Excel 2016 : Analyse de données avec Power Pivot

Conclure sur Power Pivot 2016

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous voici arrivé au terme de cette formation. Vincent Isoz revient sur les points les plus importants de Power Pivot.
02:36

Transcription

Pour conclure sur cette formation, je souhaiterais revenir sur les points que nous avons vus ensemble. Alors, dans un premier temps, je vous rappelle que je vous ai présenté l'interface de PowerPivot, vous montrant que, il y avait un onglet, d'abord, qui lui était spécifique dans l'interface d'Excel et qu'il a également sa propre fenêtre dans laquelle il y a un certain nombre de boutons. Et on a vu la grande majorité de ces boutons, pas tous ! Ensuite, on a vu les imports simples les plus courants : fichier csv, Excel, liste Excel, tableau Excel externe, on a, également, vu du OData, du PowerQuery. On a vu, également, comment traiter certains des paramètres de ces imports, comme, par exemple, la source, pour pouvoir la changer. Enfin, on a vu comment manipuler les tables et leurs données, c'est-à-dire renommer les tables, leur donner des descriptifs, changer l'ordre des colonnes, filtrer à l'intérieur des tables, masquer des colonnes et d'autres petites manipulations du genre. Ensuite, on a vu, ce qui est très important dans PowerPivot, c'est comment créer des liaisons, cependant simples, entre les tables, afin de se débarrasser de rechercheV qui est beaucoup trop limitée à de multiples points de vue. On a également, relativement aux liaisons, discuté des limites actuelles de PowerPivot. Enfin, je vous ai fait une petite introduction sommaire à quelques mesures et donc, formules DAX, donc je vous rappelle que DAX veut dire « Data Analysis Expression » et donc, vous devez garder en tête que c'est le langage de formules de PowerPivot et qu'actuellement, il y a environ 180 de ces formules DAX. Enfin, on a vu également vers la fin, mais pas que, aussi, à peu près lorsqu'on était au milieu, qu'on pouvait donc créer des Tableaux Croisés Dynamiques à partir du modèle de données PowerPivot, donc Tableaux Croisés Dynamiques qu'on appelle simplement des « PowerPivot ». Voilà et on n'est pas allé à fond, évidemment, dans ce sujet, mais on a vu par exemple comment faire des Tableaux Croisés Dynamiques, donc des PowerPivot asymétriques et comment ajouter des KPI, des IPC, donc des Indicateurs de Performance Clé dedans. Voilà, pour faire un petit résumé de ce qu'on a vu ensemble dans cette formation et puis sinon, j'espère que vous prendrez du plaisir à utiliser cet outil qui est fortement intéressant, qui a, certes, une grande marge de manœuvre d'évolution, mais qui est déjà un excellent substitut à la fonction rechercheV.

Excel 2016 : Analyse de données avec Power Pivot

Abordez l'analyse de données avec Excel et Power Pivot. Importez des données de différentes sources, créez des mesures et des indicateurs de performance clés intégrés, etc.

3h27 (33 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :8 sept. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !