Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Java pour les développeurs Android

Comprendre l'intérêt de l'héritage

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
L'héritage permet de créer une classe à partir d'une autre classe et de ses propriétés. Mettez-le en application pour créer la classe Enseignant.
05:04

Transcription

Dans ce chapitre, nous allons parler d'un autre des points forts de la programmation orientée objet, à savoir l'héritage. Nous allons voir comment fonctionne le polymorphisme, l'encapsulation et les autres concepts Java avec l'héritage. Revenons sur notre premier projet, celui avec les enseignants et les élèves. Je vais afficher les deux « Beans » en même temps. Nous avons ici beaucoup de duplications de code, nous avons le nom, le prénom et l'âge en commun. Ici, nous n'avons qu'enseignant et élève, mais imaginons que nous ayons d'autres classes du même style pour l'administration, pour le personnel de cantine, pour l'accueil et ainsi de suite. Si on veut afficher toutes les personnes de l'établissement, il va falloir gérer une collection d'élèves, une collection d'enseignants, une collection d'accueil et ainsi de suite, faire une boucle sur chaque collection. L'intérieur de la boucle sera à peu près similaire. Il faudra à chaque fois afficher le nom, afficher le prénom, mais il faudra le faire pour chaque collection. On aura donc énormément de duplications de code. C'est là que l'héritage intervient. En fait, l'héritage va nous permettre de factoriser un ensemble de code. Donc, toutes les parties communes vont être dans la même classe et toutes les parties différentes vont être dans les classes spécialisées. Alors, commençons ! Ici, nous allons factoriser nom, prénom, âge, partant du principe qu'un enseignant possède une matière, la matière qu'il enseigne et que notre élève, lui, a une classe. On verra après les « getters », les « setters » et les constructeurs. Donc voilà, la particularité de chacune des classes. Je vais donc créer une nouvelle classe, donc un nouveau « Bean » qui contiendra cette partie commune de nos deux classes, que je vais appeler « Personne. » « New » , « Java Class », « PersonneBean. » Et donc, dans Personne je vais mettre toute la partie commune. Donc, y compris les constructeurs et les « getters » et « setters. » Donc,voilà pour notre « PersonneBean », j'ai créé un constructeur, prenons nom, prénom et des « getters » et « setters » pour tous les champs. Maintenant, si je veux pouvoir enlever cette partie-là d'Enseignant, puisqu'elle est dans Personne, je vais indiquer dans ce mot-clé « extends », qu'Enseignant est une extension de la classe Personne. Elle dérive de Personne, c'est donc le principe d'héritage. Ici, je peux enlever cette partie, je peux enlever tous les « getters » et « setters » qui contiennent cette partie et au niveau des constructeurs, on va y revenir. Donc, voilà ma classe Enseignant, il ne reste plus que notre matière, c'est justement l'intérêt. Ici, tout est souligné en rouge. Alors, pourquoi c'est souligné en rouge ? Tout simplement, parce que pour pouvoir créer un Enseignant, il faut que j'appelle le constructeur de personne. Si le constructeur de personne est vide, on n'a pas besoin de l'appeler, ça s'appellera automatiquement. Mais là en l'occurrence, notre classe Personne n'ayant pas de constructeur vide, il faut forcément appeler un constructeur avec nom et prénom. Et c'est ce qu'il va nous proposer de faire, je clique ici, Alt + Entrée, créer un constructeur. Il m'a créé un constructeur avec nom, prénom. Si vous vous souvenez du mot-clé « this », celui-ci permettait d'appeler les attributs et les méthodes de la classe courante. Il y a un nouveau, c'est le mot-clé super qui lui permet d'appeler les méthodes et les attributs de la classe parente, à savoir ici « PersonneBean. » Cette instruction appelle ce constructeur. Il suffit d'ailleurs de cliquer dessus contrôle et clic et j'atterris bien sur « PersonneBean. » Je vais donc maintenant pouvoir faire mes « getters » et mes « setters. » Ici, il me propose matière et si je veux pouvoir faire un constructeur qui prend en compte la matière, je vais donc générer un nouveau constructeur qui prend en compte la matière, qui me prend donc les trois champs, qui appelle le constructeur de la classe Personne et qui me met à jour ma matière. Ici, l'appel d'un autre constructeur, dans un constructeur, vous souvenez pour le « this », doit forcément être la première ligne. Donc ici, si je tente d'inverser, il va me mettre une erreur, m'indiquant que le constructeur doit être positionné en premier. Concernant l'utilisation d'« EnseignantBean » dans notre projet, on voit dans la classe « MainActivity » qu'il n'y a pas d'erreurs et qu'au moment de l'affichage, on peut appeler la méthode « getNom » et « getPrenom », même si elles sont dans Personne et non dans Enseignant, car Enseignant hérite de Personne. Je vous invite à essayer de faire la classe Élève et vous allez voir, vous allez rencontrer un petit problème que je vais justement résoudre dans la prochaine vidéo.

Java pour les développeurs Android

Prenez en main la syntaxe et les concepts de Java pour vos développements d’applications pour Android. Abordez les variables, les chaînes de caractères, les conditions, etc.

7h01 (65 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :24 avr. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !