Exchange Server 2016 : Gestion via Exchange Management Shell

Configurer les domaines d'accès

Testez gratuitement nos 1330 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Configurez les domaines d'accès externes et internes grâce à un certificat SSL (Secure Sockets Layer). Il s'agit d'une tâche qui nécessite les cmdlets, l'interface graphique (EAC) ne permettant pas de tout faire.
05:00

Transcription

Configurer les domaines d'accès externes et internes grâce à un certificat SSL est une tâche qui nécessite d'utiliser les applets de commandes d'Exchange Management Shell. Donc vous exécutez, en tant qu'administrateur, Exchange Management Shell, donc, en ce qui me concerne, moi je vais faire un tout petit peu d'éclaircissement de la console ; voilà, très bien. Et, à ce moment-là, vous devez taper des commandes bien précises, sachant que, dans mon hypothèse, je suis parti sur un certificat SSL qui englobe à la fois le webmail et à la fois la découverte automatique, c'est-à-dire Autodiscover. Par ailleurs, j'ai mis en place une préconisation de Microsoft, qui est d'utiliser ce qu'on appelle le split-brain, autrement dit, d'avoir les mêmes URL pour accéder aux mêmes ressources, que ça soit à partir de l'intranet ou à partir d'internet. Alors, au niveau des commandes, faites quand même attention à un point précis, c'est que les commandes se ressemblent. Mais elles ne sont pas, évidemment, strictement identiques sur plusieurs petits détails. Donc il faut faire attention. Donc, concrètement, je suis en train de paramétrer le répertoire virtuel de la découverte automatique, en indiquant l'URL suivante : https://autodiscover.NOVA100.ad qui est mon domaine, /autodiscover /autodiscover.xml Voilà ; donc vous faites Entrée. Ensuite, vous allez modifier ou paramétrer, si vous préférez, le répertoire virtuel de ECP, c'est-à-dire de la console d'administration. Alors, le terme ECP est gardé, parce que, vous allez voir, qu'il est toujours, effectivement au niveau de l'URL, mais on est bien d'accord, on parle bien du centre d'administration d'Exchange, c'est bien ce dont on parle. Il se trouve qu'ils ont gardé une ancienne appellation au niveau de l'URL. Donc vous allez paramétrer ce répertoire virtuel, puisque ça consiste à paramétrer des répertoires virtuels, à la fois l'URL externe et l'URL interne. Et vous voyez qu'effectivement, j'utilise exactement la même adresse puisque tout va être géré au niveau du DNS. Alors, voilà. Vous avez un message qui vous prévient que une fois que cette opération est faite sur l'ECP, il faut la faire aussi sur OWA. Je vais le faire, mais dans un premier temps je voudrais aussi paramétrer le répertoire virtuel des services Exchange. On fera OWA un petit peu plus tard. Voilà. Donc là, il faut faire attention que l'URL se termine par exchange.asmx, bien faire attention à la syntaxe et ici, c'est un Get-WebServicesVirtualDirectory, donc ça devrait bien se passer. Alors, oui, parce que pour l'instant la résolution n'a pas été faite encore au niveau du DNS Je vais le faire un petit peu plus tard. Je vais mettre la lettre T comme ça, ça sera mieux. Ensuite, vous modifiez le répertoire virtuel d'ActiveSync. Donc, c'est un Get-ActiveSync et ensuite, on fait le Set. Avec, toujours pareil, le même principe, la même URL en externe et en interne. Si vous avez l'abonnement adéquat, je vous rappelle que toutes ces commandes let sont disponibles dans les différents fichiers qui sont fournis. Maintenant, je vais faire le carnet d'adresses hors connexion. Donc, c'est à peu près le même principe on a toujours un Get du répertoire virtuel et après on fait un Set. Il faut faire attention que, effectivement, les URL sont évidemment différentes, même si elles se ressemblent. Voilà. Vous modifiez aussi le répertoire virtuel de PowerShell, car vous pouvez le vérifier dans la console, dans " Gestionnaire des services Internet ". Voilà. Là, on va dire non. Et vous avez effectivement vos différents services qui sont disponibles y compris pour un répertoire virtuel de PowerShell. Très bien. Donc ici, pour PowerShell, c'est un Get-, voilà. Le Set est mis. La syntaxe me paraît bonne. Parfait. Et une fois que vous l'avez fait, eh bien il me reste à faire OWA, que je n'ai pas dû faire. Bon, donc je vais terminer par OWA. Sur le même principe, d'ailleurs, que ECP, mais sauf que là, ça concerne vraiment OWA. Pourquoi ECP et OWA sont si proches l'un de l'autre ? C'est tout simplement parce qu'ils partagent certains fichiers. En réalité, on voit bien, quand on se connecte, quand vous êtes authentifié, par exemple, sur OWA, automatiquement, vous êtes authentifié sur ECP et inversement. Donc ici, je vais vérifier. Ça m'a l'air bien. Oui, c'est bon. Il me reste plus qu'à faire un iisreset - je peux le faire ici - pour que mes modifications soient bien prises en compte. Et évidemment, ce n'est pas tout à fait fini, il faut aussi penser à mettre à jour le DNS et en particulier un alias sur vos serveurs Exchange doit être créé pour le webmail.

Exchange Server 2016 : Gestion via Exchange Management Shell

Gérez Microsoft Exchange Server à l’aide des applets de commande d’Exchange Management Shell. Utilisez les cmdlets pour automatiser la gestion des services de messagerie Microsoft.

1h53 (28 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :1 sept. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !