toujours en dernière place. Fiez-vous-y, et non fiez-y-vous, méfie-t-en.

Déjouer les principaux pièges de la langue française

Découvrez les principaux pièges de la langue française les plus couramment rencontrés et déjouez-les grâce aux astuces et conseils proposés dans cette formation.

1h18 (39 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !