Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Les fondements du dessin : Les personnages

Comprendre l'importance des vêtements et de la mode

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Il est fort utile de vous pencher sur le dessin de vêtements. Découvrez l'importance de la mode dans le monde de l'illustration.
09:06

Transcription

Pour l'étude des vêtements, n'hésitez pas à recourir à ce qui s'appelle le croquis flash. C'est-à-dire un croquis extrêmement rapide où l'on tente de saisir vraiment l'essentiel. Alors, voyez ça peut se faire en noir et blanc ou en couleur. Et pour les vêtements, vous pouvez vous mettre dans un café, à un coin de rue, dans un parc... Et puis vous essayez vraiment d'attraper, de croquer comme on dit, une attitude, quelques plis très très rapidement. Au début, vous pouvez trouver ça un petit peu stressant, et puis il ne faut pas attendre de ce genre d'exercices une réussite à chaque croquis, mais vous allez apprendre énormément de choses et puis des fois, tout est là. Quand on voit le personnage à gauche, en noir et blanc, l'attitude est vraiment parfaite. Si vous voulez en faire une illustration, je repartirai exactement de la position, et puis j'essaierai juste d'accentuer un petit peu plus certains détails évidemment, mais le mouvement est complètement juste. Donc c'est vraiment intéressant et voyez que même dans un dessin très rapide, on peut donner des indications sur le style du vêtement au niveau du tissu. Mais qu'ici on a des plis qui sont assez gros, assez marqués donc ça indique une étoffe qui va être assez forte. Ici avec simplement le fait que la coupe est très droite et le type de transparence qu'il y a dans la couleur, on peut penser qu'il s'agit un peu plus d'un tissu léger. Pensez à utiliser le blanc c'est-à-dire la réserve, je ne fais pas le contour, j'essaie vraiment d'attraper la forme. Et en fait, c'est le blanc qui fait qu'on devine tout à fait le chemisier ou le T-shirt qui est ici. Encore un autre croquis pour l'étude d'une position, et puis un petit peu des vêtements. Ici vous voyez je travaillais sur un papier coloré. En travaillant sur un papier coloré, on peut servir du blanc. Éventuellement j'aurai pu rajouter une autre couleur, en tout cas du blanc pour non pas montrer que la chemise est blanche particulièrement, mais plutôt pour donner des indications de lumière. Un autre croquis, toujours sur le même type de papier, là vous voyez que le blanc indique le fond. Au passage on peut utiliser, chercher de ce type de bâtière, il s'agit d'un pinceau utilisé de façon assez sec. C'est-à-dire avec de la gouache ou de l'encre, mais à moitié essuyé. Ce genre de matière pourrait tout à fait évoquer la transparence de bas. Ici nous avons des croquis un petit peu plus rapides. C'est-à-dire qu'il y avait des poses, que ce n'étaient pas des croquis sur le vif. Néanmoins les personnes qui posaient ne restaient pas très très longtemps. Alors, on voit très bien comment on peut faire sentir l'épaisseur d'une étoffe par l'épaisseur des plis, le dessin des plis, c'est-à-dire qu'ici on a une espèce de pull qui est un petit peu lâche. Alors, qu'ici on voit avec des plis plus carrés, plus anguleux, qu'on a un autre type de tissu. Encore une fois, j'essaie de préserver la lumière c'est-à-dire que le contour du côté éclairé est vraiment très léger. Donc j'essaie de faire des dessins avec des masses, c'est-à-dire avec des valeurs, avec des ombres. Les positions sont un petit peu exagérées peut-être par rapport à ce que l'on voit dans la réalité pour cette pose-là. Par contre celle-ci, c'est une position assez intéressante avec un genou plié, quelqu'un qui ramasserait une clé, quelque chose comme ça. Voyez que je vais essayer d'ailleurs de refaire le détail de la main. Sur des croquis très très rapides réalisés au feutre pinceau. Ce qui est intéressant quand vous travaillez avec un pinceau ou un feutre pinceau, c'est que vous ne pouvez pas revenir en arrière, si votre trait est faux, eh bien, il va falloir vivre avec. Donc ça impose psychologiquement de rentrer dans une autre logique qui est assez intéressante pour le croquis de vêtements. Des croquis de danseuse alors, vous n'avez peut-être pas une danseuse à disposition, mais vous pouvez aussi regarder sur Internet des vidéos. Et puis vous forcez à essayer d'attraper un mouvement comme ça très rapidement. Là aussi on voit au niveau des plis que c'est une robe avec un tissu assez épais puisque malgré le mouvement des jambes, il n'y a que trois plis principaux. Encore un croquis de danseuse alors, il faut faire aussi attention au niveau des poses parce qu'il y a des poses un peu académiques, il y a des poses typiques de modèle, ou ici de danseur. Donc on va dire que c'est une catégorie de dessin qui est un dessin beaux-arts. Puis si vous faites de l'illustration pure ou de la bande dessinée, ce genre de pose ne va pas vous servir à grand chose [inaudible]. Ici un pantalon de... je pense c'était un pantalon d'ouvrier des années 50, quelque chose comme ça, donc avec des jambes vraiment très très larges et on ne voit encore rien que par l'épaisseur des plis, le type de tissu qui a été utilisé au niveau de la matière du pantalon. Alors, évidemment quand on va faire du dessin historique, il va y avoir une étude de vêtements assez précise à faire. Personnellement moi, j'ai plusieurs catalogues comme ça, tenues selon les siècles. Ici il y avait une petite tentative au niveau du croquis de faire ressortir la brillance de la botte avec un effet d'estompage, mais qui est un petit peu trop exagéré à mon avis. Évidemment toute la question de la mode va avoir son importance. Et pourquoi pas à un moment, vous penchez sur des croquis de ce type. Ils ne sont pas vraiment des patrons, mais voilà c'est vraiment extrêmement stylisé au niveau des formes de vêtements, ça peut être intéressant à partir du moment où, si vous avez une photo, vous avez un vêtement dans une certaine position. Si vous trouvez un schéma avec le vêtement présenté de façon la plus frontale possible. Cela peut vous permettre de déduire quelle va être la bonne position du vêtement avec la pose que vous voulez donner à votre personnage. Le dessin de vêtement est aussi un domaine où il va falloir interpréter ça un petit peu comme ce que je vous ai dit à propos des raccourcis, où des fois la photo semble juste, mais reproduite stricto sensu en dessin on aura un sentiment d'étrangeté. Alors, ici d'ailleurs il y a un beau raccourci qui serait difficile à faire au niveau du téléphone, mais voyez la façon dont la veste apparaît coupée, très tombante, complètement verticale et par contre énormément de plis au niveau du pantalon et beaucoup de plis de ce côté-là aussi. Si vous dessinez exactement cette photo, ça risque d'être un peu étrange d'autant plus qu'il a un col ici qui est quand même assez large par rapport à son cou. Donc vous voyez que dans ce travail que j'ai réalisé, voyez qu'une étude au niveau des directions des plis des vêtements. Puisque évidemment tout ça ne se fait pas au hasard, les plis sont donnés par le mouvement que fait le membre, le bras et par la façon dont le tissu est coupé. Et il y a une simplification par rapport à tous les plis qu'on a pu voir sur la photo précédente, il y en a beaucoup moins, et d'ailleurs, une partie des indications de plis ne va être donné que par la mise en couleur. Il faut être très pointilleux au niveau de l'exactitude des vêtements, si vous n'êtes pas stylistes dans l'âme, vraiment il faut trouver les bonnes photos voire même des fois aller sur les sites qui parlent de la mode, qui disent de quelle façon le col d'une veste doit sortir par rapport à celui de la chemise etc. Ici chaque détail a son importance vu le fait que le pantalon s'arrête assez haut, une fois le personnage assis et qu'on voit les chaussettes, le petit débord du col de la chemise, le nœud de cravate etc., tout ça est très soigné. Et ça ne peut pas s'inventer hein. Une fois que vous aurez dessiné beaucoup, par exemple de personnages en costume, vous arriverez à le faire certainement de façon assez spontanée. Mais il faut savoir tous les grands dessinateurs réalistes utilisent des photos ou des modèles pour arriver à un résultat cohérent. Sur cette autre illustration réalisée à l'aquarelle, on peut voir que l'aquarelle est une technique qui permet d'avoir des effets de matière assez riches au niveau des tissus. Ça se voit en particulier dans le pantalon. Voilà c'est quelque chose que si j'avais voulu le faire avec un logiciel m'aurait pris beaucoup plus de temps. Donc là j'ai pu avoir des nuances, gris, bleu, vert, un petit peu cacadois avec des petits hauts de gouache pour redonner de la lumière. On voit tout à fait que ce n'est pas un pantalon de smoking, donc c'est vraiment intéressant de travailler sur ces questions-là. Donc là, pareil, il y a le dessin de la chaussure. On voit que ce sont des espèces de baskets avec une matière un petit peu... peut-être de style velours quelque chose comme ça. Évidemment la couleur va être très importante aussi dans le travail de la matière. Lorsque vous avez des motifs sur un vêtement comme ici sur le jean de la petite fille eh bien, pensez à les faire en couleur, n'utilisez pas obligatoirement du noir pour faire des détails. C'est un petit peu quand même la question du dessin des dents. Donc on va faire plutôt à la couleur. Si ici on fait toutes les coutures du jean avec du noir ou avec une couleur très très foncée, ça va capter l'attention du lecteur, ce n'est pas le but recherché. Encore un exemple de l'utilisation de l'aquarelle, qui permet d'avoir des effets vraiment très très agréables pour les vêtements. Que ce soit pour les vêtements d'ailleurs du personnage ou que ce soit pour les textures des draps voyez que vraiment le fait que les traits soient des fois plus gros, des fois plus fluides, plus aériens va donner des sentiments à la personne qui regarde le dessin d'être face à une matière assez brute, voire avec un peu de brillance ou au contraire d'être face à une matière plus matte.

Les fondements du dessin : Les personnages

Apprenez à dessiner le corps humain ou perfectionnez-vous dans ce domaine. Étudiez les règles de la morphologie, contournez les erreurs classiques, adaptez les mouvements, etc.

3h29 (54 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Thématiques :
Design & Illustration
Dessin
Spécial abonnés
Date de parution :22 juin 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !