Découvrir la mise en page et la composition

Comprendre notre perception visuelle

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Intéressez-vous à la psychologie des formes. Comprenez que nous voyons le design graphique à travers des grilles d'analyse inconscientes ou des systèmes invisibles.
06:04

Transcription

Je vais faire une petite introduction théorique et je vais employer des idées de ce qu'on appelle la psychologie de la forme, ou gestaltisme. La manière dont les éléments visuels d'un design graphique fonctionnent, communiquent dépend en réalité de la façon dont nous percevons en général. Ce qui est une évidence, mais nous percevons en réalité ces éléments visuels qu'on voit ici par exemple dans ce design suivant des principes d'organisation de groupement d'éléments qui font que nous allons structurer automatiquement les éléments d'une page ou qu'encore nous les voyons suivant un ordre, en suivant des systèmes invisibles, comme l'appellent certains, qui préexistent dans notre structure mentale. Ces systèmes invisibles concernent la composition visuelle, la couleur, les supports matériels et les formes. Nous mettons du sens dans ce que nous voyons. Et donc les formes sont structurées a priori par l'esprit et c'est en suivant intuitivement ou consciemment les règles qui préexistent à la perception que nous pourrons nous-mêmes produire des design visuels pertinents, touchants qui frappent l'esprit. De même, le tout est plus que la somme des parties puisque le tout ordonne les parties. Le meilleur exemple est celui des étoiles que nous observons de façon indifférenciée, nous voyons des petites lumières dans le ciel ou bien culturelle ou structurée dès lors que nous identifions un groupement significatif. Donc la Grande Ourse pour la plupart, par exemple. C'est la loi de la bonne forme, un ensemble de parties informes tend à être perçu d'abord comme une forme structurée. Concernant les formes, l'exemple le plus classique pour expliquer la façon dont l'esprit voit et interprète de façon sous-jacente un design est le vase de Rubin visible comme vase ou comme paire de visages, même si de prime à bord, la figure se détache sur le fond. De façon plus large encore, le contexte est signifiant puisqu'il est le tout dans lequel s'insère la partie. Pour reprendre l'exemple de Wikipédia, auquel j'emprunte cette partie de la réflexion, être nu sous sa douche et être nu dans les Champs-Élysées n'a pas la même signification. Étendue au design graphique, cette théorie signifiera que le moindre élément d'un graphisme est signifiant, interagit, pose question, fait réagir celui qui le regarde, qu'il soit du fait de la composition, de la matière employée, du contexte ou du format utilisé. C'est comme cela qu'on peut comprendre la phrase de Marshall McLuhan, « Le message, c'est le médium ». Cela veut dire que la façon dont les informations sont délivrées et reçues a un impact direct sur le contenu et bien entendu sur la réception de l'information. Le médium, c'est le canal si on veut, et quelle est la méthode avec laquelle nous allons travailler ? Non seulement la forme est primordiale sur le fond, elle se détache du fond mais en plus nous cherchons la forme ou une forme dans n'importe quel fond indifférencié et ici je reprends Léonard de Vinci, dans ses Carnets, qui explique que lorsqu'on laisse son regard divaguer sur une forme, par exemple sur un mur, des motifs, la texture d'un tronc d'arbre, on voit apparaître des choses, des figures. Comme dans ce cas-ci, les pages de garde des anciens livres. On peut distinguer des choses, donc nous reconnaissons des formes, nous identifions, nous créons par nous-mêmes des formes, en quelque sorte. Une des façons les plus directes de comprendre ces lois qui régissent les formes est de voir ce logo. Ce logo est l'application directe de la loi de clôture. Ce logo tout simple en réalité on ne le voit pas au premier abord mais il y a deux flèches : la flèche rouge et la flèche bleue. Et ces deux flèches par leur contre-forme, leur inverse si on veut, dessinent un C, le C de Carrefour évidemment, qu'on retrouve dans le texte en-dessous. Et nous ne pouvons voir le C qu'après avoir bien vu les flèches et même, beaucoup de personnes ne voient pas le C ou mettent beaucoup de temps pour le voir. Les autres principes ou lois de la psychologie de la forme, ou Gestalt, recouvrent de façon logique d'autres champs de la perception. Ainsi, une de ces lois est la loi de la continuité qui dit que lorsqu'un objet est incomplet, la perception humaine va reconstituer ce qui manque pour faire sens. Un autre de ces principes est la loi de la similarité. En typographie, les titres d'un ouvrage sont identifiés par leur feuille de style similaire et donc reconnus comme titre de par cette identité. Pour la loi de la proximité, nous observons que les paragraphes successifs dont la mise en page est identique l'appliquent, c'est-à-dire que l’œil les reconnaît instantanément comme étant du texte, tout comme il reconnaît les titres par leur typographie. Au-delà de la forme, la composition d'une création harmonieuse repose sur une grille sous-jacente, un système de proportions qui guide le placement des éléments. Vous avez certainement entendu parler du nombre d'or ou bien de la règle des tiers, éventuellement de la suite de Fibonacci. Ce sont des systèmes de proportions idéaux, en quelque sorte. Ils appellent l’œil parce qu'ils correspondent en général aux préférences esthétiques de la plupart des gens, et nous verrons cela bien avant. Le support matériel est loin d'être indifférent par rapport à un design graphique. Chaque support matériel exprime un message, une émotion spécifique ou sous-entend une qualité, un modus operandi. Modus operandi qui est également lié à une théorie, qu'on appelle la théorie de l'affordance. L'affordance, c'est la possibilité d'action ou d'interaction du spectateur face au support ou à l'objet. Par exemple, nous voyons sur les systèmes opératoires des ordinateurs ces petites poubelles. Elles sont immédiatement compréhensibles et permettent leur utilisation immédiate. Nous comprenons l'évidence de leur utilisation. C'est ça l'affordance, c'est le degré d'adéquation d'un objet à son usage.

Découvrir la mise en page et la composition

Découvrez les principes et les méthodes de l’art de la composition et de la mise en page. Abordez les méthodes de placement de textes, de découpes et de visuels, etc.

1h08 (22 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !