Découvrir Android Studio 2

Comprendre les émulateurs Android

Testez gratuitement nos 1304 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Tout d'abord, il est important de bien comprendre les différents types d'émulateurs Android. Passez-les en revue ici.
03:44

Transcription

Reprenons maintenant notre projet 1, et cherchons à le faire fonctionner sur des machines de test. Donc pour commencer, nous allons nous occuper des emulateurs. Les emulateurs sont gérés via ce bouton avec des managers. Donc dans n'importe quel projet Android studio, vous avez l'ensemble des bouton liés à Gradle et à Android ici. Pour l'instant, on va d'abord commencer par le SDK Manager, on l'avait déjà vu dans les chapitres précédents, pour télécharger et installer les outils. On va y retourner pour vérifier que tous les composants nécessaires pour nos emulateurs sont bien présents. Je vais cliquer sur afficher le détal des paquets. Je navigue jusqu'à l'API Level que j'utilise, pour l'instant j'ai uniquement les Google API, et les Android SDK Platformes. Et on voit qu'il existe plusieurs images système pour plusieurs emulateurs. Donc vous avez ceux pour Android TV, Android Wear, et ensuite, on a ceux pour les tablettes et les téléphones. Vous pouvez, bien sûr, tout cocher et ça marchera, par contre ça va prendre beaucoup de place pour pas grand chose, essayez vraiment de vous concentrer sur ce que vous avez besoin. Par exemple sur chaque plateformes on voit qu'on a trois possibilités, ARM, Intel 86, Intel 86648. ARM ça va être l'équivalent de ce qu'on a sur les téléphones, donc vous êtes quasiment sûr qu'ils marcheront sur tous les ordinateurs, par contre ils sont souvent très lents, pusique les processeurs que vous avez sur vos ordinateurs, n'étant pas des processeurs ARM, il va devoir emuler, de façon logicielle, tout le processeur. Donc ça va être des émulateurs compatibles avec ce que vous avez sur le téléphone, vu qu'ils seront très lents à utiliser et donc très compliqué en terme que quotidien, en tant que développeur c'est pas l'idéal. Deuxième possibilité, si vous avez un processeur Intel. Sur votre ordinateur, vous pouvez faire des emulateurs Android, avec processeur Intel. Et là déjà c'est complètement différent, vous aurez des performances bien meilleures il va pouvoir utiliser directement le processus de votre oridinateur, pour faire tourner l'emulateur, et il ne va pas l'emuler de façon logicielle. Vous avez aussi une variante de 64 bits de processeur, encore une fois, c'est le même principe. Pour aller plus loin, vous avez aussi les Google API, donc vous avez, c'est-à-dire, c'est un système Android, avec en plus tous les services de Google installés, si vous voulez utiliser, par exemple, Google Maps, c'est typiquement ce genre de choses que vous allez devoir utiliser. En gros, ceci correspond à certains mobiles Android qui ne respectent pas les normes de Google, et qui n'ont pas le Playstore d'installé, etc. C'est quand même assez rare, la plupart du temps on va utiliser celle-ci. Google API Intel X86, si vous pouvez. Donc je vais prendre celle-ci. Avant de faire appliquer, je vais vérifier que j'ai rien d'autre à prendre dans les SDK Tools. Dans SDK Tools, on a pareil des emulateurs pour la voiture, ça ne nous intéresse pas, en tous cas, pas dans ce cas là. Et ceci, c'est vraiment important, c'est ce qui va permettre justement, à l'emulateur d'utiliser votre processeur comme ci c'était le sien. Il faut installer ce plug in. Dans certains cas et j'ai vu des personnes sur Windows qui avaient le problème même si c'était coché ou installé, les emulateurs n'arrivent pas à s'en sortir Le meilleur moyen, si ça marche pas en passant par le SDK Manager, c'est d'aller sur Google, vous tapez Intel HAXM comme c'est écrit ici. Vous allez attérir sur le site officiel d'Intel. N'allez pas sur l'autre site, vous prenez ce site officiel d'Intel, vous avez le téléchargement soit pour Windows soit pour Mac. De ce driver, en fait, Intel permettant aux emulateurs de s'intaller. Et généralement, en passant l'installateur officiel d'Intel, ça marche mieux et ça marche sur la plupart des ordinateurs. Une fois que vous avez sélectionné tout ce que vous avez besoin, vous cliquez sur appliquer ou OK. Il me précise que dans mon cas, la seule chose qui a changé, c'est ajouter l'image système de Google API à Intel 648, je vais dire OK. On va le laisser télécharger. Voilà, le téléchargement est terminé, il a installé l'image système, je vais cliquer sur finish. Et donc, on a nos emulateurs qui sont prêts. Dans la prochaine leçon on va voir comment créer ces emulateurs, et des configurants en fonction de nos besoins.

Découvrir Android Studio 2

Développez vos applications mobiles Android avec Android Studio. Apprenez les bases essentielles telles que l'interface utilisateur, les émulateurs, l’inspection du code, etc.

2h25 (34 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :30 juin 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !