Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Windows Server 2012 R2 : Haute disponibilité

Configurer le mode d'opération

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Monodiffusion, multidiffusion ou IGMP, l'équilibrage de charge réseau propose différents modes de fonctionnement. Comprenez le fonctionnement de ces différents modes.
05:32

Transcription

Passons en revue maintenant les modes d'opérations du cluster qui nous sont disponibles en termes de configuration Donc, je reprends ici mon cluster. Au niveau des propriétés de mon cluster, dans les paramètres, je vais retrouver ici la possibilité de modifier le mode d'opération de mon cluster avec trois options possibles. La monodiffusion, la multidiffusion, et la multidiffusion IGNP. La monodiffusion donc, ce mode va permettre d'attribuer une adresse MAC, donc une adresse physique unique à l'ensemble des nœuds du cluster. Mais attention, car au niveau des switchs, par définition, un switch va attribuer une adresse MAC, par ports existants. Et il ne peut pas enregistrer deux fois la même adresse MAC. Ce souci de diffusion obligera le switch à envoyer une grande quantité de données sur tous les ports pour savoir finalement et réellement à qui appartient vraiment cette adresse. C'est ce qu'on appelle le flood. Ce mode fonctionne, il est opérationnel, mais à quel prix, en générant une quantité de trafics importantes et qui risque un moment ou un autre de saturer le réseau utilisé par votre cluster. Alors d'un côté, on gagne en performance et en disponibilité côté service et application sur le serveur. Et aussi pour perdre ce bénéfice en saturation réseau. Je suis pas certain que ce mode d'opération soit le meilleur. Alors, oui, il existe et il a existé des palliatifs, des bouts de sparadraps, qu'on pouvait utiliser pour ce mode d'opération de cluster multidiffusion ici. Notamment, le fait d'utiliser et de placer par exemple, un concentrateur, donc un hub, entre le switch et l'ensemble des nœuds du cluster. Ben oui, du coup, le switch n'enregistrera qu'une seule fois l'adresse MAC sur le port qui est connecté au hub. Et ensuite, c'est le hub qui va se charger tout simplement de redistribuer tout le trafic à l'ensemble des nœuds grâce à son rôle de concentrateur. Alors, ça fonctionne, mais du coup les performances globales du cluster en seront fortement réduites, soit à cause d'un côté du flooding, du switch, ou du hub. Alors pour terminer rapidement sur la monodiffusion, ici, vous voyez quand je change de monodiffusion à multidiffusion, l'adresse réseau, ici, change. Donc, si je reste en monodiffusion, je vois l'adresse MAC, ici, qui est attribuée à mon cluster. Et si je prends mon premier nœud, ici, que je vais voir les paramètres de ma carte réseau, dans les détails, je vois que l'adresse matérielle, physique correspond bien tout simplement, ici, à l'adresse MAC qui a été configurée et générée pour mon cluster. Si je prends, ici, mon deuxième noeud, voyez ! Donc, c'est A81169, l'adresse matérielle, je prends mon deuxième nœud, je prends ma carte réseau, ici, de mon deuxième nœud, et dans les détails, je vois bien que l'adresse physique, l'adresse matérielle de mon deuxième nœud, dans mon cluster, a exactement la même adresse physique tout simplement. Donc, voilà pour la partie monodiffusion. Ici, je reviens sur mon premier nœud. Donc deuxième option possible, la multidiffusion, Voyez que l'adresse change : on est passé de zéro deux à zéro trois. La multidiffusion, ce mode de fonctionnement permet de résoudre tout simplement la problématique liée au mode précédent qui était l'unicité de l'adresse MAC puisqu'une adresse MAC de type multidiffusion va être utilisée plutôt qu'une adresse de type monodiffusion. Alors bien évidemment, du coup, ce mode de fonctionnement empêche les équipements réseaux de mémoriser les adresses MAC du cluster. Mais ça ne résout pas non plus, le problème du flooding sur les ports du switch associé. Certains switchs peuvent effectivement être configurés partiellement en mode concentrateurs, et non en mode hub, ici ce qui permet d'indiquer à l'équipement tout simplement de transférer les paquets pour telle adresse MAC du cluster à tel port ou sont connectés l'ensemble des nœuds. Et enfin le troisième mode de fonctionnement, donc la multidiffusion IGNP, quand je vais l'activer, j'ai un petit message d'avertissement : est-ce que vous êtes sûr de vouloir activer ce mode d'opération. Et bien la multidiffusion IGNP reprend tout simplement le mode de fonctionnement précédant la multidiffusion, sauf qu'en plus, on va venir ajouter à cette utilisation du mode précédent, le protocole IGNP, INTERNET, GROUPE MAG PROTOCOL. Ainsi, les nœuds du cluster s'enregistrent avec une réciprocité de classe D et grâce à ce mode, en fait, les problèmes de flooding n'exitent plus. Donc, généralement en production, c'est plutôt ce mode qu'on va utiliser, mais attention, pour utiliser ce mode, il va falloir effectivement configurer l'ensemble des périphériques associés. Donc, à vous de choisir le mode d'opération du cluster, je dirais que pour faire du lab, pourquoi pas, on peut fixer le monodiffusion, multidiffusion ça résout une partie du problème. Puis alors multidiffusion GNP, pour moi, c'est le mode de fonctionnement le plus optimal mais qui demande bien sûr une configuration spécifique sur les équipements réseaux associés. Également maîtriser l'ensemble des paramètres de la classe D au niveau du protocole CCPIP. Donc là, on est vraiment sur de la communication multi-caste. Donc voilà, ici, pour la configuration du mode d'opération du cluster à équilibrage de charge sur lequel vous pourrez jouer pour améliorer à la fois la performance, gérer les paramètres réseaux associés et également à vos équipements.

Windows Server 2012 R2 : Haute disponibilité

Assurez la haute disponibilité en environnement Windows avec Windows Server 2012 R2. Mettez en œuvre les mécanismes nécessaires pour garantir la qualité de vos services !

1h59 (29 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :23 août 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !