L'essentiel d'Assembleur

Configurer le périphérique CAD

Testez gratuitement nos 1266 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Passez en revue les grandes étapes à mettre en place pour effectuer une CAD sur les PIC de la famille 16F.
06:45

Transcription

Dans cette vidéo, je vais vous parler de la configuration donc, du périphérique du convertisseur analogique numérique ou analogique digital. Alors, tout d'abord quelles sont les broches qui sont concernées ? Et bien, d'après le datasheet presque toutes les broches qui sont en mode digital peuvent être en mode analogique. Et par défaut, elles sont toutes en mode analogique. Donc, faites bien attention lors de votre première programmation. Alors, comment cela se passe à l'intérieur ? Les grands principes, c'est-à-dire que nous avons toutes nos broches qui sont ici. Elles peuvent être, soit référencées entre un VRF+ et un VRF-, soit entre VSS et VDD. Une fois la conversion terminée, en fait le résultat peut être justifié à droite ou à gauche, et vous n'avez plus qu’à lire les deux registres qui sont ADRESH et ADRESL. Alors, voyons un peu le principe. Donc, nous avons dans un premier temps le signal qui entre sur notre pin. Nous avons un temps de chargement du condensateur qui doit être respecté. Et puis une fois que cela est fait, nous passons dans la deuxième phase. C'est-à-dire que, nous ouvrons en fait la connexion vers le monde extérieur. Donc, le bloqueur s'ouvre. Et puis on commence à effectuer la conversion analogique numérique. Et donc il faut un certain nombre de temps, ce qu'on appelle le TAD. Et le TAD doit être respecté de façon à avoir une conversion qui soit saine. Si vous allez trop vite, par rapport au signal qui est entrant, vous allez obtenir quelque chose d'erroné. Donc nous allons voir un peu à quoi correspondent tous ces TAD et tous ces autres paramètres. Alors, tout d'abord, la configuration des ports. Mettez la ou les broche(s) en entrée par le biais du registre TRIS. Ensuite, pour les broches analogiques ce sera le registre ANSEL. Puis pour la configuration du module ADC. Vous devez d'abord configurer vos tensions de référence. Ensuite sélectionner le canal que vous désirez numériser, régler la justification, puis mettre le périphérique en service, et sélectionner la source d'horloge qui va permettre en fait de cadencer nos TAD. Enfin, il faut attendre la fin de la conversion, puis mettre le bit GO/DONE à 1. Attendre le passage justement à zéro et puis aller lire le contenu. Donc, vous avez tout le détail donc sur le datasheet page 149. Alors, justement, ces références avec VSS et VDD on peut très bien voir un signal qui oscille, non pas entre 0 et 5 volts, mais comme là vous voyez entre 0,5 volts et 3,5 volts. Dans ce cas-là, pour améliorer en fait la conversion, on peut se dire : on va mettre Vref+ et Vref- à 0,5 et à 3,5 volts. Et à partir de là, on va avoir une résolution sur 10 bits non plus avec nos 5 volts, mais avec 3 volts d'écart. Attention, 3 volts est la tension minimale pour pouvoir avoir un fonctionnement normal. Donc dans ce cas-là le quantum n'est plus de 5 sur 2^10-1, mais de 3 sur 2^10-1. Donc ça va largement améliorer en fait votre précision. Que se passe-t-il au niveau des canaux ? Alors, les canaux peuvent être reconfigurés de façon dynamique dans le programme. C’est-à-dire que si vous avez déclaré une broche en analogique a un instant, vous pouvez la passer en digital dans une autre. Mais attention, il faut que l'électronique extérieure puisse permettre ce genre de chose. Sinon vous risquez d'effectuer de beaux courts-circuits. Alors, concernant la justification, qu'est-ce qu'on appelle justifier ? Et bien, c'est simplement, mettre l'octet de poids fort à gauche ou à droite. Alors ça, ça permet en fait d'effectuer un certain nombre de choses que l'on va voir justement juste après dans notre premier programme. Il nous faut aussi régler le temps d'acquisition. En fait, qu'est-ce que le TAD ? Le TAD correspond au temps nécessaire pour convertir un bit. Et il nous faut 12 TAD pour effectuer la conversion totale de notre signal. N'oubliez pas que nous sommes sur un convertisseur à approximations successives. Alors, en tout cas il y a un seuil sous lequel on ne peut pas aller en dessous. C'est le seuil qui ne respecte pas la valeur de 1,6 microseconde. Alors, là dans le datasheet, toujours, dans la table 16-1, on vous dit, voilà si vous avez un quartz de telle ou telle valeur, il y a des valeurs qui sont totalement interdites. Et puis d'autres que vous pouvez utiliser, parce que vous respectez ce temps minimum de 1,6 microseconde. Alors, comment choisir la bonne fréquence d'horloge ? Alors pour ça il faut vous référer à la page 154 du datasheet dans laquelle on vous dit que le temps d'acquisition c'est TAMP + TC + TCOFF. Alors le TCOFF c'est un coefficient lié à la température et il vous est donné là. C'est la température - 25°C. Alors tout est en °C. Et il faut absolument que ce temps d'acquisition soit inférieur à 12 x TAD + 100 ns. Et ces 100 nanosecondes en fait sont liées à des phases constructives donc, du microcontrôleur. Encore un autre exemple, là un exemple numérique. Si je suis à 50°C et bien, avec un quartz de 4 MHz, j'ai un temps d'acquisition de 5 microsecondes. Donc on prendra, d'après ce qu'on a vu précédemment, par rapport à « Foscillateur/4 », donc une microseconde, 12 TAD + 100 nanosecondes ça nous donnera 12,1 microsecondes, pour le temps d'acquisition donc minimum, pour respecter une bonne conversion analogique numérique.

L'essentiel d'Assembleur

Plongez-vous dans le langage bas niveau, nommé Assembleur. Abordez les notions de jeu d'instructions, de pipeline, de registres, de mode d’adressage, de compteur de programme, etc.

4h52 (57 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :26 sept. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !