L'essentiel de Visual Studio 2015

Comprendre les solutions et les projets

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Les solutions et projets sont inscrits dans des fichiers de configuration, dans l'arborescence d'un système de fichiers. Voyez les différents types de projet que vous pouvez créer dans Visual Studio.
05:29

Transcription

Nous avons créé notre solution avec un projet à l'intérieur. Ce projet est un projet donc « C# », vous le voyez ici, et là, il s'agit d'une solution Visual Studio. Comment ça se traduit sur le disque ? Je vais ici venir dans mes documents, Visual Studio 2015, dans mes Projets, et j'ai donc un répertoire pour ma solution « WpfTest », dans lequel j'ai un fichier « sln » pour solution, qui est un fichier, si je l'ouvre dans un éditeur de texte, qui est un fichier donc purement texte et qui a une organisation de type hiérarchique comme ceci à l'aide de tabulation. Donc, j'ai une section globale, qui va me dire : voilà quelle est la configuration disponible pour ma solution. Et j'ai un liste de projets. Simplement ce projet a un identifiant, sous forme de « GUID ». Un nom et puis un chemin. Et effectivement, ma solution comporte un projet , qui s'appelle « WpfTest », qui se retrouve par rapport au répertoire courant de la solution. Dans le sous-répertoire « WpfTest » et le fichier du projet s'appelle comme ceci. Et donc, évidemment j'ai un répertoire pour mon projet, j'ai un fichier « CSProj » qui lui aussi est un fichier texte. Mais cette fois-ci il s'agit de XML, et qui va avoir des informations de configuration, des configurations de compilation, des références également. Donc, on va voir de quoi il s'agit, et il y a toute une série d'options et de configurations. Je vais pouvoir retrouver ces informations ici, si je veux afficher les propriétés de ma solution, ou bien les propriétés de mon projet. Voilà, de façon graphique tout ce qui est à disposition dans le XML, qui se trouve dans le fichier « .CSproj », que je viens de vous montrer. Voyez que, après coup, votre projet peut être modifié notamment et c'est ce qu'on fait souvent, pour changer la version cible du Framework. On va définir le type de sortie, est-ce que c'est une application Windows, une application console, ou une bibliothèque de class. Donc ici j'ai un exécutable, ici un exécutable, et là une « dll ». L'objet de démarrage, par quoi on va commencer ? On ne va pas changer ça souvent d'ailleurs. Et les informations de l'assembly. C'est à dire de l'exécutable, ou de la « dll » qui vont être générés avec un titre, une description, un copyright et un numéro de version, que je vais pouvoir incrémenter ici de façon à indiquer, lorsque je vais générer la compilation. Quelle est la version de mon programme ? Une chose utile également, spécifiquement pour les applications Windows, en client riche, c'est l'icône, que je vais pouvoir sélectionner ici, pour définir quelle est l'icône de l'application, simplement. Alors pourquoi avoir cette notion de solution et de projet dans la solution ? Eh bien simplement, parce que un projet de développement, peut être séparé en plusieurs projets. Et c'est souvent une bonne pratique. Par exemple, je fais une application Windows et je veux séparer dans des projets différents la couche graphique, c'est à dire les fenêtres, les interfaces d'une couche d'accès aux données, ce qu'on peut appeler « un Data Acces Layer » ou « DAL », d'une couche de gestion métier, qui seront, elles, représentées, compilées sous forme de « dll » de bibliothèque de class, qui vont pouvoir être réutilisable, par exemple. Je peux aussi vouloir créer des projets différents ici, dans des langages différents, parce que je peux très bien prendre ma solution, dire, je lui ajoute un nouveau projet, et au lieu d'utiliser du « C# », et bien, cette fois-ci, je vais dire non, je vais faire une « dll », qui sera membre de cette solution, et qui sera en « F# », par exemple. Là, je n'ai pas d'installation « F# » faite, donc, je vais prendre du Visual Basic, et puis je vais prendre une bibliothèque de class en VB, que je vais appeler « outils ». Et maintenant, vous voyez que j'ai un projet « VB » et un projet « C# ». Ici, j'ai typiquement du Visual Basic, et ici, typiquement du XAML, avec du « C# ». Ça veut donc dire, que lorsque je vais compiler cette solution, et bien, je vais avoir des compilations différentes pour mes projets. Chaque projet va créer un « .exe », ou un « .dll », donc, inexécutable ou une bibliothèque qui seront compilés par le compilateur du langage, qui a été choisi ici. C'est à dire, compiler dans une assembly Dot-net, qui sera exécuté par la machine virtuelle Dot-net. Et ça va me permettre spécifiquement, de modulariser mon développement, de créer des bibliothèques que je peux réutiliser dans différents projets, c'est à dire dans différentes solutions.

L'essentiel de Visual Studio 2015

Apprenez à créer des applications, à les déboguer et à les déployer avec Visual Studio. Développez des programmes en .NET pour Windows, les appareils mobiles et le web.

3h06 (40 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
Logiciel :
Visual Studio Visual Studio 2015
Spécial abonnés
Date de parution :18 févr. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !