Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Découvrir Symfony3

Configurer le framework

Testez gratuitement nos 1343 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Le framework Symfony est réputé pour être totalement configurable. Vous allez comprendre les parties de configuration essentielles et configurer le système pour votre utilisation.
06:41

Transcription

Voilà, normalement à cet étape-là si vous vous rendez ici, sur et bien un frontal, on peut prendre soit directement le frontal de app, soit le app_dev.php. Vous devriez bien avoir la page simple de Welcome, c'est-à-dire bienvenu sur Symfony 3.0.3, c'est parti, tu peux travailler. Maintenant comment je configure ? C'est quoi la configuration? Bien la configuration c'est un peu l'étape que vous devez réaliser avant tout, parce que il va falloir configurer un peu le framework. Ce framework est full configurable, ça veut dire qu'il y a énormément de configuration que l'on peut faire. C'est un framework avec beaucoup de choses, évidemment on ne va pas tout voir d'ailleurs, on ne va quasiment rien voir ici. Parce qu'on ne va pas parler de la configuration en soit. Non on va parler du comment on configure. La configuration soit vous verrez que c'est un peu au fur et à mesure en fonction des besoins, on a besoin des fois d'ajouter des choses, de venir les configurer. Voilà ce qui se passe dans la configuration. On a un fichier config.yml, celui-ci. Quand on regarde c'est un yml, donc ça fonctionne avec les indentations. Et ce fichier yml va importer ici en haut on voit qu'il y a trois import qui sont faits parameters.yml security.yml, service.yml. Donc ces trois-là qu'on ici service, security et parameters sont importés. Vous allez voir que ça a une vrai importance. Parce que ici et bien on va avoir des clés. Les clés c'est ça, vous voyez. Ici ça se passe entre pourcentage. Et automatiquement on est obligé maintenant de les mettre comme ça entre guillemets, parce que sinon le nouveau parseur yml ne les reconnaît pas. Il va vous soulever des erreurs donc pensez-y, ça c'est hyper important on est obligé maintenant de mettre toutes les informations avec des caractères un peu spécifiques. Par exemple un arobase ah, comme on a peut être déjà vu ça dans la config ou alors des pourcentages, il faut mettre ici les guillemets sinon ça ne marche pas. Ces clés ils servent à quoi ? Et bien ces clés ils vont être référencés dans le parameters.yml C'est un peu particulier, mais quand vous avez compris la gymnastique après ça va tout seul. Ou alors, attention, ou alors se sont ici des paramètres qui sont les paramètres spéciaux de Symfony, ça vous les trouverez dans la doc facilement. Par exemple kernel.root.dir ça vous donnera directement le root directory de votre kernel, bon ben voilà. C'est des informations qu'on peut utiliser dans la configuration. Par contre regardez database_host, database_port, tout ça c'est des choses qu'on va retrouver dans le parameters.yml. Allons voir ce que ça donne. parameters.yml, regardez ce que c'est. Ici c'est tous les paramètres dont on a besoin. Et si vous installez des bundles comme besoin de paramètre ben il faudra venir les renseigner évidemment et vous pourrez le faire comme ça en mettant de clés que vous réutilisez derrière ici avec des paramètres en face. Ce n'est pas très compliqué, mais il faut comprendre ça parce que sinon des fois vous pourriez chercher où est-ce que je renseigne les informations. Ben vous les renseignez là. Donc toute votre base de données vous allez renseigner les bonnes info ici pour faire pointer vers la bonne base de données. Si vous avez un mailer_transport c'est-à-dire donc un serveur de mail ben vous pouvez renseigner les info à cet endroit-là. Et le secret sera utiliser pour sécuriser votre application. Vous pourrez le remplacer parce que vous voulez. Vous aussi laissez les valeurs par défaut adaptez simplement vos logiciels. C'est vous qui voyez, en tout cas ici la configuration elle s'effectue à cet endroit-là. Donc il y a beaucoup de choses. Il y a des configurations pour le framework. Donc le premier fichier de routing, le système de routing qu'est-ce que l'on utilise pour les formulaires et le csrf_protection, est-ce qu'on a besoin de remplacer, donc tout ça c'est des choses que vous pouvez faire évoluer, la documentation vous donnerait énormément d'informations. Pensez à chaque fois quand vous démarrez qu'ici on a des liens. Ces liens sont cliquables et on peut aller directement ici dans la documentation très facilement pour voir qu'elles sont et bien les différents paramètres qu'on peut utiliser etc. Ça c'est une très bonne chose parce qu'on a à chaque fois les ressource ah, qui sont directement dans les commentaires que l'on peut cliquer. Alors, pour cliquer sur Mac j'utilise commande, je crois que sur Windows ça doit être Alt qui vous permet de cliquer. Donc vous restez appuyer vous cliquez sur les liens et op c'est parti, on va voir ce que ça donne et là on a plus d'informations. Pensez-y, parce que du coup ça veut dire qu'on a un peu un mode doc interactif. Ici c'est pareil voyez que là pour la session par exemple op, on vous dit ben si tu veux plus d'informations sur la session t'as un lien, voilà ce que tu peux faire avec a session, on t'explique comment ça marche. Il y a beaucoup beaucoup de choses qui sont sympa, comme ça vous ne serez pas perdus ah. Comprenez juste que ça fonctionne comme ça et puis c'est tout. C'est le plus simple et la configuration c'est des clés qu'on renseigne et puis on peut la faire évoluer quand on veut. Quand vous utilisez le tilde ~ comme ça, ce petit caractère-là le tilde à ça veut dire que vous utilisez les paramètres de base qui sont fixés par le framework. Vous ne surchargez rien, mais vous pouvez tout surcharger pas de problème. Vous remarquez après qu'on a des config pour twig, des config pour doctrine et des config pour swiftmailer qui est le mailer intégré à Symfony qui vous permet de faire des envois de mail. Elle est belle la vie quand même, vous avez absolument tout là pour travailler convenablement. Par contre regardez on a un config-dev et config-prod qu'est-ce que ça veut dire ? Un pour l'environnement de développement qui va fixer et surtout qui va surcharger des paramètres particuliers du framework pour l'environnement de développement. C'est génial ça veut dire que pour l'environnement de développement vous allez pouvoir bénéficier de paramètres qui sont pour cet environnement. Pareil pour la production évidemment donc là ça va. Essentiellement concerné le système de log, monologue qui lui va être configuré pas trop générer en prod parce que ben en production normalement on n'est pas sensé à avoir de log, il faut le savoir. Et pour les tests pareil, on reconfigure pas mal de choses, notamment on ne veut pas le profiler, la debug toolbar, on ne veut pas mal de choses qui seront activés. On veut détruire du coup l'envoie du mail parce qu'on est en test. Donc il n'y a pas mal de petites choses sympa. Je vous conseille de lire et de regarder ça, ça vous apprend pas mal de petites choses sur la framework. Pour le routing ben c'est pareil, on voit que pour le moment il n'y a qu'un seul rooting qui est importé. On voit que c'est une ressources, donc c'est les contrôleurs qui se trouvent dans @AppBundle/Controller, avec regardez un fameux arobase qui permet de faire des liens vers des dossiers. Et puis ici le type puisque on renseigne un type pour le rooting ce type c'est annotation. On y reviendra quand on commencera à créer des routes. La configuration n'est pas compliquée, mais elle est complète par contre il y a énormément de possibilités. Moi je vous conseille d'aller faire un tour sur tous ça, et de regarder un petit peu plus gentiment et doucement. Il y a des choses qu'on fera ensemble il y a des choses qu'on ne fera pas. Il y a tellement de possibilités vous savez en Symfony que c'est compliqué de tout montrer évidemment. Mais vous allez en apprendre au fur et à mesure de vos développements. Quand vous aurez compris un peu comment fonctionne la config, ça n'aura plus de secret pour vous et surtout ça ne vous posera pas de problème. Voyez que là c'est quand même pas compliqué. C'est simple et c'est compréhensible, assez facilement. C'est simplement du yml et puis ben après c'est parssé, c'est exécuté, c'est utilisé.

Découvrir Symfony3

​Prenez en main Symfony3 pour développer des applications riches. Apprenez à créer des routes et des contrôleurs, créez des formulaires, sauvegardez des données, etc.

3h27 (45 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Votre/vos formateur(s) :
Date de parution :7 avr. 2016
Durée :3h27 (45 vidéos)

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !