L'essentiel de Visual Studio 2015

Comprendre les constantes de compilation

Testez gratuitement nos 1271 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Les constantes TRACE et DEBUG sont choisies dans les configurations de compilation. Elles permettent d'utiliser la compilation conditionnelle dans votre code.
03:44

Transcription

Restons encore un instant sur la compilation parce que si je reprends les propriétés de mon projet dans build, si je suis en debug, vous avez vu qu'on définit des constantes, et si je suis en release, on n'en définit plus qu'une. Qu'est-ce que c'est que cette constante ? Et qu'est-ce que ça veut dire qu'une constante pour la compilation ? Et bien il s'agit vraiment de quelque chose de traditionnel et d'assez ancien dans les langages de développement, c'est l'idée très simple de donner des instructions conditionnelles au compilateur. Lorsque le compilateur va procéder à la compilation du code, il va pouvoir tester la présence de ces constantes et compiler différemment le code. Donc, ici, si je suis en configuration debug, qui est la configuration active, celle que j'ai sélectionnée ici. Je vois que je définie une constante debug. Qu'est-ce que c'est que cette constante ? C'est quelque chose que je vais pouvoir utiliser dans mon code, pour donner donc des parties conditionnelles de compilation. Par exemple, je vais créer une méthode, qui va faire quelque chose. Et dans cette méthode, je vais dire, bon, je vais définir une variable qui s'appelle « is debug ». J'invente quelque chose, mais en général, mes constantes de compilation vont servir à afficher des informations ou non, si je suis en debug, ou non, à loguer, par exemple, dans un fichier de log certaines opérations si je suis en debug seulement. Et là, je vais simplement changer la valeur d'une variable, ça ne sert pas à grand chose, mais c'est pour vous montrer de quoi il s'agit. Et je vais faire un test. Mais un test avec une instruction conditionnelle pour le compilateur, pas pour le langage lui-même. Donc, je vais commencer cet appel avec un dièse, je vais faire un « if », mais un « if », je me répète une dernière fois pour le compilateur. Et je vais tester la présence de ma constante. Donc, je fais un « #if DEBUG ». Vous avez vu que Visual Studio a enlevé l'indentation, il a mis mes instructions de compilation au début. Ce n'est pas quelque chose d'obligatoire ou de demandé par le compilateur, c'est juste quelque chose qui a été choisi dans Visual Studio, de façon à rendre plus lisible cette idée qui s'agit d'une instruction de compilation. mais vous pouvez, si vous voulez l'indenter. Ça ne va pas changer grand chose. C'est une bonne pratique, on va dire. Donc « #if DEBUG », je peux indenter ça un peu mieux ici. Je vais faire en sorte que ma variable contienne « true », et puis je peux faire un « else » également, toujours un dièse. Et donc, je vais dire « is debug », et à « false » Vous avez vu aussi que Visual Studio est sympa avec moi parce qu'il m'a automatiquement indenté au bon endroit, par rapport à la ligne du dessus, sans prendre en compte le « else ». Donc, maintenant ces instructions sont purement des instructions de compilation, c'est-à-dire que, lorsque je compile, si la constante debug a été posée, la constante de compilation, et bien, on va compiler uniquement cette partie du code, sinon on compile uniquement cette partie du code. Ça permet donc de faire une compilation conditionnelle, et c'est donc bien pratique, notamment dans des cas de journalisation, où on veut loguer, journaliser des événements, lorsqu'on est dans une compilation faite pour du debug, et ne plus le faire, lorsqu'on est dans une compilation faite pour une release. C'est assez évident. Donc, on compile juste, pour voir si tout marche bien. Donc, la génération a réussi. Et comme je suis en debug, et bien c'est cette instruction qui a été compilée.

L'essentiel de Visual Studio 2015

Apprenez à créer des applications, à les déboguer et à les déployer avec Visual Studio. Développez des programmes en .NET pour Windows, les appareils mobiles et le web.

3h06 (40 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Visual Studio Visual Studio 2015
Spécial abonnés
Date de parution :18 févr. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !