Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Découvrir PostgreSQL

Comprendre l'installation de PostgreSQL

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez apprendre à installer PostgreSQL sur les différentes plateformes. Il s'agit notamment des installations par paquet sur Linux.
07:28

Transcription

D'abord, quelques mots sur l'installation de " PostgreSQL ". Je ne vais pas vous montrer une installation de " PostgreSQL " directement, que ce soit sur " Windows " ou sur " Linux ". Je pense que vous devez savoir installer un programme. Mais on va attaquer directement avec les choses importantes, mais juste pour vous guider sur quelques points importants à connaître sur l'installation. Vous pouvez, soit installer directement à partir du site " www.postgresql.org/download " où vous trouvez des " distributions ", donc des " binaires ", des " packages ", si vous voulez, pour les différents systèmes d’exploitation, que ce soit " BSD ", " Linux ", " Mac OS X " ou " Windows ". Vous pouvez également accéder au code source parce que vous savez que " PostgreSQL " est un programme libre, en source ouvert, donc vous pouvez accéder, bien entendu, au code source. Ça vous permet de le compiler, si vous avez vraiment une installation très précise à faire sur un système " Linux " par exemple, ou vous voulez choisir les options de compilation. Vous trouvez le code source ici, directement sur le FTP, ou bien sur un dépôt à " git.postgresql.org ", ici. Ou vous trouvez toutes les sources avec les derniers " commit ", vous voyez qu'ils sont très récents ici, du développement communautaire de " PostgreSQL ". Vous avez la possibilité également, si vous voulez monter un environnement virtuel pour commencer à travailler avec " PostgreSQL " sans réellement l'installer sur un serveur, d'utiliser un " live CD " basé sur une " Fedora " donc, toujours en environnement " Linux ". Le " live CD ", c'est juste l'idée de télécharger une image que vous allez graver sur un " CD " éventuellement, en utilisant un programme spécifique gravé sur une clé USB et ensuite, booter directement sur ce " CD " ou sur cette clé USB pour avoir un environnement temporaire. Vous pouvez avoir un " live CD " sur une " machine virtuelle ". Mais pour cela, alors je vous conseille d'utiliser quelque chose comme " Docker " par exemple, sur votre système " Linux ". Donc, vous avez un " REPOSITORY " " postgres " sur " Docker ". Qu'est-ce que c'est que " Docker " ? C'est un programme de container qui vous permet, sur une machine Linux, de créer des environnements protégés. Ce n'est pas vraiment des machines virtuelles mais c'est une couche de container qui va utiliser les ressources de la machine hôte. Donc ce n'est pas vraiment un deuxième système d'exploitation que vous installez sur la machine, mais c'est un environnement protégé qui va fonctionner grâce aux ressources du système d'exploitation hôte. Et l'avantage, c'est que des containers " docker " peuvent être mis à jour, modifiés, re-téléchargés et puis surtout, vous pouvez avoir plusieurs containers par version. Donc vous voyez ici, des " Dockerfile ", donc des programmes qui vont vous permettre de créer automatiquement le container sur votre " docker ", pour les dernières versions " 9.1 ", " 2 ", " 3 ", " 4 ", " 5 ", etcetera de " PostgreSQL ". Ensuite, je vous ai mis aussi un lien sur " Bitnami ", qui est un environnement qui va vous permettre de déployer directement un " Stack ", " Windows ", " Apache ", " PostgreSQL " et " phpPgAdmin " qui est un environnement d'administration web pour " Postgres ". Si vous avez besoin de déployer sur un serveur hébergé par exemple, aussi bien du " Windows " que du " Linux ", que du " Mac OS X ", donc ça nous fait " WAPP ", " LAPP " ou " MAPP ". Eh bien, vous pouvez utiliser ces packages " Bitnami " qui vous permettent de vous simplifier la vie en termes de déploiement. Enfin, dernière chose. Justement les applications clientes qui vont vous permettre d'administrer ou de saisir des requêtes " SQL " pour " Postgres ". Eh bien, vous en avez 3. Vous avez une application en ligne de commande qui est installée automatiquement avec " Postgres " et que nous verrons. Vous avez " pgAdmin " qui est un outil graphique en client lourd, si vous voulez, en client riche, que nous allons utiliser et qui est disponible pour différents systèmes d'exploitation, que ce soit " Windows ", " Linux " ou " Mac OS X ". Et donc, vous téléchargez très simplement sur " pgAdmin.org ". En download, il s'agit donc d'un téléchargement classique. Par exemple, pour " Windows ", rien de spécial. Vous prenez la dernière version, vous prenez le " zip ", vous le décompressez. Et puis, vous avez votre exécutable. Moi, ce qui me concerne, je vais, bien entendu, utiliser " pgAdmin " côté " Windows ", en tant que client. Mais mon serveur sera sur un serveur Linux, comme celui-ci où " PostgreSQL " a déjà été installé automatiquement par paquet. Ici, je suis sur une distribution " Ubuntu " serveur. Donc, c'est une distribution qui est dérivée d'une distribution Debian de Linux. Et à l'installation de mon " Ubuntu " serveur, j'ai choisi une installation avec " PostgreSQL ". Il a tout fait pour moi. Mais, bon, je peux vérifier déjà. Par exemple avec un " ps aux ", et je vais passer dans un " grep " pour voir si j'ai " post " quelque chose. Je peux voir que les différents processus de " PostgreSQL " sont en exécution. Notamment celui-ci, qui est le principal et qui vient de " usr/lib/postgresql/9.3 " donc je vois qu'on est sur la version " 9.3 ". On n'est pas ici forcément sur la dernière version de " PostgreSQL ", parce que c'est un moteur qui évolue rapidement. Et parfois, les paquets stables, des distributions, c'est à dire des paquets qui sont bien testés, bien vérifiés, sont à quelques versions en retard, ce qui n'est pas forcément un problème si vous voulez utiliser toutes les fonctionnalités traditionnelles de " PostgreSQL ". Ça devient plus un problème si vous savez qu'il y a une fonctionnalité toute récente dont vous avez besoin. Ici, on va se contenter de la version " 9.3 ". C'est amplement suffisant pour nos besoins de découverte de " PostgreSQL ". Et en termes de package, je peux voir quels sont les paquets qui ont été installés, alors j'ai déjà la commande ici, qui est une commande " dpkg ", donc c'est le gestionnaire de paquets pour Debian et Ubuntu et Ubuntu serveur. Et je vais faire un " get-selections ", ce qui va me donner la liste des paquets qui ont été installés déjà. Je vais faire un pip ici pour faire un " grep " sur le résultat, et ne prendre que ce qui contient la chaine " postgr ". Et voilà les paquets qui ont été installés. Si vous devez installer sur votre Debian ou " Ubuntu " un paquet " PostgreSQL ", eh bien, vous pouvez directement faire comme ceci " sudo apt-get install ". Et puis, vous mettez " postgresql ", comme ceci. Ce qui est un méta paquet, en fait, qui va installer tous les paquets nécessaires. Et on me dit bon, on a déjà la plus récente version disponible. Et normalement, ce méta paquet installe les autres paquets. Éventuellement, si vous n'avez pas le paquet " client ", vous installez également " PostgreSQL client ", qui va vous donner le " client " interactif qui s'appelle " psql " simplement, comme ceci " psql ". On va le voir de toute façon tout de suite. Si vous avez besoin, sur une machine Linux, d'installer uniquement les outils " client ", le " client " interactif en ligne de commande pour vous connecter à un autre serveur, installez simplement " PostgreSQL-client " seulement. C'est tout ce dont vous aurez besoin. Et puis, éventuellement, le paquet pour la documentation.

Découvrir PostgreSQL

Comprenez le fonctionnement de PostgreSQL ainsi que son architecture. Effectuez les tâches courantes de sécurité, de création de bases de données et d'objets, etc.

2h46 (30 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
PostgreSQL PostgreSQL 9
Spécial abonnés
Date de parution :31 mars 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !