Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Les fondements des réseaux : Le monitoring

Comprendre les compteurs de performance

Testez gratuitement nos 1340 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Dans cette séquence, vous allez visualiser la console d'analyse de performance et quelques compteurs d'un serveur.
06:18

Transcription

Donc voilà le retour donc dans l’analyseur de performances et après cette première partie d'implantation rapidement des dossiers, on retrouve ici le résumé de mon système, le nom de la machine, ainsi que ce système le plus important, le plus impactant, le disque, les informations sur le processeur, tout ce qui interface réseau et puis la mémoire. Déjà sans ouvrir le processeur, on a un rapide coup d’œil de l’état de mon système. Commençons par l’outil d’analyse, donc l’Analyse de performances, ça sert à ça. Et ici je vais pouvoir ajouter en fait, l’ensemble des compteurs de performances, puisque pour analyser les performances et en faire des compteurs que je peux venir ajouter directement. Donc j’en ai déjà par défaut, lorsque je l’ouvre, c’est le pourcentage de temps processeur de tous les processeur, bien sûr c’est l’instance de ma machine. Et pour quelle machine, eh bien, là, c’est ma machine locale. Encore une fois, lorsque j’utilise cet outil, en principe j'utilise cet outil à distance. Je n’exécute pas cet outil sur la machine que je veux analyser. Donc ici, il suffit que je rajoute tout simplement des compteurs qui est à droit, sur le fond du graphique. Et je pars choisir pour quelle machine, déjà je vais pouvoir tester. Moi, j'en ai qu'une, c'est la mienne, elle est locale, encore une fois, dans la vie on fait pas ça. Donc et automatiquement, je vais récupérer l’ensemble des compteurs qui existent et qu’on était déclarés dans ma machine. Dans Windows chaque fois vous installez un rôle spécifique, certaines applications. Eh bien le système et les applications ou les rôles vont venir créer leurs propres compteurs de performances, pour que vous puissiez justement les surveiller, un des mots historiques. Par exemple moi, je suis en contrôleur de domaine. Donc sur le contrôleur de domaine, bien j’ai services de domaine Active Directory. Donc quelque part, et bien je devrais y avoir l’ensemble des compteurs de performances liées aux services d’annuaires. Voilà Directory Services, le voilà, il est là. Donc voilà les compteurs liés à ma base de données tout simplement et à mes services d’annuaires Active Directory. Mais des compteurs, il y en a des centaines et des centaines et encore quand je dis des centaines, c’est plutôt des milliers. Donc il suffit de rajouter tout simplement le ou les compteurs qui vous intéressent, une fois vous les avez seléctionnés. Donc si j’en prends, ici le premier et ici de sélectionner les instances. J’ai plusieurs en fait, des instances Active Directory, Instance LDAP plus activement pas Active Directory. Ça, c’est mon instance Active Directory et ça, c’est notre instance LDAP. Mais Active Directory étant elle-même une instance LDAP et là il apparaît dans une instance. Sois je prends une instance en particulier, sois j’ai vu une vision globale de toutes les instances . Donc il suffit d’ajouter le compteur et automatiquement il apparaît. Donc maintenant je pars en sélectionner plusieurs autres, donc par exemple prenons, pourquoi pas Service Web huitième, pourquoi pas Service Web, allons-y, voyez Service Web. puisque j’ai également la partie Web qui est installée sur ma machine. Je peux, hop, lien de Connexions actives. Là je retrouve bien la liste de mes sites C’est le site qui existe actuellement et bien sur ma machine. Et je rajoute soit tous les sites, soit un site spécifique, les Demandes de type GET par exemple, ce genre de choses. Prenons en compteur qui serait plutôt lié, pourquoi pas sur le système, sur le réseau, on va voir ce qu'on peut avoir. Longeur de la file d’attente du processeur. Voilà ça, ça peut être intéressant. Donc ça, c’est le nombre de traitements qui sont en attente pour que mon processeur puisse justement les traiter, les calculer. Et je n’ai plus qu’à faire OK. Voilà et je vois les compteurs qui apparaissent ici, alors ma machine ayant assez peu d’activités, ça me rend pas beaucoup. Alors voyez qu'on va par [inaudible] en fonction des couleurs qu’on était sélectionnées. Il suffit de mettre en surbrillance ici le compteur sur lesquel vous êtes avec le petit bouton qui est là et automatiquement en change de compteur. Maintenant je vois en noir bien plus foncé en fait le compteur en lui-même que j'étais en train de surveiller. Et je vois l’activité. Attention à l’échelle. Ici on a une échelle qui va dire « euh, attends » donc ici l’échelle s'est dit ça. Alors que les autres compteurs de l’échelle c’est 1. Donc ça veut dire que la valeur actuelle, Attention! C’est pas 10. La valeur c’est 1 en fait. Voyez, valeur 1, parce que je suis en compteur d’une échelle de 10, sinon pas d’une echelle de 1. Donc faites bien attention à ça. Je peux avoir une vision, tout simplement en barre d’histogramme. Par seulement, j’ai moins cette vision , mais après, c’est chacun voit midi à sa porte, carrément rapport et moi j’ai mis en rapport à ce que je vois en temps réel. Donc là on a vraiment sur la taux réel, de la consommation des ressources et des compteurs. Je peux rajouter tout ce qui liste. Je peux en ajouter autant que je veux dans cette console, directement. Donc voilà, pour mon analyseur de performances et pour la partie de compteurs, à proprement parler. Donc on va revenir en mode ligne, bien sûr. Et je vois l’état effectivement de mon compteur, le temps de pourcentage processeur, pour tous les processeurs qui tournent sur ma machine. Et je vois quand même, il y a une activité. Ça tourne quand même plutôt pas mal même si je reprends un peu les valeur, si je voulais des rapports, plutôt pourcentage processeur. Donc je vois ça varie, on est sur des valeurs qui vont jusqu'à 5% et ce genre de choses. Donc là, donc ces 5% ça va, je commencerais à m'inquiéter quand j'aurais dépasser 60% Donc voilà, pour la partie l’analyseur de performances. Donc maintenant on continue à découvrir, ensuite on retrouve donc ce qu'on évoquait et précédemment, les Ensembles de collecteurs de données. Et dans ces Ensembles de collecteurs de données, ici, eh bien on va retrouver à la fois ceux qui sont définis par la système. Et chaque fois vous allez installer un rôle ou un service spécifique sur vos machines Windows notamment. Et bien le système va venir ajouter un collecteur de données, propre service passe rôle. Il y a notamment, encore une fois comme ma machine et controlleur de domaine, et bien je retrouve le collecteur de données Active Directory Diagnostics. Et puis moi en tant qu’administrateur je pars venir créer tout simplement, eh bien mes propres collecteurs de données. Voyez Nouveau, Nouvelle ensemble de collecteurs. Et puis à la fin de ces collecteurs de données, lorsqu’ils auront été exécutés, je vais pouvoir venir récupérer, eh bien pareil, s’organiser les mêmes façons envoyer « Définis par l’utilisateur », « Définis par l’utilisateur », « Système », « Système » Tout simplement, bah, les rapports, donc « Classer par ce dossier les rapports et l’ensemble des données de ces collecteurs de données ». Donc voilà, pour la première implantation de cet analyseur de performance. Je vous invite à ce qu'on se retrouve dans quelques minutes sur la vidéo suivante pour créer nos propres collecteurs de données pour visualiser un petit peu ce que l’on va retrouver à l’intérieur de ces rapports crées par ces collecteurs de données.

Les fondements des réseaux : Le monitoring

Gardez une vision cohérente et centralisée de l'état de l’équipement présent sur le réseau. Découvrez les outils permettant le maintien du parc informatique de votre entreprise.

2h28 (22 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :15 mars 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !