Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

L'essentiel de Muse CC 2015

Comprendre les possibilités de Muse CC

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Damien Bruyndonckx vous présente Muse de manière générale. Découvrez d'emblée quelles sont les forces et les limites du logiciel.

Transcription

Avant de commencer avec les fondamentaux de Muse CC, Il me parait indispensable de comprendre ce qu'est Muse, ce que Muse sait faire, et surtout ce que Muse ne sait pas faire. Alors si vous allez voir sur le site d'Adobe, il est indiqué que Muse vous permet de créer de superbes sites HTML 5, sans aucune programmation. Alors c'est vrai, mais ça requiert sûrement une explication complémentaire. Adobe Muse a beaucoup en commun avec Adobe In Design. En fait, les développeurs à la base du projet Muse sont quasiment tous des anciens de l'équipe d'In Design, et leur idée de départ est assez simple. Il s'agit de permettre à des créatifs qui ont une expérience dans la mise en page et dans la publication imprimée avec In Design donc, de se lancer dans la grande aventure d'internet, avec des outils qui leur sont familier et avec une approche créative qui leur est également familière. Si vous êtes un habitué d'Adobe In Design, vous devriez vous trouver en terrain connu quand vous utiliserez Muse. Au niveau de l'architecture IT derrière tout cela, un site web est généralement une application, dite client serveur. Le client et le serveur s'échangeant des données. Alors, le client est la machine de l'internaute qui visite votre site. Et nous ne connaissons pas à l'avance les caractéristiques de cette machine. Cette machine, elle est équipée d'un navigateur web, comme par exemple Google Chrome, Firefox, Microsoft Edge, etc et c'est ce navigateur qui va afficher votre site à l'internaute. Pour ce faire, le navigateur va utiliser principalement 3 technologies qui sont le HTML, le CSS et le Java Script. Alors pas de panique, c'est Muse qui va générer ce HTML, ce CSS et ce Java Script pour vous. Le serveur, c'est l'ordinateur qui héberge votre site, c'est une machine qui ne s'arrête jamais de fonctionner, et qui se situe la plupart du temps, dans un Data Center. Le serveur est également capable d’exécuter du code. Pour ce fair,e, il va utiliser diverses technologies comme par exemple du PHP, du Java ou encore du Cold Fusion, il est également possible de connecter ce serveur à une base de données, le site devenant alors complètement dynamique. Au niveau de Muse, celle-ci génère principalement du code côté client, c'est à dire, de l'HTML, du CSS et du Java Script. C'est à dire, du code qui sera interprété et exécuté par le côté client donc, par l'ordinateur de la personne qui visite votre site. Muse est également capable de générer un peu de PHP et cela permet l'utilisation de certaines fonctionnalités, par exemple des formulaires de contact. Il est donc impossible de créer avec Muse des applications web dynamiques. C'est à dire, des applications dont l'exécution est distribuée entre le client et le serveur, Muse crée donc principalement des sites dits statiques. Alors, quand on parle de site statique, cela n'a rien à voir avec l'aspect visuel du site. Visuellement, les sites que vous allez créer avec Muse peuvent être très jolis et très interactifs, pour faire simple, la différence entre un site statique et un site dynamique,, c'est la présence dans un site dynamique d'une base de donnée, au niveau du serveur, base de donnée dans laquelle le site va rechercher le contenu à afficher à l'internaute. C'est le cas par exemple, des applications de réservations de tickets de concerts en ligne, dans ce cas là, il faut avoir une base de donnée qui permet par exemple, de vérifier en temps réel, la disponibilité des tickets pour un événement particulier et qui va mettre automatiquement le site à jour, au moment où le dernier ticket d'un événement est vendu. Les cas typiques d'utilisation de Muse sont les suivants Muse va créer généralement de petits sites au contenu essentiellement graphique. Ce sont souvent des sites d’associations locales, donc des sites qui sont créés par des gens qui ne connaissent pas nécessairement le HTML, le CSS et le Java Script, et puis, qui n'ont pas non plus, envie d'investir le temps et les ressources nécessaires pour apprendre cette technologie. Ce sont des sites d’événements, de petits événements locaux ces type de sites ont une durée de vie généralement assez courte, puisque une fois que l’événement à eu lieu, le site devient obsolète, avec Muse, on va aussi créer beaucoup de sites vitrines, pensez par exemple au portfolio d'un photographe, c'est souvent avec Muse qu'on va créer ce genre de chose etc. Par contre, il y a d'autres cas où Muse n'est pas indiqué, c'est le cas de sites plus volumineux, vous allez constater alors que Muse peut théoriquement gérer des dizaines, voire des centaines de pages, mais vous verrez par vous même que ça devient vite compliqué quand a beaucoup de pages. Des systèmes de gestion du contenu, donc des blogs par exemple, ou des sites avec un contenu plus volumineux, Muse n'est pas indiqué dans ce cas là. Muse n'est pas indiqué non plus dans la création d'applications web dynamiques. Je vous parlais tout à l'heure de site web de réservation de tickets de concert en ligne, c'est le cas également d'autres sites d'e-commerce etc. Des sites participatifs, donc des sites où les internautes peuvent réagir, peuvent commenter des articles, Muse ne sait pas bien gérer ce genre de choses non plus. Des sites avec un accès membre, là non plus, Muse n'est pas indiqué pour créer ce genre de choses, en effet si vous avez un accès membre à votre site, il vous faut une base de donnée avec la liste des membre et puis, la possibilité pour le serveur d'aller rechercher dans la liste des membres la personne qui est en train de se connecter, de vérifier qu'elle a accès à tel ou tel contenu, bref, Muse ne sait pas créer ce genre de chose. Voila, le décor étant maintenant planté, je vous propose de poursuivre avec les fondamentaux de Muse CC.

L'essentiel de Muse CC 2015

Créez des sites web riches et dynamiques sans aucune compétence en programmation avec Muse. Gérez les plans et les calques, mettez en place une navigation entre vos pages, etc.

3h50 (44 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Thématiques :
Design web
Standards du web
Spécial abonnés
Date de parution :21 juil. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !