Android 6 : Les nouveautés

Configurer la sauvegarde automatique

Testez gratuitement nos 1246 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Découvrez le fonctionnement de la sauvegarde automatique ainsi que les possibilités de configuration offertes aux développeurs.
06:53

Transcription

Une des nouvelles fonctionnalités ajoutées avec Android 6 est la sauvegarde automatique des données. L'utilisateur va pouvoir sauvegarder les données attachées à chacune des applications ce qui lui permettra de restaurer l'intégralité des réglages de son téléphone et des ses applications sur un autre mobile en cas de changement par exemple. Pour cela, il faut que la personne ait un compte Google attaché et associé à ce mobile. Il faut qu'il ait activé la sauvegarde des données. C'est un réglage général à effectuer dans les réglages du téléphone. En plus de ça, Google va lui offrir 25 Mega de stockage, gratuitement par application. On parle de 25 Mega gratuits car ils ne sont pas comptabilisés dans les quotas habituels de stockage des comptes Google. Chaque application installée aura droit à 25 Mega de stockage qui ne seront comptés nulle part ailleurs que pour ce stockage-là. Il n'est pas possible d'en avoir plus, c'est gratuit mais aussi limité à 25 méga. On ne peut pas en payant, avoir plus d'espace. C'est automatique pour l'utilisateur, mais c'est aussi automatique pour le développeur puisque par défaut toutes les données de votre application sont sauvegardées : les bases de données, les préférences, les shared preferences, et les différents fichiers stockés dans votre application. Il y a bien sûr, des exceptions. D'abord toutes les notions de cache, tous les dossiers obtenus grâce aux getCacheDir, getCodeCacheDir ou getNoBackupFilesDir. Ces trois méthodes de Java vont retourner le chemin de dossiers qui ne sont pas suvegardés par défaut dans la sauvegarde automatique. Il y a aussi les fichiers qui sont sous le stockage externe sauf ceux qui sont dans le dossier que vous aurez obtenu avec la méthode getExternalFilesDir. Cela fonctionne de façon automatique bien qu'il y ait des dossiers ignorés. On peut si on le souhaite, personnaliser encore plus les réglages en tant que développeur ; nous allons voir çà de suite. Dans Android studio, je reprends mon application de vente de vêtements et j'ajoute dans les ressources un nouveau dossier de ressource, puisque pour l'instant je n'ai que mes images, mes layouts, mes menus, mes icônes de lancement et dossiers values. Je vais ajouter un nouveau dossier. On parle d'Android resource directory et non pas de File. C'est un dossier que je vais créer. Le type de ressource, ça va être xml et je laisse le nom par défaut. Il va créer un dossier qui s'appelera xml. Dans ce dossier, je vais créer un nouveau fichier ; je fais un clic droit dessus : Nouveau. Et là cette fois-ci, je vais choisir un fichier de ressource xml. Vous lui donnez un nom : moi, je l'appelle backup.xml. Ce fichier backup a à l'intérieur des balises qui ne m'intéressent pas. Je les efface mais garde la première partie qui permet de définir que c'est un fichier xml. Nous ajoutons une syntaxe particulière qui est définie pour fixer ces réglages. Donc full-backup-content. C'est une balise xml spécifique. Je vais pouvoir grâce à ces balises personnaliser le réglage automatique de la sauvegarde. Tout est sauvegardé de manière automatique sauf les fichiers de cache et les fichiers sous le stockage externe. Si vous voulez exclure d'autres fichiers, par exemple une base de données que vous ne souhaitez pas sauvegarder, vous pouvez le préciser. La syntaxe pour chaque chose à exclure est exclude. Dans le domaine, vous allez préciser le type de données que vous voulez exclure Je vous rappelle qu'il y a les bases de données, les préférences, les fichiers, les types de fichiers que l'on peut exclure. Pour nous, ce sera une base de données et le chemin vers ce fichier ou vers cette ressource que l'on ne souhaite pas sauvegarder. Ce n'est pas vrai dans cette application mais on pourrait avoir un fichier de bases de données avec les données en local, des habits à vendre dans cette application. En ajoutant cette ligne, ils ne seront pas sauvegardés. Alors, que si je ne l'avais pas mise puisque c'est une base de données elle aurait été sauvegardée automatiquement. Il est possible d'ajouter plusieurs clauses de type exclude. Vous pouvez dupliquer cette ligne, changer le domaine et le chemin pour chacun des fichiers à exclure. À l'inverse, au lieu de laisser le comportement qui consiste à dire je veux tout sauvegarder par défaut et uniquement exclure certains éléments. Vous pouvez vous dire, je souhaite seulement inclure ces éléments et le reste doit être exclu par défaut. Pour cela, il suffit d'ajouter une clause include qui reprend la même syntaxe avec à chaque fois domain. On va par exemple, faire un fichier file avec le chemin du fichier. Pour trouver le chemin, ça va être un chemin relatif. Si vous avez utilisé la méthode getFileDir qui vous retourne le répertoire dans lequel vous stockez vos fichiers. Et que dans ce répertoire, vous stockez un fichier appelé UserData.xml. Automatiquement, le chemin relatif part de ce répertoire-là, donc celui que vous avez obtenu avec la méthode GetFileDir. Si vous avez un include, il ne sauvegardera plus par défaut tout le reste. Vous pouvez mettre des exclude en plus d'include, mais il n'y a pas d'intérêt car si vous incluez des fichiers, il n'y a pas de raisons d'en exclure d'autres car ils ne seront pas intégrés. Si par hasard, vous avez envie de mettre le même fichier en Include et en exclude Il faut savoir que c'est le exclude qui va prédominer. Il ne sera pas inclu dans la sauvegarde. Quand vous avez terminé la configuration de votre fichier full-backup-content, vous allez préciser au niveau de votre manifeste que c'est ce fichier qui est utilisé pour les réglages. On va dans notre manifeste. Dans application, on ajoute une ligne qui s'appelle fullBackupContent et qui reçoit en paramètres la référence vers le fichier. C'est un fichier xml, donc at xml_ et le nom du fichier bien sûr, sans le xml à la fin, puisqu'il s'agit d'une ressource. Il doit passer en vert signifiant qu'il l'a reconnu. Si vous faites une faute de frappe, alors il passe en rouge. Tant qu'il n'est pas vert, le fichier n'est pas reconnu. Il faut donc bien faire le lien avec le nom du fichier. Il n'ya pas de compression automatique pour ces fichiers xml par rapport aux ressources, donc ne vous trompez pas. Vous avez aussi la possibilité de désactiver la sauvegarde en entrant false dans la propriété allowBackup. C'est le plus radical de tous les réglages. On va laisser true avec les réglages du fullBackupContent, définis ensemble.

Android 6 : Les nouveautés

Prenez en main les améliorations apportées à Android 6. Voyez l’introduction d’un système d'autorisations pour les applications, la sauvegarde automatique des données, etc.

1h04 (14 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Android Android 6
Spécial abonnés
Date de parution :13 sept. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !