Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Linux : Les disques et le stockage

Conclure sur le stockage sous Linux

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous voilà arrivé au terme de cette formation sur la gestion du stockage sous Linux. Yves Rougy récapitule les points les plus importants abordés dans cette formation.
02:43

Transcription

Nous voici arrivés à la fin de cette formation sur le stockage sous Linux. On a vu pas mal de choses dans cette formation, notamment on est revenu en détail sur ce qu'était un fichier. On a vu qu'un fichier était basé sur des inodes, qu'il existait différents types de fichiers. On connaissait déjà un peu cela avec les fichiers de type répertoire et les fichiers de type régulier, on a vu que ça s'appelait des fichiers réguliers. On a vu également d'autres types de fichiers comme par exemple les « sockets » ou les tubes nommés qui permettent de faire de la communication entre deux processus. On s'est aussi intéressé aux différents formats de partitionnement qui existaient. On a vu qu'il existait le format historique MBR qu'on rencontre un peu partout et que, de plus en plus, on commence à rencontrer un format de partitionnement en GPT. On a vu comment utiliser ces différents formats de partition avec les outils qui leur sont associés que ce soit « fdisk » ou « gdisk » et on a vu comment utiliser ces partitions pour pouvoir y mettre des systèmes de fichiers afin de rendre le contenu utilisable pour pouvoir y placer des données. Au niveau des systèmes de fichiers, on s'est donc intéressé à « Ext4 » qui est un des plus répandus mais on a vu également « xfs » qui l'est également. C'est le système de fichier par défaut de la distribution Red Hat ou de la distribution CentOS. On a vu comment les utiliser pour pouvoir y mettre des données et pouvoir rendre nos données accessibles dès le démarrage de la machine. Ensuite, on s'est posé des questions sur la fiabilité des disques et on a vu comment rendre nos systèmes un peu plus fiables malgré la panne d'un disque et notamment comment continuer à accéder à nos fichiers et données malgré le fait qu'un de mes disques dans la machine soit en panne. Évidemment, il en fallait plusieurs, j'en ai mis plusieurs dans la machine et puis on a vu comment les regrouper ensemble à l'aide du Raid logiciel et de la commande MDADM On a fait un miroir avec nos deux disques. On a vu que le fait qu'un disque tombe en panne ne m'empêchait pas de continuer à travailler. On a vu d'ailleurs comment le changer, en mettre un nouveau et continuer à être protégé contre la panne d'un des deux disques puisqu'on en a remis un à la place. Et puis pour finir, on a regardé le LVM1 et on a vu comment le LVM pouvait contourner des limites qu'on rencontre avec les partitions, des limites du genre : ma partition est pleine et je n'ai pas d'espace après cette partition-là pour pouvoir l'augmenter et continuer à travailler. On a vu que le gestionnaire de volume logique me permettait d'avoir des données qui n'étaient pas fortement typées au niveau de leur localisation, c'est-à-dire que je pouvais avoir de l'espace et allouer à un volume logique de l'espace où qu'il soit, je n'ai pas besoin d'espace tout de suite après. On a vu aussi que cela me permettait d'avoir des fonctionnalités pratiques comme les snapshots qui me permettent de figer l'état d'un système de fichiers à un moment donné, pour le réutiliser un petit peu plus tard. J'espère que cette formation vous a fait monter en compétences au niveau du stockage et, en tout cas, je vous remercie de m'avoir suivi. J'espère que ça a été très instructif et je vous dis à très bientôt.

Linux : Les disques et le stockage

Initiez-vous à la gestion des volumes de stockage sous Linux. Abordez les notions de fichier et de partitionnement de disques, découvrez les systèmes RAID, etc.

2h28 (25 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :25 avr. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !