Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

​Logic Pro X : ​La composition à l'image

Comprendre les généralités sur la vidéo numérique

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez passer en revue les fondamentaux de la vidéo numérique. Prenez connaissance des généralités.

Transcription

Logic, en plus d'être un outil de création musicale, est aussi capable de lire des fichiers vidéo. Pour cela, Logic utilise le moteur vidéo de QuickTime qui est le lecteur multimédia par défaut d'Apple. Aussi, Logic ne pourra lire que les fichiers vidéos pris en charge par le lecteur QuickTime de votre ordinateur. En ce qui concerne la vidéo numérique, on a beaucoup plus de formats que dans le domaine de l'audio parce qu'en audio on a peut-être une dizaine de format. On a le WAV, le CAF, l'AIFF pour les formats compressés, on a le MP3, le AAC et d'autres, et dans le cadre de la vidéo, on en a quatre fois plus, voire cinq. De ce fait-là, les vidéos deviennent beaucoup plus complexes parce qu'on a à gérer un nombre de format beaucoup plus grand. J'ai ouvert une instanciation de QuickTime et j'ai affiché pour la vidéo que j'ai chargée, au niveau de la fenêtre, j'ai affiché l'inspecteur de vidéo qui nous permet de voir un petit peu les caractéristiques techniques de cette vidéo. Entre autres, on voit son format. C'est marqué H264. On voit le format de l'audio qui est du AAC à 48 kHz et là on voit une information qui est le nombre d'images par seconde. On va essayer d'expliquer ce terme-là qui est assez important par rapport au monde de la vidéo. Je vous ai fait un petit récapitulatif de façon à comparer un petit peu les différences entre l'audio et la vidéo. Alors, en ce qui concerne l'audio numérique, on raisonne en termes de nombre d'échantillon par seconde et on a comme fréquence d'échantillonnage 44,1 pour quand on fait de la musique et 48 kHz qui est la norme de l'audio numérique quand on travaille avec la vidéo. Ensuite, pour la vidéo, on raisonne en nombre d'images par seconde et là, ça se complique un petit peu plus parce qu'on a beaucoup plus de standards différents par rapport à ce nombre d'images par seconde suivant qu'on est dans l'hémisphère américain on va être dans la norme NTSC qui est utilisée aussi au Japon. Par exemple pour le cinéma, on va être en 24 images par seconde. On va être en 25 images par seconde quand il s'agit du PAL, donc tout ce qui est vidéo standard en Europe et ainsi de suite. On voit déjà que ça commence à être un petit peu plus complexe de par ces différences en termes de nombre d'image par seconde et en comparaison au nombre d'échantillons par seconde. Ensuite, quand on cherche à positionner un événement musical on va raisonner d'une part, par rapport au tempo et après on va déterminer quel est le placement de l'événement musical par rapport au nombre de mesures, la position du temps dans la mesure et là, les autres informations qu'on a ici sont en rapport avec l'affichage qui vient de Logic. Et là, ça va être le nombre de divisions par rapport au temps, et ensuite on a les ticks qui je vous rappelle est la plus petite unité de déplacement dans Logic. C'est la façon dont on va positionner musicalement un événement musical. Pour la vidéo, on va raisonner différemment, puisqu'on va raisonner en termes de temps absolu C'est dû au fait que dans le domaine de la vidéo c'est un domaine qui va être pluridisciplinaire parce que vous allez avoir à la fois le monteur vidéo, le monteur son, la personne qui fait le son design. Il y a pas mal de corps de métier. Il y a aussi le compositeur. Toutes ces personnes vont devoir communiquer ensemble par rapport à une scène particulière par exemple. Et le musicien ne va pas pouvoir discuter avec ces gens-là en disant : « Moi ça se passe à la trentième mesure, au troisième temps ». Cela n'aura aucun sens pour les autres en fait. Donc, de façon à ce que tout le monde puisse parler de la même chose, on a défini une nouvelle norme, qui s'appelle la norme SMPTE qui a été créée dans les années 60 et qui définit en fait la position d'un événement image par rapport au temps écoulé depuis le début de la bobine. Ce qui permet à tout le monde de pouvoir se repérer au même endroit à partir du moment où on sait le positionnement temporel de l'image. Cette norme SMPTE est ici et se définit en heure minute seconde et image. Le nombre d'images ici fera référence à la fréquence d'images, donc du nombre d'images par seconde. Dans Logic, il y a la possibilité d'avoir encore un autre digit qui est là et qu'on appelle les sous-images. On verra ça un peu plus tard. On voit déjà que la confrontation des deux mondes peut être assez complexe parce qu'on parle de choses différentes. En musique, on parle de temps musical et en vidéo, on parle de temps absolu. Vous verrez que faire de l'audio pour la vidéo souvent entraîne une certaine technicité parce qu'il faut jongler avec deux échelles de temps qui ne sont pas toujours très faciles à mettre en rapport.

​Logic Pro X : ​La composition à l'image

Mettez en œuvre Logic Pro X dans le cadre de la composition à l’image. Configurez le logiciel pour travailler avec de la vidéo, voyez comment importer vos médias, etc.

1h45 (19 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Thématiques :
Vidéo & Audio
Mixage audio
Spécial abonnés
Date de parution :30 mars 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !