Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

WebDev 21 : Les web services

Comprendre les formats XML et JSON

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez définir les bases indispensables à connaître. Découvrez cette présentation des principales caractéristiques des formats XML et JSON.
05:06

Transcription

Dans cette vidéo, je m'adresse aux personnes qui ne connaissent pas ou peu les formats XML et Json, je voudrais vous les présenter en quelques mots. Il existe, bien sûr, sur notre site, des formations plus complètes sur le sujet, mais voilà, à titre d'exemple, à quoi ressemblent ces deux types de fichiers. Donc, si vous avez accès aux sources, vous avez ces deux fichiers, ici, ces trois fichiers, même. Sachant que vous pouvez, bien entendu, les reproduire, vous-même, très facilement. Voici un fichier XML que je veux ouvrir, directement, il s'ouvre avec Internet Explorer, en l'occurrence, ce qui est intéressant, ici, c'est qu'en plus, il le colore. Donc, le principe d'un fichier XML, à la base, c'est le principe des balises, par lequel vous avez une balise ouvrante, c'est le mot « booklist », qui est ici, et une balise fermante, comme vous le voyez ici, la balise qui termine la section. C'est un peu comme si on ouvrait une parenthèse et on fermait la parenthèse. La balise qui termine est toujours précédée, ici, vous voyez, d'un slash. Donc, ici, je détermine une section qui représente une liste de livres. Dans cette liste de livres, j'ai des livres. Et chaque livre est délimité, également, par deux balises. Début du livre, fin du livre. Ensuite, dans le livre, j'ai des sous-éléments, on va dire, qui sont, ici, le titre, l'auteur, le prix, le prix catalogue, j'imagine, la catégorie. Et, chaque élément, bien sûr, est également entouré de deux balises, des balises de début, des balises de fin. Alors, la coloration, ici, vient simplement d'Internet Explorer, sinon, c'est du texte pur, tout à fait normal. Voilà à quoi ressemble un fichier XML, c'est simplement un moyen de transformer des données, en général, des données, donc, sous forme textuelle. Et, évidemment, avec ce principe-là, on va pouvoir les transporter de n'importe quelle application vers n'importe quelle autre application et récupérer les informations telles qu'elles devraient être. Ici, vous voyez une première ligne qui est l'en-tête du fichier, qui n'est pas absolument obligatoire, mais il y a beaucoup de logiciels qui ne vont pas fonctionner correctement si la ligne n'existe pas, donc, elle définit la version du format XML, et, éventuellement, le format des caractères. Donc ici, on est en UTF-8, en l'occurrence. Dans un fichier XML, vous avez d'autres variantes, d'autres possibilités, vous avez, notamment, ce qu'on appelle des attributs, donc, une balise peut avoir un attribut, cela va se présenter de cette manière, je vais vous montrer un autre fichier, je vais vous montrer, ici, le fichier « Book - Attributs », c'est le même, quasiment, sauf que la partie catégorie, au lieu d'être un élément du livre, a été placée comme un attribut de la balise « Book ». Alors, dans ce cas-là, l'attribut est un mot qui vient en deuxième partie, comme vous le voyez, la balise elle-même s'appelle « Book », c'est un attribut, donc en l'occurrence, ici, « bookcategory= » et la valeur correspondante. En fait, cela revient au même. Il n'y a pas vraiment de différence fondamentale entre un élément d'une balise, un sous-élément d'une balise et un attribut. Il n'y a pas vraiment de règles, non plus, pour savoir dans quel cas on va utiliser l'un ou l'autre, c'est plutôt un choix qu'on va faire quand on définit le fichier XML, bien sûr, cela va changer la façon d'aller le lire, bien entendu. Mais le résultat, au final, est exactement le même. En ce qui concerne les fichiers Json, il s'agit d'une évolution, d'une certaine manière, du XML, si on peut dire, tout au moins, d'une façon différente de faire, qui vient, à la base, du JavaScript. D'où le J de Json. C'est JavaScript notation, en fait. Mais, cela s'abrège, cela se dit Json, en anglais, puisque cela fait un jeu de mot avec le prénom Jason, évidemment. Donc, le fichier Json est lui aussi un fichier texte, comme vous allez le voir, qui reprend le même genre d'information, mais, en fin de compte, on s'aperçoit qu'il est moins bavard, pourrait-on dire, un petit peu plus simple. Ici, on retrouve les balises, qui ne s'appellent plus des balises, ici, ce sont simplement des éléments, voyez, qui ont un nom, entre guillemets, donc, ici, on a la liste des livres, on a les livres, on a le titre, etc., mais il n'y a pas la correspondance de fin. À la place de la balise de début et de la balise de fin, on a simplement une accolade ouvrante, une accolade fermante. Donc, en l'occurrence, ici, la section Booklist commence là, et se termine ici. Pour les livres, le livre commence ici et se termine là, etc. À chaque fois, chaque élément est séparé du suivant par une virgule, comme vous le voyez, il faut faire attention, évidemment, au niveau de la syntaxe, la virgule est importante. Dans un sous-élément, comme, ici, un livre, on a donc d'autres sous-éléments, le titre, l'auteur, le prix, etc., chaque élément a un nom, toujours entre guillemets, deux points, une valeur. Toujours le même principe, virgule, l'élément suivant. Donc, à tous les niveaux on retrouve le même principe. Donc, évidemment, on s'aperçoit que le fichier Json est finalement un peu plus petit que le fichier XML. Tout simplement parce qu'on ne répète pas le nom de la balise, donc cela fait quand même, au final, moins de caractères. Sur un gros fichier, cela peut finir par compter. Par contre, évidemment, cela ne se lit pas exactement de la même manière, après, il s'agit d'avoir un logiciel qui va savoir interpréter l'un ou l'autre. Donc, en programmation, il suffit que le logiciel sache, évidemment, manipuler les chaînes de caractères, à la base, et ce sera suffisant pour traiter ces deux types de fichiers. Donc voilà, en quelques mots, ce que sont des fichiers XML et des fichiers Json.

WebDev 21 : Les web services

Créez et utilisez les web services et les services REST avec WebDev. Donnez l’accès à vos données et à vos services aux applications externes qui devront les utiliser.

1h59 (21 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
WebDev WebDev 21
Spécial abonnés
Date de parution :13 avr. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !