Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Les fondements des réseaux : Le monitoring

Configurer et administrer Nagios XI

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Parcourez quelques paramètres de Nagios et passez en revue les différents thèmes présents dans l'administration de Nagios XI. Découvrez également l'assistant de configuration ou encore la configuration avancée.
08:02

Transcription

Deuxième étape pour notre serveur et notre service Nagios, cet outil de supervision. Je vais pouvoir, maintenant passer à la partie configuration, bon, les outils, l'aide, bien sûr et puis la partie administration. Donc, si on passe dans la partie administration, je vais pouvoir déjà avoir une vision complète de l'état des composants du système, de mon serveur Nagios à proprement parler, du statut du moteur de surveillance, avec, ici l'activité dans le temps, tout simplement, avec les files d'attente événement, les surveillances du moteur, les performances, le journal d'audit, vérifier les mises à jour, potentiellement, intégrer et configurer les utilisateurs qui vont avoir accès à cette console Nagios, ainsi que, bien sûr, le niveau d'authentification et puis leur niveau d'accréditation, et puis intégrer, pourquoi pas, mon serveur Nagios dans un annuaire LDAP, ou Active Directory, peu importe, avec la possibilité de définir les certificats SSL, aussi. Idem, je vais retrouver, ici, les paramètres de messagerie, voyez qu'en termes de configuration, c'est assez simple, il n'y a pas grand chose, en tout cas, dans la console, attention. À travers cette console d'administration, il n'y a pas grand chose, c'est vraiment les paramètres de configuration assez basiques de Nagios. Donc, je vais retrouver les paramètres SMTP, pour que Nagios sache exactement à qui transmettre les alertes, lorsqu'il les génère, ainsi que les opérateurs mobiles et c'est grâce à ça que Nagios va être capable d'envoyer ces paramètres-là, que Nagios va être capable d'envoyer, à travers des alertes aux administrateurs, à travers des SMS. Les paramètres de performance, le terminal SSH, donc là, est-ce qu'il est activé, pas activé ? Je peux prendre la main. Je vais pouvoir visualiser, tout simplement, les composants à installer, voyez, je vais retrouver l'ensemble de la liste des composants, voyez, ce sont les composants qui permettaient de générer des rapports, tout à l'heure, le Birdseye également. Donc, je les ai, ils sont installés, je peux même venir feuilleter, c’est parcourir, en rajouter d'autres, si j'ai les sources, je peux gérer mes Dashlets, c'est celles que je pouvais mettre sur mes tableaux de bord tout à l'heure, donc, je vais pouvoir, pareil, en rajouter à partir du moment où j'ai les sources. Et puis, mes plug-ins, ces fameux plug-ins qu'on retrouve sur le site [inaudible] de Nagios, et je vais pouvoir retrouver tous mes plug-ins de check. Voilà, donc, je vais pouvoir utiliser tous ces plug-ins, maintenant, pour déclarer, tout simplement, des nouvelles machines à surveiller, et puis lancer des commandes de contrôle SNMP à distance. Donc, voilà pour la partie administration, c'est assez simple, je peux même gérer les MIB qui sont installées sur serveur, il y a des centaines de MIB disponibles, vous pouvez télécharger des MIB supplémentaires, pour que Nagios comprenne une MIB particulière d'un périphérique particulier, que je devrais superviser, il faut que lui connaisse la MIB. Donc voilà, la partie configuration, de Nagios, ce n'est pas là où on commence, dès le départ, donc, vous allez mettre en place Nagios, première chose, une fois que tout cela sera configuré, et que vous aurez installé votre serveur, vous aurez configuré la partie messagerie pour pouvoir envoyer des alertes, l'intégration des nouveaux utilisateurs pour l'administration, eh bien, c'est ici, dans les options de configuration que vous allez pouvoir décider ce que vous voulez faire, donc, soit vous passez en mode avancé, soit vous passez par l'assistant. Alors, l'assistant de configuration, le voilà. C'est déjà tout un tas de modèles, en fait, qui vont me permettre de surveiller beaucoup de choses. Alors, vous pouvez les filtrer, là, j'ai tout, mais, si je le voulais, uniquement pour les systèmes Linux, voilà, les systèmes « fenêtres », voyez, la traduction, c'est Windows, les systèmes fenêtres pour d'autres OS, notamment, je vais retrouver les modèles pour Mac OSX. Si c'est plutôt une surveillance pour des services réseau, pareil, les imprimeurs, c'est les serveurs HPJet, là, c'est la traduction, méfiez-vous des traductions, dans Nagios, quelques fois, cela fait presque peur ! Donc, des TRAP SNMP, des serveurs DHCP, si je veux surveiller des bases de données, là, j'ai déjà tout un tas de modèles, MongoDB, MSSQL, Oracle, Postgres, ici et tout ce qui va avec. Voilà, donc si je prends les sites Web, des requêtes DNS, surveiller un Site Web, une URL Web spécifique, vérifier des domaines d'expiration, si je veux surveiller des services de messagerie, j'ai Exchange Server, Mail Serveur, livraison d'e-mail, si je veux surveiller les produits Nagios, ici, des produits côté serveur, ici, mon agent NRPE, mes SLA, et, enfin, ceux qui sont non-catégorisés, donc faire de la vérification passive, ou, carrément, surveiller un autre VMware, une machine virtuelle invitée. Donc, ça, c'est les assistants, voyez, ces assistants, si je prends Windows, par exemple, et que je veux surveiller un serveur, tout simplement, ici, donc, je clique dessus, je mets son adresse IP, par exemple, 192.168.15.253, donc j'ai un serveur qui tourne, en principe, à cette adresse, et regardez, ici, on me propose quoi ? Eh bien, première étape, c'est le nom d'hôte, tant qu'à faire, on va pas laisser l'adresse, alors, je vais l'appeler « NGROUTING », ici, et on me propose de télécharger un agent, qui est l'agent, en fait, NSClient, que je vais pouvoir installer, justement, pour pouvoir permettre à cet agent d'envoyer des informations à mon serveur Nagios et puis le mot de passe associé à cet agent. Quand même, il faut que l'agent soit, lorsque je vais exécuter des commandes, eh bien, je puisse valider que c'est bien mon serveur autorisé et que je connais le mot de passe de l'agent à distance pour récupérer ces informations. Alors, qu'est-ce que je veux récupérer ? Du ping, les états des processeurs, l'utilisation de la mémoire, le time, l'utilisation des disques, quels disques ? Eh bien, à moins de connaître mon serveur et de savoir quelles sont les lettres du disque installées par défaut. Des services particuliers, je peux rajouter des services, des processus, voilà, des compteurs de performance, si je connais leur accès, donc, à moi de choisir, dès le départ, ce que je veux installer ou pas. Donc, ça, c'est en passant par l'assistant. Voyez, je peux télécharger le client NSClient directement. Donc, là, on est sur la version 0.4.3, je pense que c'est la dernière version du client, je pense que c'est la dernière version, sauf que la 0.4.3, me semble-t-il, est encore aujourd'hui Pre-release Beta, donc c'est pour cela que la version 0.3.9 est recommandée en téléchargement. Donc voyez, ça, c'est si je passe par l’assistant. Maintenant, si je passe par le mode un petit peu plus avancé, le CCM, ben, je vais avoir mes hôtes, ah ! La configuration n'a pas été appliquée. Je vais faire une petite modification que je n'avais pas appliquée. Là, tout va bien, donc je retrouve mes hôtes, mes services, mes groupes d'hôtes, mes groupes de service, ici, et si je prends mes hôtes, voilà, j'ai toutes ces machines-là que je surveille. Alors, sachant que, celle qui est là, c'est mon serveur Nagios en lui-même. Idem sur le localhost, hein. Donc, je vais rajouter un nouveau serveur, alors, le nom de ce serveur, par exemple, je vais l'appeler NGROUTING, par contre, je vais vraiment le rajouter, montrer comment on rajoute manuellement un serveur. Son adresse, 192.168.15.253, son nom d'affichage, NGROUTING, est-ce que la surveillance est active ? Oui, les paramètres de consultation, eh bien, toutes les cinq minutes, intervalle de consultation de l'état de cette machine, l'intervalle de relance, toutes les deux minutes, et puis une tentative maximale, au bout d'un moment il faut arrêter, si ça ne répond plus, ça ne répond plus. Sur quelle période je vérifie cela ? Eh bien, 24h/24, 7j/7. Et puis, je pourrais même venir associer des event handlers, des déclencheurs qui, si la machine ne répond pas, j'ai le choix de venir lancer un processus qui va, pourquoi pas, essayer de résoudre le problème tout seul. Donc là, je n'ai plus qu'à sauvegarder, voyez, c'est un écran rouge, j'ai fait des modifications qui ne sont pas encore appliquées dans Nagios, donc là, je n'ai plus qu'à faire appliquer la configuration, et, en principe, si tout va bien, voilà. La configuration vient d'être renouvelée, donc, si je reviens, maintenant, dans mon gestionnaire de configuration, j'ai bien cette machine et je vois qu'elle est bien appliquée, il n'y a pas de soucis. Donc, cet hôte, voilà, heure de modification, elle est là. Je n'ai plus qu'à attendre que l'ensemble des informations sur cette machine remontent. Donc, cela prend quelques minutes, bien sûr, et puis, donc, dans cette console, je vais retrouver, encore une fois, mes hôtes, mes services, mes groupes d'hôtes et puis mes commandes.

Les fondements des réseaux : Le monitoring

Gardez une vision cohérente et centralisée de l'état de l’équipement présent sur le réseau. Découvrez les outils permettant le maintien du parc informatique de votre entreprise.

2h28 (22 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :15 mars 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !