Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Windows Server 2016 : La gestion des fichiers et du stockage

Configurer le service cible iSCSI

Testez gratuitement nos 1340 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Découvrez comment utiliser Windows Server pour mettre en œuvre un serveur iSCSI. Ainsi, vous pourrez attribuer des espaces de stockage à d'autres serveurs sur le réseau.
05:54

Transcription

Découvrons maintenant comment utiliser Windows Server pour mettre en œuvre un serveur iSCSI et offrir du stockage à d'autres serveurs sur le réseau. Première étape ici, à partir du Gestionnaire de serveur, il va falloir ajouter le rôle et la fonctionnalité associée. Donc Suivant, Suivant, Suivant, et ici, dans le service de fichiers et de stockage, donc dans le rôle de services des fichiers et de stockage, vous aurez accès à la possibilité de venir installer la fonctionnalité du rôle qui s'appelle Serveur cible iSCSI. Moi je l'ai déjà installé ici dans cette vidéo pour gagner un petit peu de temps. Donc il suffit tout simplement d'activer la case à cocher et de faire Suivant, Suivant, il n'y a aucun autre paramètre à spécifier particulièrement. Donc une fois que cette fonctionnalité de rôle de services de fichiers et de Serveur cible iSCSI sera installée, vous aurez donc accès ici maintenant, au niveau du Gestionnaire de serveur, à la fonctionnalité iSCSI, dans laquelle vous retrouverez, bien évidemment, vos disques virtuels ISCSI, ainsi que l'ensemble des cibles iSCSI associées à ces disques. Seconde étape, c'est créer un disque virtuel donc un nouveau disque virtuel iSCSI, donc on va agrandir un petit peu. Moi je vais le mettre ici sur mon lecteur P qui me propose 19,1 Go de libre, Suivant, le nom de ce disque, alors moi je vais l'appeler iSCSIVDisk01 et je m'aperçois ici que, par rapport au chemin d'accès que j'ai choisi, donc la lettre de lecteur, eh bien mon fichier, puisque c'est un disque dur virtuel, vous voyez l'extension vhdx, en fait c'est un disque dur qui est utilisé par toute la plate-forme de virtualisation de chez Microsoft, et notamment Hyper V également, eh bien que ce fichier va être créé dans ce chemin d'accès spécifié par rapport au nom que j'ai spécifié, bien évidemment, et au chemin d'accès au lecteur que j'ai spécifié précédemment, Suivant, sa taille, moi je vais lui donner 10 Go sur 19 et maintenant vous allez pouvoir sélectionner le type de disque. Alors soit un disque de type fixe, ce qui va permettre d'allouer immédiatement toute la taille complète au fichier dans le fichier, exactement, de taille dynamique, ce qui va me permettre de mieux exploiter mon espace disque en gros, puisque le disque va grossir en fait au fur à mesure de l'utilisation. Et enfin un disque de différenciation, c'est un disque qui aura une relation avec un disque parent, et qui va contenir uniquement le delta tout simplement des modifications. Donc moi je vais conserver ici Taille dynamique, Suivant, et maintenant je vais pouvoir affecter à ce disque une cible iSCSI. Alors je n'en ai pas, donc je vais être obligé d'en créer, Suivant, eh bien je vais créer une cible pour un cluster, ben oui parce que dans un cluster ici, alors moi je vais l'appeler CLUSTHPV, plusieurs machines peuvent accéder au même disque, en cas de basculement tout simplement. Donc là je lui donne un nom et maintenant je vais pouvoir rajouter tout simplement ici et préciser quels sont les initiateurs iSCSI qui pourront accéder à ce nouveau disque. Donc là je vais faire Ajouter. Plusieurs possibilités, soit je vais récupérer son ID, son IQN tout simplement, son identifiant unique iSCSI, soit je vais pouvoir spécifier, alors soit un nom pleinement qualifié, soit un nom DNS, soit carrément une adresse IP. Moi je vais utiliser une adresse IP, 192.168.17.203, donc ça c'est l'adresse IP de mon premier serveur dans mon cluster. Et enfin deuxième serveur dans mon cluster, qui porte l'adresse 192.168.17.204, Ok, voilà ici donc les deux adresses IP de mes deux serveurs de cluster qui pourront utiliser ce nouveau disque virtuel en tant que cibles iSCSI. Vous voyez encore une fois, je vous remontre, j'aurais pu utiliser son nom DNS et venir chercher tout simplement une machine, et j'aurais récupéré son nom pleinement qualifié au niveau de l'annuaire. Donc Suivant, l'authentification entre la cible et le serveur iSCSI qui va me permettre de fortifier l'accès. Alors moi je suis dans le même domaine Windows donc je ne vais mettre aucune authentification, Suivant, le résumé et la confirmation de l'ensemble des paramètres que j'ai sélectionnés précédemment, et je n'ai plus qu'à faire Créer. Voilà donc mon disque iSCSI virtuel a été créé, le voilà. Pour l'instant il est non connecté, bien évidemment, et je retrouve ici associée, tout simplement, la cible iSCSI. Alors je peux visualiser ses propriétés, voilà, donc on va retrouver l'ensemble des propriétés du disque virtuel qui a été créé, avec les caractéristiques que j'ai spécifiées. Et idem pour la cible, je peux aller visualiser et revisualiser l'ensemble des caractéristiques des propriétés de cette cible. Maintenant si je vais voir dans mon explorateur Windows, dans mon lecteur P, eh bien vous voyez que dans le chemin iSCSIVirtualDisks ici, j'ai bien un fichier Vhdx qui pour l'instant ne fait que 4 Mo puisque vous voyez, comme c'est un disque dynamique, en fait il va grossir au fur à mesure de l'utilisation. Pour l'instant vu qu'il n'est pas encore utilisé, il fait la taille minimale, 4 Mo. Donc ici ce disque, vous voyez, il porte bien le nom que j'ai spécifié et il est bien dans le bon chemin d'accès qui va permettre maintenant de stocker et de consommer plus exactement l'espace disque de mon lecteur P sur mon serveur. Donc maintenant je n'ai plus qu'à connecter tout simplement l'une de mes cibles à ce disque virtuel iSCSI. Voilà comment mettre en oeuvre les disques virtuels iSCSI et offrir donc du stockage à partir du réseau, via le protocole iSCSI, à des machines donc cibles sur du stockage sur un autre serveur.

Windows Server 2016 : La gestion des fichiers et du stockage

Maîtrisez les fondamentaux pour activer les services avancés dans un environnement d'entreprise Windows Server. Configurez des services avancés tels que NFS, les quotas, etc.

2h06 (23 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :21 juin 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !