Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

L'essentiel d'ARCHICAD

Configurer et dessiner un escalier

Testez gratuitement nos 1341 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Prenez en main le nouvel outil de création d'escalier. Voyez également comment le configurer et le placer correctement.
08:04

Transcription

Dans cette vidéo, vous allez apprendre à configurer et dessiner un escalier avec le nouveau module de création d'escaliers d'ARCHICAD. Pour les anciens utilisateurs, le module a complètement changé. Il n'y en a plus qu'un qui permet de créer des escaliers de tous types, vous n'avez plus la possibilité de dessiner un escalier en 2D et en hachures avec une forme quelconque, puis la ligne de foulée. Là, tout est intégré. Et nous allons voir comment utiliser cet outil. Premièrement, nous allons configurer l'escalier. Pour cela, je double-clique sur l'outil Escalier, et je vais sélectionner, ici, Escalier. Si vous dépliez la petite flèche, vous verrez que vous avez pas mal de choses à remplir. Une fois que vous avez cliqué sur Escalier, vous allez pouvoir aller dans Géométrie et position pour régler les dimensions de cet escalier. Dans ce nouveau module, l'escalier est géré exactement comme un mur. Vous indiquez s'il doit être lié à l'étage du dessus, ce qui est en général le cas, et vous pouvez indiquer, comme pour les murs, un décalage par rapport au haut, ou par rapport au bas. À côté, vous allez pouvoir indiquer s'il commence par une marche ou une contremarche, ou/et s'il finit par une marche ou une contremarche. Vous pouvez indiquer après : largeur de l'escalier, nombre de marches, hauteur de marche. Dans ce cas-là, le giron n'est pas libre, mais on pourrait changer les règles de calcul. Et vous allez aussi pouvoir indiquer si les contremarches sont verticales, ou avec un angle quelconque. En dessous, vous allez choisir si votre escalier va avoir des paliers automatiques lorsqu'il changera de direction. Si vous avez choisi quart tournant, vous avez un quart tournant avec angles égaux ou marches de taille égale, ou alors, vous pouvez carrément définir des options de quart tournant. Vous pouvez ensuite choisir la ligne de base – la ligne de base, c'est la ligne qui vous permettra de tracer l'escalier – et vous pouvez même y ajouter un décalage. Ensuite, dans Règles et normes, vous allez pouvoir choisir les règles et les conditions que doit respecter l'escalier. Pour la hauteur de marche, vous pouvez indiquer une hauteur minimum et une hauteur maximum. Pour la largeur de giron, pareil : vous pouvez indiquer un minimum et un maximum. Vous pouvez ensuite activer une des règles que l'escalier doit respecter à sa création, à savoir, soit la formule de Blondel, soit d'autres formules, qui se trouvent en dessous, notamment, par exemple, Pente de l'escalier : il vous suffira de cocher l'une de ces règles. Évitez de cocher plusieurs de ces règles : cela empêcherait ARCHICAD de pouvoir calculer l'escalier. En dessous, dans Calcul et Symbole de Ligne de Foulée, vous allez pouvoir apporter des précisions quand au calcul de la ligne de foulée. En agrandissant la boîte de dialogue, vous pouvez avoir tout le texte. Et pour terminer, dans Classification et Propriétés, vous allez retrouver la liste des propriétés spécifiques aux escaliers, à remplir si nécessaire. Lorsque vous avez effectué tous ces réglages, vous allez pouvoir passer à la structure de l'escalier. Dans la structure de l'escalier, vous allez pouvoir indiquer quel type d'escalier vous voulez dessiner. Vous avez le monolithique, type escalier en béton massif, un escalier avec crémaillère, ou limon central, un escalier avec un porte-à-faux, ou avec un limon intégré dans un mur, par exemple, ou un escalier plus classique avec deux limons, un de chaque côté. Et vous pouvez régler la présence des limons. Vous le faites pour la structure de volée, et ensuite pour les paliers, s'il y en a. Ensuite, vous pouvez passer aux réglages plus précis des limons pour les volées de marche. Et vous allez retrouver ici un certain nombre de réglages, si les limons auront une forme régulière, ou vont suivre la forme de l'escalier. Et vous avez, lorsque vous faites certains choix, la possibilité d'avoir quelques possibilités supplémentaires. Ici, ça n'est pas le cas. Ici, vous pouvez indiquer la position des marches par rapport au limon. Puis, dans Options composant limon, vous pouvez choisir la forme et le matériau du limon et ses dimensions. Vous pouvez aussi indiquer si les limons se connectent entre eux, avec des platines, ou pas. Vous pouvez aussi indiquer la manière dont les limons vont se connecter au sol et au palier. Et vous retrouvez les Classification et Propriétés pour le limon de volée, et vous aurez des réglages à peu près identiques pour les limons de palier. Dans Finitions, vous allez pouvoir choisir la marche – donc vous avez plusieurs possibilités de marche – les épaisseurs des marches et des contremarches, et leur représentation. Vous avez, ici, d'autres possibilités pour les marches. Dans Accessoire non glissant, vous allez pouvoir choisir le type d'élément antidérapant en nez de marche. Vous pouvez indiquer un rainurage, aussi, et un nez de marche, ou non. Et évidemment, si vous choisissez un nez de marche, vous avez tous les réglages pour le nez de marche. Pour les contremarches, vous avez aussi tous les réglages nécessaires. Vous pouvez ensuite passer à l'Affichage en plan. Dans l'Affichage en plan, les éléments les plus importants se trouvent dans ce panneau. Vous choisissez si l'escalier doit apparaître sur tous les étages appropriés, ou alors, vous pouvez choisir une des autres possibilités qui sont ici. Ensuite, pour ce réglage, tous les étages appropriés, c'est-à-dire qu'ici, mon escalier est dessiné au rez-de-chaussée, et il va jusqu'au premier étage. Il apparaîtra uniquement au rez-de-chaussée et au premier étage. Donc, pour l'étage concerné, l'étage d'implantation, vous choisissez le type de symbole, vous avez toutes les possibilités. Et pour l'étage du dessus, là encore, vous pouvez choisir différents types de symbole. Comme ici, par exemple, pour faire la distinction entre l'escalier qui est représenté au rez-de-chaussée, et celui qui est représenté au premier, mais vous pouvez constater que vous en avez plusieurs. Et ensuite, vous pouvez choisir plus précisément les éléments de la représentation 2D qui doivent apparaître : la grille, donc, soit la grille d'escalier, soit une grille simplifiée, avec la possibilité, à chaque fois, de pouvoir redéfinir les éléments de dessin de la grille. Pareil pour la marque de rupture ; pour la ligne de foulée, aussi. Vous pouvez aussi indiquer si vous voulez une numérotation, laquelle, et la définir complètement. Pareil pour les textes qui s'affichent sur l'escalier, pour le texte de description, pour le dessin de la structure, c'est-à-dire des limons ou de la crémaillère ; et vous avez même la possibilité de faire le réglage de l'affichage du plan de représentation au plafond, si vous en avez besoin, avec les mêmes réglages que pour l'affichage en plan. Lorsque tout ceci est réglé, vous pouvez vérifier le calque sur lequel l'escalier va être posé. Et vous appuyez sur OK, vous êtes prêt à dessiner l'escalier. Pour dessiner l'escalier, c'est relativement trivial : vous indiquez si vous voulez commencer par la première marche ou par la dernière, vous indiquez ou non, ici, si vous voulez ajouter, ou non, un garde-corps ; vous choisissez la ligne de base qui vous permettra de dessiner l'escalier ; et pour le reste, vous l'avez déjà paramétré. Il vous suffit ensuite d'indiquer le point de base de votre escalier, et de vous accrocher, si nécessaire, aux endroits où votre escalier doit passer. Vous pouvez aussi constater qu'il vous indique les numérotations de marche et un aperçu. Et si vous allez un peu plus loin, vous verrez que dans certains cas, il vous donne une petite latitude pour les girons. Vous cliquez, ensuite, et c'est fini : votre escalier est dessiné en fonction des critères que vous avez choisis. Si vous jetez un oeil en 3D, vous aurez effectivement votre escalier qui a été entièrement dessiné en fonction de ces critères.

L'essentiel d'ARCHICAD

Prenez en main les fonctionnalités d'ARCHICAD, le logiciel incontournable de conception architecturale. Maîtrisez l’habillage de plans, leur préparation pour l’impression, etc.

6h45 (100 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
ARCHICAD ARCHICAD 21
Spécial abonnés
Date de parution :31 juil. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !