Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Découvrir le développement d'applications avec Android 5

Concevoir avec le FrameLayout

Testez gratuitement nos 1340 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Dans cette séquence, vous allez apprendre à utiliser le ViewGroup le plus simple. Vous allez prendre en main le FrameLayout.
02:03

Transcription

Le FrameLayout est le premier du groupe que nous allons voir ensemble. C'est le plus simple de tous. Donc là, je vais retirer RelativeLayout et remplacer par FrameLayout. Normalement en faisant ça, il a dû me le remplacer en bas aussi, OK, donc c'est très bien. (Je vais enlever ça, je m'en sers pas, ça fera plus de place)... Donc, mon FrameLayout, il faut considérer ça comme un cadre. D'ailleurs Frame, c'est ça. C'est un groupe qui ne se préoccupe pas trop de ses enfants, en fait. Il fournit un cadre disponible, et chaque enfant va se placer uniquement en utilisant les marges et le padding. Voilà en gros le principe. Là, si je lance l'application, on va avoir un souci. C'est qu'il ne va pas reconnaitre l'attribut Layout below, qui est ici, puisque finalement il n'est plus du tout dans un RelativeLayout, donc celui-là ne veut plus rien dire, d'ailleurs il nous sûrement un warning ...voilà. Invalid Layout param in FrameLayout... Donc forcément, celui-là il ne le connait pas. Et on voit que le rendu ne correspond plus puisque maintenant, on a notre bouton qui se chevauche avec le texte. Si on veut arriver à faire fonctionner ce Layout-là avec mon FrameLayout, on va être obligé de donner une taille fixe, ici. Au lieu de Height : Wrap Content, on peut mettre par exemple 30 dp. Et ici, on va rajouter une marge... ... marginTop... ... de 30 dp... Si je lance mon application, là ça marche, alors effectivement, 30 c'est peut-être un peu trop grand pour notre label, mais ça vous montre le principe. Donc c'est le plus simple de tous, il est très bien quand vous avez peu d'éléments, il est beaucoup plus performant, que justement le Relative ou le Linear qu'on va voir par la suite, Pourquoi ? Parce qu'il n'a pas plusieurs phases de calculs à effectuer avant de pouvoir attribuer une taille définitive aux éléments. Il écoute ce que veulent faire les éléments, et se base à partir de là. Donc pour des layouts très simples, c'est l'idéal. Si par contre vous avez besoin d'avoir un petit peu de souplesse dans vos éléments, de placements linéaires ou autres, vous avez des layouts spéciaux pour ça. Mais pour celui-ci, il est très bien pour des éléments simples, parce que c'est le plus performant et le moins contraignant de tous.

Découvrir le développement d'applications avec Android 5

Développez des applications mobiles pour Android. Créez un projet de A à Z sous Android Studio, de l’installation du kit de développement, jusqu’à sa publication sur le Play Store.

3h17 (39 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Android Android 5
Spécial abonnés
Date de parution :17 mars 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !